Portrait de banhal
J'aime 0

bonsoir Il semble que dans le taux d'incapacité on ne retienne que la cause principale (dans votre cas sidérose et BPCO concourent toutes les deux en proportion inégale sans doute ,à créer une incapacité globale de 95% ,un seul organe étant en cause)

Portrait de maceju
J'aime 0

merci beaucoup pour cette réponse , je vous communiquerai le résultat , que je devrai avoir d'ici le mois d' octobre , encore merci

Portrait de maceju
J'aime 0

j'ai oublié de vous signaler , également que j'ai été mineur de fond ,( mine de charbon ) de 14 a 20 ans , j'ai également en tant que soudeur , travaillé avec de l'amiante autour de moi , j'ai d'ailleurs un copain avec qui j'ai travaillé plus de 20 ans , dans les même conditions , qui a de gros problêmes a ce sujet , peut on a la radio différencier , ces différentes maladies , ? je vous remerci

Portrait de banhal
J'aime 0

bonjour Oui ;la silicose vient du travail de la pierre ,la silice ayant une réaction chimique au niveau des alvéoles pulmonaires entraine la fibrose(tunnels alpins par exemple)
Le travail au charbon donne surtout une anthracose ( dépôt de salissures qui n'amènent pas de réaction fibreuse )
la différence se fera moins sur une radiographie pulmonaire (témoin de la maladie professionnelle sur lequel se base l'expertise et l'indemnisation ) que sur les épreuves fonctionnelles respiratoires qui ,elles, rendront compte de la diminution de la ventilation et par là de l'invalidité .Si bien qu'on peut être insuffisant respiratoire et non reconnu en maladie professionnelle!
Concernant l'amiante pour finir il s'agit surtout d'une atteinte de la plèvre = enveloppe du poumon sous forme de tumeurs

Participez au sujet "siderose du soudeur a l'arc"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.