Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourquoi a-t-on arrêté le traitement ?

Sans traitement, il est normal que les nodules aient augmentés de volume puisqu'on a laissé la thyroïde se débrouiller toute seule, alors que la présence de nodules indique clairement que la thyroïde à un problème.

De plus pour arrêter un traitement thyroïdien, déjà il faut le faire très progressivement et surtout en contrôlant tous les 6 mois, la progression des nodules. Donc j'espère que vous n'avez pas eu un arrêt brutal.
Quel dosage preniez-vous ?

Mais vu la présence des anticorps antithyropéroxydase le traitement ne devait pas être arrêté puisque les anticorps montrent clairement une maladie auto-immune et probablement une thyroïdite d'Hashimoto, qui est donc une maladie incurable, donc à vie et qui implique que le traitement est lui aussi à vie.
Donc le médecin qui vous a fait arrêter le traitement a fait une belle boulette.

Donc maintenant il est impératif de faire analyser la TSH certes mais aussi les hormones T3 et T4.
Le Levothyrox est nécessaire. Votre TSH seule n'est pas indicative pour un médecin, d'un traitement, mais vu les anticorps et l'évolution des nodules, dû à l'absence de traitement) il est plus que nécessaire que vous soyez maintenant sous traitement et ce sont les hormones qui nous dirons le mieux comment adapter le dosage.

Donc consultez votre médecin, demandez l'analyse des hormones et des deux. Les nodules peuvent rediminuer sous traitement, mais cela ne se fait pas en 3 mois et même 6 d'ailleurs. Cela prend du temps surtout pour les anciens nodules mais on arrive à les faire diminuer.

Participez au sujet "Nodules Thyroidiens"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.