RUDIVAX

RUDIVAX est un vaccin viral vivant atténué (souche Wistar DICT 27/3 M). Pour les spécialistes il est cultivé sur cellules diploïdes humaines.
L'immunité obtenue avec le vaccin RUDIVAX apparaît 15 jours après la vaccination et dure environ 20 ans. Grâce à la vaccination systématique de toute la population infantile contre la rubéole, l'éradication de la rubéole congénitale a été obtenue dans certains pays.

Le vaccin RUDIVAX est indiqué pour la prévention de la rubéole chez les enfants des deux sexes à partir de l'âge de 12 mois. Ce vaccin doit être préférentiellement associé au vaccin contre la rougeole et contre la rubéole (vaccin R.O.R.).
Il doit être effectué un rappel du vaccin antirubéoleux chez les filles avant la puberté. En effet la revaccination d'un sujet possédant déjà une immunité c'est-à-dire qui est déjà protégé contre la rubéole est sans danger.

La vaccination ou la revaccination systématique est recommandée chez les filles avant la puberté afin d'éviter une éventuelle rubéole congénitale et des malformations de l'embryon lors des grossesses ultérieures.

La femme qui est séronégative c'est-à-dire qui ne présente pas d'anticorps contre la rubéole, en période d'activité génitale et qui n'est pas enceinte, la vaccination doit être effectuée sous contraception durant les deux mois suivants.

Posologie
Il est nécessaire d'effectuer une injection sous-cutanée ou intramusculaire de manière unique.

Contre-indications
La grossesse est en principe une  contre indication. Néanmoins une vaccination effectuée au cours d'une grossesse méconnue ne justifie pas une interruption volontaire de grossesse. En effet, aucun effet tératogène (entraînant des malformations sur l'embryon) n'est observé en pratique.

Le déficit immunitaire congénital ou acquis est une contre indication. L'infection par le VIH est également une contre indication.
Les traitements immunosuppresseurs c'est-à-dire destinés à faire chuter ou supprimer les défenses immunitaires d'un individu ainsi que la corticothérapie (utilisation de corticoïde) et l'administration récente d'immunoglobulines (anticorps artificiels) constituent encore une autre  contre indication à l'utilisation du RUDIVAX.

Effets indésirables

  • Apparition d'adénopathies discrètes (ganglions anormaux).
  • Douleurs articulaires surtout chez l'adulte.
  • Élévation de la température (hyperthermie).
  • Apparition de boutons liés à la rubéole.

 

Exprimez vous !