ISORYTHM

ISORYTHMDisopyramide sous forme de gélules à 100 mg.Action
Antiarythmique appartenant à la classe de Vaughan-Williams : cette molécule possède un effet spécifique sur les membranes des cellules cardiaques appelé " stabilisant de membrane ", à l'origine d'une action inotrope négative modérée avec des propriétés atropiniques. L'effet inotrope négatif est la capacité que possèdent des médicaments à entraîner une baisse de la contractilité (pouvoir de contraction) des cellules cardiaques.

L'action de l'atropine est de bloquer celle du système nerveux végétatif parasympathique et de son médiateur (substance d'origine hormonale sécrétée par les cellules du système nerveux parasympathique) qui est l'acétylcholine. Les effets obtenus sont donc anticholinergiques ou parasympatholytiques (voir effets indésirables) :
· Inhibition de différentes sécrétions liquidiennes (salive entre autres)
· Diminution de la sécrétion de l'estomac
· Accélération du rythme cardiaque
· Augmentation de la dilatation (ouverture) du diamètre des pupilles (qui devient dangereuse quand un individu présente un glaucome)
· Effet calmant sur les spasmes
· Diminution et ralentissement des contractions du tube digestif

Indications
· Traitement préventif des rechutes d'arythmie après régularisation de la fibrillation ou d'un flutter auriculaire
· Crises de tachycardie paroxystique de type Bouveret y compris de Wolff Parkinson White
· Troubles du rythme de l'infarctus du myocarde
· Rechutes de la tachycardie ventriculaire

Posologie
Médicament réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 15 ansLa posologie est strictement individuelle.

Contre-indications
· Enfant de moins de 15 ans
· Bibloc
· Hypersensibilité au produit
· Bloc auriculo-ventriculaire de haut degré
· Bloc de branche associé à un bloc auriculo-ventriculaire de premier degré
· Dysfonctionnement sinusal important

Effets indésirables
· Constipation
· Dédoublement de la vue
· Diminution du taux de sucre dans le sang
· Épisodes d'insuffisance cardiaque sévère tout particulièrement chez les patients porteurs de cardiopathie importante
· Ictère (exceptionnellement)
· Rétention aiguë d'urine
· Sécheresse de la bouche
· Troubles de l'accommodation
· Troubles digestifs (brûlure de l'estomac)
· Urticaire

Précautions d'emploi
En cas d'insuffisance cardiaque ou d'insuffisance rénale, la posologie doit être réduite.
La survenue en cours de traitement d'un trouble auriculo-ventriculaire ou d'un bloc de branche nécessite l'arrêt du traitement.
La prudence est nécessaire chez les individus atteints d'un glaucome à angle fermé ou d'un adénome de la prostate.
Chez les personnes âgées, il existe un risque d'hypoglycémie.
La surveillance du taux de potassium dans le sang permet de prévenir les troubles du rythme cardiaque. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de corriger des anomalies de la kaliémie (taux de potassium dans le sang) essentiellement quand il existe une association avec un diurétique à l'origine d'une diminution du taux de potassium dans le sang (hypokaliémiant) et avec des laxatifs stimulants pour la même raison.

Grossesse et allaitement
Médicament contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

Interactions médicamenteuses
La prise de laxatifs stimulants est contre-indiquée avec ce médicament.
Il est contre-indiqué d'associer le disopyramide avec des médicaments à l'origine de torsade de pointe tels que le l'amiodarone, la halofantrine, le sotalol, la vincamine, le bépridil, le sultopride, la pentamidine l'érythromycine intraveineuse (liste non exhaustive).

Certains médicaments à l'origine d'une diminution du taux de potassium dans le sang (amphotéricine B en intraveineuse, diurétique hypokaliémiant, corticoïdes, synacthène) sont également contre-indiqués.
Les bêtabloquants sont contre-indiqués en association avec le disopyramideLa carbamazépine, le phénobarbital, la rifampicine, la Rifabutine la phénytoïne qui sont des inducteurs enzymatique sont déconseillés. Ils entraînent une diminution des taux plasmatiques de ce médicament et donc une diminution de son efficacité.L'atropine (voir ci-dessus) et d'autres substances atropiniques comme les antidépresseurs imipraminiques et les neuroleptiques sont également contre-indiqués.

Exprimez vous !