TIGREAT

Tigreat est un médicament contenant du frovatriptan et destiné à lutter contre certains maux de tête. Il se présente sous la forme de comprimé pelliculé à 2,5 mg (rond, biconvexe-marqué d'un m sur une face et 2,5 sur l'autre face, de coloration blanche, en boîte de 2, de 6 et de 12, sous plaquette thermoformée.

Ce médicament est utilisé pour traiter la phase douloureuse de la crise de migraine s'accompagnant ou pas d'une aura (sensations vagues précédant la survenue de l'épisode douloureux).

Contre-indications
Hypersensibilité au frovatriptan ou à l'un des excipients.
Hypertension artérielle.
Maladie cardiaque de type ischémique.
Spasme coronariens (angor de Prinzmetal).
Maladie vasculaire périphérique (artérite entre autres).
Antécédents de pathologie cardiaque.
Insuffisance hépatique sévère.
Antécédents d'accidents ischémiques transitoires.
Antécédents d'accidents vasculaires cérébraux (attaque cérébrale).

Posologie
La dose habituellement recommandée est d'un comprimé à 2,5 mg de frovatriptan. Si un patient voit ses symptômes réapparaître après une amélioration initiale, il est nécessaire de prendre un deuxième comprimé. Il faut respecter un intervalle d'au moins deux heures entre les deux doses. De façon générale la dose totale ne dépassera pas deux comprimés à 2,5 mg par 24 heures.
Chez le patient souffrant d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique les doses sont les mêmes que chez l'individu sain.
Chez l'adolescent et l'enfant ainsi que chez la personne âgée de plus de 65 ans, ce médicament ne sera pas prescrit pour l'instant.
Durant la grossesse et l'allaitement ce médicament ne doit pas être pris.

Effets indésirables
Étourdissement.
Paresthésies (picotement, fourmillements etc.).
Maux de tête.
Somnolence.
Hypoesthésie (perte de sensation).
Nausée.
Sécheresse de la bouche.
Troubles digestifs.
Douleur de l'abdomen.
Tremblement.
Vertige.
Contraction des muscles involontaires.
Diarrhée.
Dysphagie.
Hommage flatulence.
Constipation.
Hoquet.
Modification des réflexes.
Éructation.
Hommage reflux gastre œsophagien.
Spasme œsophagien.
Fatigue.
Sensation de température anormale.
Douleur.
Douleur des jambes.
Amnésie.
Dépression.
Cauchemars.
Troubles de la personnalité.
Anxiété.
Confusion.
Nervosité.
Troubles de la concentration.
Dépersonnalisation.
Bouffées de chaleur.
Sensation de construction du pharynx.
Douleurs osseuses.
Arthralgies (douleurs dans les articulations).
Faiblesse musculaire.
Vision anormale.
Troubles oculaires.
Sensation de constriction (serrement) du thorax.
Arthrose.
Urticaire.
Bradycardie (diminution du rythme cardiaque).
Démangeaisons.
Accélération du rythme cardiaque.
Palpitations.
Acouphène.
Troubles du goût.
Déshydratation.
Polyurie.
Hypertension artérielle.
Troubles des plaquettes
Troubles de l'audition.
Troublesde la coagulation sanguine.
Syncope.
Fièvre.

Commentaires
Ce médicaments ne doit être utilisé que si le médecin a établi avec certitude le diagnostic de migraine.
Frovatriptan ne doit pas être utilisé pour traiter les migraines hémiplégiques, basilaires ophtalmoplégiques.
L'utilisation de ce médicament ne convient pas pour certaines maladies neurologiques dont le diagnostic aura été envisagé préalablement avant de proposer le traitement.
Les patients présentant des facteurs de risques de maladies cardiaques de type ischémique (coronarien) ainsi que les gros fumeurs et les patients qui utilisent des médicaments de substitution à base de nicotine et qui n'ont pas encore effectué un bilan cardio-vasculaire préalable, ne doivent pas prendre ce médicament.
Il en est de même des femmes ménopausées et des hommes de plus de 40 ans qui présentent certains facteurs de risque (cholestérol, alcool, sédentarité, hypertension artérielle etc.).
Certains patients qui ont présenté, à la prise de ce médicament, une symptomatologie (des symptômes, des signes) proche de la maladie coronarienne (douleurs dans la poitrine, sensation de constriction du thorax etc.). Ces individus doivent suspendre le traitement et demander un avis médical.
S'il est nécessaire de prendre un médicament à base d'ergotamine, il est nécessaire d'attendre 24 heures après l'administration de frovatriptan.
Dans certains cas l'utilisation en continu du frovatriptan entraîne au contraire l'apparition de maux de tête chronique. Dans ce cas il est nécessaire de suspendre le traitement quelque temps.
L'absorption de millepertuis est susceptible d'intensifier la survenue des effets indésirables.

Exprimez vous !