MOPRAL

Le MOPRAL (remboursé à 65 %) est un un antiulcéreux contenant de l'oméprazole se présente sous la forme de gélules contenant des microgranules gastrorésistantes sous différentes formes:

MOPRAL à 10 mg se présentant sous la forme de gélules contenant des microgranules gastrorésistants en boîte de 14.
MOPRAL à 10 mg se présentant sous la forme de gélule contenant des microgranules gastrorésistants en boîte de 28.
MOPRAL à 20 mg se présentant sous la forme de gélules contenant des microgranules gastrorésistants de coloration rose et marron en boîte de 7.
MOPRAL à 20 mg se présentant sous la forme de gélules contenant des microgranules gastrorésistants de coloration rose et marron en boîte de 14.
MOPRAL 20 mg se présentant sous la forme de gélules contenant des microgranules gastrorésistants rose et marron en boîte de 28.

Ce médicament contient de l'Oméprazole. Il est indiqué comme antiulcéreux en agissant en diminuant la sécrétion acide de l'estomac indépendamment de la cause qui entraîne cette sécrétion acide.
L'omeprazole, de façon générale, est indiqué pour traiter les ulcères d'estomac ou du duodénum, les inflammations de l'œsophage qui sont le résultat de reflux des acides de l'estomac vers l'œsophage que ce soit chez l'adulte ou l'enfant de plus d'un an. Il est également indiqué au cours du syndrome de Zollinger-Ellison. Le syndrome de Zollinger-Ellison se caractérise par la présence d’un grand nombre d’ulcères (plaies) récidivants sur la muqueuse (couche de cellules de protection des organes creux en contact avec l’air) de l’estomac et du duodénum essentiellement. Ils s’accompagnent d’une inflammation de ces organes, avec présence de graisses dans les selles (stéatorrhée) et de diarrhée.
L'omeprazole est également utilisé pour prévenir les rechutes de l'ulcère du duodénum et pour traiter et prévenir les gastrites (inflammation de l'estomac) dues aux anti-inflammatoires comme par exemple les anti-inflammatoires non stéroïdiens mais aussi les corticoïdes (cortisone) dans certains cas.

Interaction avec les autres médicaments
Les médicaments contenant de l'itraconazole ou du kétoconazole ne doivent pas être pris en même temps que l'oméprazole. Ces médicaments sont des antifongiques (pour lutter contre les champignons).

Contre indications
Durant la grossesse et l'allaitement  il n'a pas était établi que l'omeprazole était dangereux. Il faut néanmoins prendre quelques précautions car son usage durant la grossesse est réservé aux situations au cours desquelles il n'est pas possible d'utiliser un autre moyen de traitement.
Ce médicament ne doit pas non plus être pris durant l'allaitement même si aucune étude ou de données actuellement disponibles permettent d'affirmer le contraire.

Mode d'emploi
L'oméprazole est un médicament qui peut être pris pendant ou en dehors des repas. Il sera avalé à l'aide d'un verre d'eau.
Les gélules d'omeprazole peuvent éventuellement être ouvertes pour les enfants ou les personnes incapables d'avaler la gélule entière et son contenu. D'autre part le contenu de la gélule peut éventuellement être mélangé à un aliment comme le yaourt, une compote ou un jus de fruits.

Posologie
Chez l'adulte la posologie c'est-à-dire la dose à prendre est  de 1 à 2 gélules à 10 mg ou à 20 mg par jour. La durée du traitement est le plus souvent de plusieurs semaines.

Si l'on envisage de lutter contre Helicobacter pylori, très fréquemment responsable de récidive de l'ulcère, il est nécessaire de prendre une gélule à 20 mg 2 fois par jour. Ce traitement sera associé à un autre traitement comprenant des antibiotiques. Puis une gélule à 20 mg par jour sera ensuite absorbée pendant au moins trois semaines. Pour que le traitement soit efficace il est nécessaire de respecter scrupuleusement la posologie non seulement des doses d'omeprazole mais de celles d'antibiotiques durant la première semaine.
Chez l'enfant l'inflammation de l'œsophage est traité en prenant une gélule à 10 mg par jour pour un enfant de 10 à 20 kilos et 2 gélules à 10 mg ou une gélule à 20 mg par jour pour un enfant dont le poids dépasse 20 kg.

Il s'agit d'un médicament destiné à lutter également contre les ulcères liés à une consommation de tabac (tabagisme actif). Le fumeur qui poursuit son tabagisme risque de rendre ce traitement inefficace. En effet, la nicotine augmente l'acidité provenant de l'estomac et réduit l'efficacité du sphincter c'est-à-dire du muscle qui ferme la jonction entre le œsophage l'estomac.
L'aspirine et les anti-inflammatoires sont susceptibles d'agresser également l'estomac. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire d'en prendre avec parcimonie, voire pas du tout.
La prise d'oméprazole doit se faire concomitamment avec des mesures diététiques de bon sens (éviter les l'alcools, les acides, l'excès de sel, les corps gras fris, les boissons gazeuses etc.).Voir à ce sujet les régimes pour les patients ulcéreux.

Commentaires
Le plus souvent l'ulcère gastrique nécessite un traitement antibiotique afin d'éradiquer une bactérie responsable ou facilitant la survenue de l'ulcère : Helicobacter pylori.
La disparation de la symptomatologie douloureuse c'est-à-dire des douleurs ne traduit pas le fait que l'ulcère guérit. Il est donc nécessaire de respecter la durée du traitement jusqu'au bout.
Les patients souffrant d'une insuffisance hépatique devront le signaler à leur médecin. En effet, certaines précautions sont nécessaires dans ce cas.

Exprimez vous !