ELDISINE

ELDISINEVindésine sous forme d'injection intraveineuse stricte rapide à 1 mg et 4 mg.ActionbAnticancéreux appartenant au groupe des alcaloïdes de la pervenche (Vinca alcaloïde). Il s'agit d'un agent antimitotique à l'origine d'un arrêt en métaphase de la division cellulaire.
Inhibition de la polymérisation de la tubuline en microtubule et des polymérisations des microtubules constitués.

Indications
Leucémies aiguës lymphoblastiques et lymphome réfractaire à la chimiothérapie (autre argent cytostatique).
Certaines tumeurs solides :
· Oesophage
· Sein
· Voies aérodigestives supérieures
· Cancer broncho-pulmonaire

Contre-indications
· Grossesse et allaitement
· Allergie et hypersensibilité aux produits
· Insuffisance hépatique sévère

Posologie
3 à 4 mg par m² et par jour tous les 7 à 10 jours ou 2 mg par m² et par jour pendant 2 jours, toutes les semaines

Précautions d'emploi
L'utilisation de ce médicament nécessite un bilan hématologique et neurologiqueRisque de survenue de :
· Abolition des réflexes ostéotendineux
· Alopécie
· Aménorrhée
· Anomalie de sécrétion de l'hormone antidiurétique
· Atrophie optique
· Atteinte de la muqueuse buccale à type d'ulcérations
· Atteinte de la paroi intestinale à type de perforation et de nécrose
· Atteinte des nerfs crâniens
· Azoospermie
· Cécité
· Cellulite
· Constipation (iléus paralytique)
· Crampes abdominales
· Crises convulsives
· Diabète sucré (quelques cas ont été signalés)
· Diarrhée
· Dyspnée aiguë avec bronchospasme sévère
· Extravasation cutanée
· Fièvre
· Hyponatrémie
· Iléus paralytique
· Infarctus du myocarde et insuffisance cardiaque
· Maux de tête
· Nécrose de la peau
· Néphrite périphérique
· Paresthésies
· Perte de poids
· Phlébite
· Photosensibilisation
· Polyurie
· Syndrome dépressif
· Toxicité hématologique plus ou moins importante
· Toxicité neuromusculaire avec possibilité d'atteinte sensorielle
· Vomissements

Association avec d'autres médicaments
Déconseillée.

Précautions d'emploi et utilisation
· Le contact oculaire nécessite un lavage abondant
· Surveillance neurologique
· Il est nécessaire de réduire les quantités administrées chez l'insuffisant hépatique
· Alcalinisation des urines
· Surveillance de l'uricémie, éventuellement administration d'un hypo-uricémiant
· Surveillance du transit intestinal avec si nécessaire prescription de laxatif

Exprimez vous !