TRAMADOL LEURQUIN MEDIOLANUM 50 mg

TRAMADOL LEURQUIN MEDIOLANUM 50 mgTramadol sous forme de comprimé effervescent à 50 mg de tramadol Action
Médicament appartenant la famille des antalgiques (antidouleurs) opiacés. L'action de cette molécule se fait directement sur le cerveau permettant ainsi de combattre la douleur.
Ce médicament contient un dérivé opiacé (dérivés de l'opium) dont l'usage prolongé à doses élevées expose à un risque de dépendance. C'est la raison pour laquelle il ne faut pas dépasser la dose prescrite.

Indication
Douleurs

Posologie
· Une ou plusieurs gélules, à la demande, qui doivent être avalées avec un verre d'eau pendant ou en dehors des repas.
· Chez l'adulte, en cas de douleurs aiguës : 2 gélules à renouveler si nécessaire toutes les 4 à 6 heures. En cas de douleurs chroniques, 1 ou 2 gélules toutes les 4 à 6 heures.
· Dans tous les cas, il ne faut pas dépasser 8 gélules quotidiennes.
· Chez les personnes âgées ou souffrant d'une insuffisance hépatique ou d'une insuffisance rénale, il est souvent recommandé d'espacer les prises.

Contre-indications
· Hypertension intracrânienne (élévation de la tension à l'intérieur du crâne)
· Hypertension artérielle (à cause de la présence de chlorure de sodium : sel)

Effets indésirables
· Nausées
· Vertiges
· Vomissements
· Constipation
· Bouche sèche
· Sueurs
· Céphalées (maux de tête)
· Confusion

Exceptionnellement, on constate chez certains patients :
· Une modification de l'appétit
· Une allergie
· Une faiblesse musculaire
· Une vision floue
· Une difficulté à uriner
· Une euphorie
· Un ralentissement du rythme cardiaque
· Une hypertension artérielle (élévation de la tension artérielle)
· Une hypotension orthostatique
· Des palpitations

Précautions d'emploi
L'association avec l'alcool entraîne une augmentation du risque de somnolence.L'attention est attirée chez les conducteurs. En effet, ce médicament est susceptible d'être à l'origine de vertiges ou d'une baisse de la vigilance.
Des précautions sont nécessaires quand il existe des antécédents d'intolérance aux opiacés ou chez individus souffrants d'une élévation de la tension artérielle, d'une épilepsie, d'une insuffisance rénale ou d'une insuffisance hépatique.

Grossesse et allaitement
Le tramadol est contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

Interactions médicamenteuses
Ce médicament ne doit pas être associé avec :
· La nalbuphine
· La buprénorphine
· La pentazocine
· Les I.M.A.O. (un délai de quinze jours est nécessaire entre un traitement antérieur par I.M.A.O. et la mise en route du traitement par cette molécule)
· La carbamazépine
· Certains anxiolytiques
· D'autres antalgiques
· Des antitussifs contenant un dérivé opiacé

Remarque
Le tramadol est en un antalgique opiacé destiné à être utilisé lorsque l'aspirine et d'autres médicaments comme l'ibuprofène ou le paracétamol se sont avérés insuffisants pour calmer la douleur. Néanmoins, le tramadol est quelquefois utilisé d'emblée en cas de contre-indications pour d'autres médicaments ou pour traiter des douleurs dont l'intensité est élevée.

Exprimez vous !