DIDRONEL

DIDRONEL est un médicament contenant de l'étidronate disodique sous forme de comprimés à 400 mg, des laboratoires Procter & Gamble. DIDRONEL est indiqué pour les ostéoporoses survenant après la ménopause et s'accompagnant d'un tassement vertébral.

Indications
Ostéoporose et déminéralisation osseuse (raréfaction du tissu osseux).

Posologie
Didronel doit être pris pendant 14 jours à raison de 500 mg par jour par voie buccale deux heures avant ou deux heures après un repas. Ensuite, pendant 76 jours, le patient doit prendre 1 g par jour de calcium et ceci durant trois ans.
En cas d'hypercalcémie aiguë (taux trop élevé de calcium dans le sang) lié à une tumeur maligne (entre autres) le sel disodique d'étidronate doit être administré en perfusion intraveineuse chez l'adulte à raison de 20 mg par kilo par jour pendant 30 jours maximum.
En présence d'une maladie osseuse de Paget en poussée, la dose sera de 5 mg par kilo et par jour en une seule prise, deux heures avant le repas pendant six mois au maximum. Il est nécessaire de respecter un intervalle minimum entre deux cures : trois mois. D'autre part il faut également veiller à ce que les patients prennent une alimentation adaptée en particulier en apportant une quantité suffisante de vitamine D et de calcium.

Contre-indications
Acidité gastrique.
Troubles digestifs à type d'ulcère gastrique.
Grossesse et allaitement.
Diarrhée.
Éruption cutanée.
Déclenchement d'une crise d'asthme.
Ostéomalacie (fragilisation du tissu qui contient des protéines et qui permet de soutenir la minéralisation de l'os).
Douleurs dans les articulations (exceptionnelles).
Gonflement de la langue (rare).
Diminution du nombre des globules blancs dans le sang (rare).

Exprimez vous !