Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Alors comme tu viens d'accoucher et si tu as allaité avant vraiment de parler de maladie de Basedow et même si les antirécepteurs sont un peu hors normes, on peut d'abord mettre en avant la possibilité d'une thyroïdite du post partum ou TPP.

Il faudrait cependant faire analyser les hormones T3 car ce sont les hormones réellement actives et donc normalement ce sont elles qui provoquent l'hyperthyroïdie.
Tes T4 sont relativement correctes.
Donc vu tes symptômes ce sont sûrement les T3 qui sont élevées.

Les anticorps s'élèvent pendant et après une grossesse et peuvent le rester pendant plus d'un an après l'accouchement.

Donc la scintigraphie nous en dira plus.
Mais pour le moment, mieux vaut éviter un traitement par Néo-mercazole car si il s'agit bien d'une TPP, le traitement n'est pas le même que pour une Basedow.
Il peut être juste anti-inflammatoire.

Les yeux qui piquent cela peut être dûs à une sécheresse oculaire que l'on retrouve souvent associée aux maladies thyroïdiennes quelles qu'elles soient.

Si la maladie thyroïdienne était due à la perte de ton enfant, je pense que la maladie aurait été diagnostiquée plus tôt et les anticorps antirécepteurs seraient alors bien plus élevés et surtout ta grossesse aurait été mise à mal surtout avec une possiblité de Basedow. La maladie aurait explosé avec la grossesse.

Portrait de caronaf
J'aime 0

merci Christiane59 pour ces renseignements. Je téléphone cette am à mon endocrinologue, je vais lui poser la question pour les T3. Mais comment se fait-il qu'une spécialiste ne prescrive pas instinctivement ce dépistage dans la prise de sang avec les T4 et la TSH??

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Parce que ce sont des recommandations ministérielles, Afssaps et Haute Autorité, et donc les médecins ne le font pas systématiquement histoire de ne pas se faire taper sur les doigts.

C'est une très longue histoire qui met en colère bien des malades de la thyroïde.

Participez au sujet "hyperthyroïdie et certainement Basedox"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.