AVAFORTAN

AVAFORTANNoramidopyrine + antispasmodique sous forme de comprimés à 210 mg, suppositoires à 500 mg et injectables à 1200 mg.Action
Antalgique non morphinique qui possède une activité analgésique plus importante que celle de l'aspirine et du paracétamol.
Médicament réservé aux douleurs rebelles. En effet, il existe des risques d'accidents hématologiques à type d'agranulocytose.

Indications
· Douleurs rebelles
· Colique néphrétique
· Colique hépatique
· Cancer s'accompagnant d'une symptomatologie douloureuse

· Problèmes gastroduodénaux et oesophagiens

Posologie
1 à 2 comprimés 1 à 3 fois par jour
ou1 à 3 ampoules injectables par jour
La forme suppositoire peut être utilisée dans les problèmes digestifs, rhumatismaux, gynécologiques, traumatiques et en postopératoires. Dans certains cas, le relais par la voie injectable nécessaire.

Contre-indications
· Enfant de moins de 15 ans
· Hypersensibilité ou intolérance à l'un des constituants du médicament (dérivés pyrazolés : amidopyrine, noramidopyrine)
· Antécédents hématologiques à type d'agranulocytose (quelle qu'en soit l'origine)· Déficit en glucose 6 phosphate déshydrogénase
· Porphyrie hépatique
· Glaucome par fermeture de l'angle
· Troubles vésico-prostatiques

Effets indésirables
· Agranulocytose immunoallergique, rare (mortelle dans environ 10 % des cas). Il est nécessaire de signaler que cet accident est indépendant de la dose ingérée et de l'administration répétitive du produit.
· Anémie
· Allergies cutanées
· Asthme essentiellement chez les sujets intolérants à l'aspirine
· Thrombopénie

Précautions d'emploi
Risque de survenue d'agranulocytose (hyperthermie, angine, ulcérations buccales) nécessitant le contrôle de l'hémogramme et le transfert en milieu spécialisé

Grossesse et allaitement
Déconseillé

Exprimez vous !