Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

En priorité, je crois que c'est avoir une bonne discussion avec le père et le frère et leur dire que ce n'est guère normal de parler de cette façon de cet enfant.
C'est pour moi inacceptable surtout que le propre père parle ainsi de son fils. Ca ça me dépasse un peu.
Ce serait des étrangers je dirais encore et ce même si cela n'est pas acceptable non plus, mais là de la part du propre père, je suis un peu..........sciée.
Désolée mais je ne pouvais pas passer à côté de ces propos.

Mais il me semble que le propre père devrait au contraire l'aider, le comprendre, le soutenir.... et pas le "descendre".
Le frère à quel âge ?

Il y a un problème médical et il faut trouver lequel.
Mais il doit avoir une prise en charge multidisciplinaire : 'orthophoniste, l'ergothérapeute,le kinésithérapeute et aussi voir au niveau d'un neurologue d'où viennent exactement ses problèmes.

Certains troubles font penser à de la dyslexie mais il y a bien d'autres possiblités comme plusieurs associées.
Donc il faut pouvoir les dénombrer et voir ce qui est possible de faire.

Je ne vous serais pas d'un grand secours.
Peut-être que d'autres internautes pourront vous aider.
En tout cas courage à vous et heureusement qu'au moins vous, vous êtes là pour lui.

Portrait de lolo6467
J'aime 0

merci Christiane de votre réponse, je sais que mon fils n'est pas très bien compris par son père et son frère de 18 ans !!! je le soutiens et me bats pour 2. toutefois je ne le considèere pas comme un attardé mais comme un enfant en difficulté qui a besoin d'être conforté par les adultes.Des jours et des nuits à me demander pourquoi il était si "différent " et depuis 3 jours je semble trouver la tréponse à ma question. Il est urgent pour moi de voir un neurologue mais je voudais s'il est possible également entrer en contact avec des parents ou une association qui pourra me conseiller. a très vite

Portrait de Christiane59
J'aime 0

18 ans...... donc le frère est assez grand pour comprendre que son frère n'est pas "débile" mais a un problème de santé.

Je pense sincèrement qu'avec une consultation chez un neurologue le diagnostic pourra enfin être fait.
Pensez-vous qu'il serait possible aussi qu'il y ait une forme d'autisme ?
Car contrairement à ce qu'on peut croire, malgré le fait que c'est une pathologie dont on parle régulièrement, elle est encore bien mal et très difficilement diagnostiquée surtout en France où elle est en plus très mal prise en charge par rapport aux autres pays.

J'espère en tout cas que vous trouverez le praticien qui pourra voir tout cela de près et que surtout vous receviez l'aide bien naturelle du papa et du frère.

Pour les témoignages ce sera probablement un peu plus long pour en avoir.
En ce qui concerne une association, je pense que c'est un peu difficile actuellement sans avoir de diagnostic précis.
Une fois qu'il sera posé, on pourra probablement vous aider à voir ce qui existe en fonction de ce qui aura été mit en avant.

Participez au sujet "apraxie ideomotrice"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.