SINGULAIR

Singulairest un médicament antiasthmatique se présentant sous la forme de comprimés à 5 mg à croquer (arôme cerise) en boîte de 28 et sous la forme de comprimés à 10 mg en boîte de 28. Il s'agit d'un médicament remboursé par la sécurité sociale contenant du montélukast fabriqué par les laboratoires Merck Sharp et Dohme-Chibret.

Ce médicament est prescrit comme antiasthmatique appartenant à la famille des anti-leucotriènes. Les leucotriènes sont des substances qui participent à l'inflammation et à la contraction des bronches chez l'asthmatique. Ce médicament est utilisé comme traitement de fond de l'asthme. Il est donné en association avec d'autres traitements tels que des corticoïdes et des bronchodilatateurs (médicaments ayant la capacité d'ouvrir le calibre des bronches). Le Singulair est également employé pour traiter de manière préventive, l'asthme d'effort.

Contre-indications
Le comprimé à croquer est contre-indiqué chez les patients atteints de phénylcétonurie. En effet ce médicament contient de l'aspartam.
Grossesse et allaitement

Posologie
Chez l'adulte  la posologie habituelle (qui est identique chez la femme et chez l'homme) est de 1 comprimé à 10 mg par jour et chez l'enfant de plus de six ans, la posologie habituelle est de un comprimé à croquer de 5 mg par jour.
Comprimé à 10 mg est pris de préférence le soir au coucher.
Le comprimé à 5 mg, à croquer, est utilisé en pédiatrie et doit être pris le plus tard possible, soit deux heures après le repas du soir de préférence. Quand l'enfant prend un repas tardivement, il est quelquefois préférable de lui donner un comprimé, une heure avant de dîner.

Effets indésirables
Hypersensibilité (allergie)
Asthénie (fatigue plus ou moins important de).
Insomnie.
Douleurs articulaires.
Douleurs musculaires.
Vertiges.
Céphalée (maux de tête).
Toux.
Syndrome grippal.
Troubles de la digestion à type de nausées, de vomissements ou de diarrhée.
Sécheresse buccale.
Étourdissements.
Cauchemars.
Prurit (démangeaison).
Hallucinations.
Insomnie.
Hypoesthésie.
Paresthésies.
Irritabilité.
Fébrilité.
Comportement agressif.
Convulsions.
Crampes musculaires.
Élévation des transaminases (ALAT, ASAT).
Quelques cas d'hépatite.
Augmentation de la tendance aux saignements.
Ecchymoses.
Palpitations.
(voir ces termes d'encyclopédie médicale Vulgaris)

Interactions médicamenteuses (ce médicament ne doit pas être associé avec d'autres médicaments)
Médicaments inducteurs du CYP 3A4 comme la phénytoïne, le phénobarbital et la rifampicine.
Paclitaxel.
Rosiglitazone.
Repaglinide.

Commentaires
Le Singulair n'est pas un médicament de la crise d'asthme mais un traitement de fond de cette maladie.
Les patients doivent toujours avoir à leur disposition, dès qu'ils ressentent une dyspnée c'est-à-dire une difficulté à respirer, le médicament qui a pour but de les soulager immédiatement. Ainsi, en cas de crise d'asthme il est habituellement utilisé ce que l'on appelle un bêta 2-mimétique c'est-à-dire un médicament qui agit immédiatement et de courte durée par voie inhalée. Ce type de médicaments permet d'ouvrir le calibre des bronches rapidement, alors que Singulair, quant à lui, agit au niveau de l'inflammation et seulement secondairement sur le calibre des bronches.
L'indication essentielle de Singulair est l'asthme persistant de léger à modéré qui n'est pas suffisamment contrôlé par la corticothérapie inhalée (cortisone que l'on respire sous forme de nébulisation) et chez qui un autre médicament utilisé pour traiter l'asthme c'est-à-dire les bêta 2 mimétiques à action immédiate et de courte durée administrés quand le traitement n'apporte pas suffisamment de résultats.
Ce médicament est également utilisé pour traiter la rhinite allergique saisonnière et l'asthme d'effort c'est-à-dire l'asthme survenant au moment de l'effort.
Singulair à 10 mg peut, d'autre part, être utilisé concomitamment (en même temps) avec d'autres médicaments qui contiennent le même principe actif c'est-à-dire le montélukast.
Ce médicament peut être pris avec ou sans aliments.
Le traitement doit être poursuivi même si le patient constate une amélioration de son asthme et durant les périodes d'accentuation des symptômes asthmatiques.
Singulair peut être associé aux corticoïdes et aux bêta 2 mimétiques dont la nécessité d'augmenter les doses doit amener à consulter son médecin ou un pneumologue.
Ce médicament dont l'action est lente n'est donc pas adaptée au traitement de la crise d'asthme. L'aggravation de l'asthme est susceptible de se traduire une infection qui nécessite alors un avis médical.
Il a été décrit quelque rare cas de somnolence, c'est la raison pour laquelle le Singulair doit être utilisée avec précaution durant la conduite automobile et la manipulation d'engins dangereux.

Exprimez vous !