Portrait de anonymous
J'aime 0

ton cas est interessant, qu'en est t il auj , plus de 3mois apres????

Portrait de AlexandreMar
J'aime 0

L'hyperéosinophilie et la désquamation pourraient s'expliquer par une scarlatine si l'on ne tient pas compte de l'âge de la patiente

Participez au sujet "Femme de 48 ans, prurit, hyperéosinophilie, désquamation, pneumonie at"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.