Portrait de karmina1
J'aime 0

bonjour,
je viens aux nouvelles
Voila cela fait maintenant 20 jours que mon ex est dans le coma artificiel, les médecins ont décidé de le reveiller doucement pour voir son comportement neurologique. Par ailleurs, il a eu un arret cardiaque dimanche ( moins d'une minute) et deux bradycardies ce lundi. Depuis , il est stable mais ils ont effectué des prélevements et craignent une surinfection ( en plus de la légionnellose). Son état est critique mais stable, ils espèrent le "sortir de là" comme ils disent.....mais ils ne savent pas si il y aura des séquelles ou pas... Y a t il parmi vous des gens qui auraient eu des cas similaires dans leur entourage et qui pourraient alors me donner des réponses sur les suites à esperer ??
Merci de vos réponses

Portrait de karmina1
J'aime 0

Je rajoute qu 'il est toujours dialysé

Portrait de karmina1
J'aime 0

voila un mois plus tard ( le 8 septembre), je vous annonce que mon ex est mort , il a eu une opération d' un poumon puis ensuite, il n' a pas pû se ventiler normalement, on a découvert un fistule sur oesophage et trachée donc réopération il n' a pas survécu à la nouvelle opération , il avait 50 ans et mes filles ont 15 et 18 ans , pour en rajouter une couche mon père est mort le même jour à quelques heures d' intervalles ( cancer) voilà dites moi que la vie est belle , j' aurais du mal à vous croire
Les funérailles ont eu lieu mardi dernier pour mon ex et mercredi dernier pour mon père , cela fait une semaine maintenant. Ma mère est désespéree, mes filles vont mal et moi je dois surmonter tout le monde ,je vais pas vraiment bien non plus

Portrait de mamaia
J'aime 0

j espere que vous allez mieux..... je suis tres touchée par ce message............. je connais ces pertes, dans un temps si court.......... bon courage.........

Participez au sujet "alcool, tabac, infection pulmonaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.