Portrait de nainain17
J'aime 0

je me dis que pour etre prudent je vais voir avec l endo pour prendre 25 de levo + 1/4 d euthyral soit 50 de t4 + 5 de t3 pour y aller doucement... et comme ca je peux augmenter le levo si necessaire par la suite! qu en pensez vous?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je recolle la réponse que je t'ai faite de l'autre côté.
Cela pourra aider d'autres personnes ici.

Le problème n'est pas de savoir si on augmente ou pas le Levothyrox et ou si on passe ou pas à Euthyral.
C'est simple si tu veux passer à Euthyral, il n'y a qu'une solution dans ton cas.
Une augmentation du Levothyrox n'amènerait pas grand chose puisque pour que ce soit actif, le Levothyrox doit être transformer en T3. Et apparemment tout se fait bien, puisqu'il y a suffisamment de T3. Mais est-ce que c'est bien de la T3 ou est-ce de la r-T3 ? Et ça ça peut faire toute la différence.

Si c'est de la T3, on peut alors simplement effectivement augmenter le Levothyrox un petit peu.
Si c'est de la r-T3, la seule chose à faire est de passer alors à Euthyral car augmenter le Levothyrox risque de faire augmenter la quantité de r-T3 et ce au détriment de la T3.

Donc une façon de procédé qui permet d'aller mieux et de savoir un peu plus où tu en es : tu supprime les 50 de Levothyrox pendant une semaine.
Il te manquera au final que 25 µg de T4. (1/2 vie du Levothyrox).
Ensuite la deuxième semaine tu prends Euthyral mais 1/4 seulement.
Puisque 25 de T4 = 5 de T3 environ.
Donc en cours de la deuxième semaine, vu que la T3 est active rapidement (24 heures) puisque sa 1/2 vie est bien plus courte que le Lévothyrox, tu retrouves rapidement ton dosage précédent, mais à la différence c'est que là tu as 5 µg direct de T3 bien active qui n'est soumise elle a aucune modification de l'organisme ou qui pourrait être de la r-T3.
Car il faut remarquer que tes T3 sont tout de même relativement correctes, mais qu'il peut s'y trouver plus de r-T3 que de T3.
Ensuite tu verras comment les choses évoluent.

Cela dit les symptômes dit d'hypo, sont-ils bien des hypos ?
Autrement dit, as-tu des analyses pour les vitamines B et surtout B9 et B12, fer, calcium, surrénales,... etc ?
As-tu eu un bilan auto-immun pour d'autres pathologies qui peuvent entrainer les mêmes symptômes d'hypo, comme le Gougerot-Sjögren, lupus, sarcoïdose,....etc.

Portrait de nainain17
J'aime 0

Merci! je vais augmenter de 12,5 le traitement et voir ce que ça donne! l endo me laisse le choix de passer a euthyral a tout moment donc c est super! elle est très compréhensive.

ahhh quelle dure et longue route que le dosage... les diabétiques ont plus de chance au niveau du suivi... une machine pour tester le taux en direct... des médecins à la pointe...

merci beaucoup de toujours prendre le temps de répondre... ;-)

Participez au sujet "passage lévo 50 à euthyral ?! je suis perdue..."

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.