Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ca y ressemble beaucoup pourtant et votre médecin ne réagit pas plus que cela.....

Il faut consulter un spécialiste déjà dans un premier temps soit un neurologue pour confirmer ou infirmer un GB.
Comme il existe plusieurs niveau de la maladie, il se peut effectivement que vous ayez fait un épisode peut invasif et qui du coup se règle assez "facilement" puisque normalement en 6 à 12 mois on peut voir une amélioration très nette de la situation même dans les cas de paralysie avérée.

Un conseil : changez de médecin.

Portrait de S@nd.
J'aime 0

Merci beaucoup à vous pour votre réponse.
J'ai effectivement pris la décision de consulter un neurologue.
J'ai rdv la semaine prochaine et j'espére avoir des réponses à mes questions.
A bientôt.

Participez au sujet "polyradiculonévrite chronique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "polyradiculonévrite chronique"

  • ... et non habituels sur commande (on demande à un individu de faire un geste) ou sur imitation (on mime le geste). L'apraxie idéomotrice est ... séquence d'acte, certains patients ont des difficultés à faire ces actes dans le bon ordre). C'est la raison pour laquelle il ne faut ...
  • ... regorgent de qualités nutritionnelles. Et en croyant leur faire du bien ou leur faire plaisir, nous mettons leur vie en danger. Nous avons fait pour vous un ...
  • ... fécales de 24 heures est important en particulier pour faire le diagnostic de malabsorption (voir intestin grêle). Pour faire un bilan des graisses fécales il est nécessaire que le patient absorbe ...
  • ... par les questions de l'examinateur. La suggestibilité (lui faire dire des symptômes dont il ne souffre pas) également est susceptible de ... comprend différents tests et manoeuvres que le médecin va faire exécuter au patient. Pour cela il a besoin d'un minimum de matériel à ...
  • ... La mémoire procédurale est la mémoire des savoir-faire et des habiletés motrices. Elle est inconsciente (ce qui la ... et permet de se souvenir d’association, de savoir faire (faire ses lacets, faire du vélo, nager), de gestes habituels, et d’habitudes ...