ACÉTYLCYSTÉINE BIOGARAN

Médicament contenant de l'acétylcystéine utilisé comme fluidifiant bronchique c'est-à-dire pour liquéfier les sécrétions fabriquées par les poumons qui sont présentes à l'intérieur des bronches, facilitant, en théorie, l'évacuation par la toux de ces sécrétions. L'acétylcystéine est un médicament utilisé en cas de toux grasse quand le patient présente des difficultés à cracher, essentiellement en cas de bronchite aiguë.

Contre-indications
Il s'agit d'une molécule (une substance médicamenteuse) qui ne doit pas être employée quand le patient présente une phénylcétonurie c'est-à-dire la présence d'aspartam.
Les patients présentant un ulcère d'estomac ou d'une duodénum ne doivent pas prendre ce médicament.
Ce médicament ne doit pas être utilisé durant la grossesse l'allaitement sans avis médical.

Posologie
La prise de l'acétylcystéine peut se faire également en dehors des repas. Quand le médicament se présente sous forme de sachets ou de comprimés ceux-ci doivent être dissous dans un demi verre d'eau.
200 mg trois fois par jour sont habituellement prescrits.
Chez l'enfant de deux à sept ans 200 milligramme deux fois par jour sont prescrits
Chez le nourrisson d'un mois à deux ans, 100 mg deux fois par jour sont prescrits

Commentaires
Le traitement peut être arrêté quand le patient constate une amélioration des symptômes. Le traitement ne doit jamais duré plus d'une semaine.
L'utilisation d'antitussif en plus de ce médicament nécessite l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien
En présence d'hyperthermie c'est-à-dire de fièvre et de persistance de sécrétion au-delà de quelques jours, essentiellement quand celles-ci sont colorées, il est nécessaire de consulter un médecin ou un pneumologue.
Certaines formes de médicaments à base d'acétylcystéine contiennent également du sel, il est nécessaire d'en tenir compte dans certains régimes.
L'exposition à la fumée c'est-à-dire au tabagisme passif ainsi que la consommation de tabac, par le patient lui-même, inhibe la sécrétion physiologique c'est-à-dire normale du mucus (glaires) habituellement présents dans les poumons. C'est la raison pour laquelle il faut arrêter de fumer durant la prise d'acétylcystéine.
L'hydratation du milieu ambiant que le patient respire est nécessaire pour favoriser l'action de l'acétylcystéine de façon à diminuer, voire éviter, le dessèchement des sécrétions pulmonaires.
L'absorption d'une grande quantité de liquide est également efficace pour favoriser l'excrétion du mucus.
Chez les personnes âgées ou l'enfant jeune il est quelquefois nécessaire de pratiquer des séances de kinésithérapie après prescription médicale pour favoriser l'évacuation des crachats.

Exprimez vous !