ARNICAN CRÈME

Médicaments contenant des extraits d'arnica prescrit pour lutter contre les oedèmes et utilisé également dans le traitement d'appoint des bleus et des contusions survenant après un choc.

Il s'agit d'un médicament qui ne doit pas être utilisé directement sur les muqueuses (couche de cellules recouvrant les organes creux en contact avec l'air) c'est-à-dire les yeux, la bouche, l'anus et les organes génitaux ainsi que les plaies. La phytothérapie par l'arnica ne doit pas s'appliquer aux nourrissons de moins de 30 mois présentant ou pas de la fièvre. fièvre.
D'autres par certaines précautions sont nécessaires quand un patient présente des antécédents de convulsions et d'épilepsie à cause du menthol parfois associé à l'arnica.
Les lésion suintante ne doivent pas non plus être traitées par ce produit

En cas de grossesse ce produit peut être employé. Il n'en est pas de même pour l'allaitement au cours duquel ce médicament ne doit pas être employé en raison de la présence de dérivés terpéniques dans le lait et de leurs éventuelles toxicités neurologiques chez le nourrisson.

La crème à base d'arnica doit être appliquée par un massage doux afin de faire pénétrer celle-ci complètement.Deux à trois applications par jour sont conseillées.

Commentaires
Le lavage des mains est nécessaire après chaque utilisation de manière à éviter tout contact avec les muqueuses de l'organisme (les yeux et la bouche entre autres).
Certaines réactions allergiques sont susceptibles de survenir. Elles nécessitent l'arrêt du traitement.

En ce qui concerne ARNICAN ACTIFROID, ce médicament se présente sous la forme d'un gel froid craquant. Ses propriétés et ces indications sont les mêmes que celles d'Arnican en crème, à savoir petits traumatismes de la vie quotidienne, sensation de froid calmant immédiatement la douleur, résorption des boses et des bleus avec une pénétration rapide du produit.
Il est pratiqué une pulvérisation directement sur la lésion douloureuse suivi d'un massage délicat afin de faciliter la pénétration des substances actives. Il est quelquefois nécessaire de renouvel deux à trois fois par jour le produit. En ce qui concerne le visage la pulvérisation directe ne doit pas être effectuée mais il est nécessaire d'appliquer avec la main les substances médicamenteuses. L'application sur les muqueuses est également interdite et le rinçage à l'eau claire doit se faire après utilisation. Enfin l'emploi chez l'enfant de moins d'un an n'est pas autorisé.

En ce qui concerne ARNIGEL la présence d'alcool est susceptible de favoriser le dessèchement et l'irritation de la peau essentiellement quand l'application se fait de manière répétée.

En ce qui concerne ARNICADOL il s'agit d'un médicament sous la forme de gel-crème à base de menthol, de teinture d'arnica et d'huile essentielle de girofle. Les propriétés de ce médicament sont les mêmes que celles citées précédemment avec en plus une fonction apaisante liée à l'huile essentielle de clous de girofle et une sensation de froid intense due au menthol. En plus des médicaments précédents, celui-ci  présentes en théorie un effet accentué en plaçant le gel préalablement au réfrigérateur. L'application en d'ARNICADOL s'effectue en couche mince sur la peau. Un bandage souple auparavant humidifié augmente l'efficacité des substances contenues dans ce gel et la sensation de froid également. Et précautions d'utilisation sont les mêmes que celles citées précédemment.

En ce qui concerne PHARMADOSE TEINTURE D'ARNICA, il s'agit d'un produit légèrement différent des précédents dans la mesure où il est constitué de compresses imbibées de teinture d'arnica. L'utilisation les contre-indications de PHARMADOSE TEINTURE D'ARNICA sont les mêmes que pour les médicaments précédemment cités.

Exprimez vous !