Portrait de nenedubos22
J'aime 0

Il t'a tout de même donné quelques renseignements supplémentaires, il ne t'a pas laissé repartir simplement en prédisant rien du tout c'est pas possible.
est-ce qu'il y aurait une raison psychologique par hasard...

Portrait de patregue
J'aime 0

Il avait l'air embarassé. Puis il m'a dit:
- c'est possible que ce soit du à tout ce que vous avez pris depuis des années.
Mais en réalité,je ne prends qu'un comprimé de Norset et un quart de Lexomil, c'est quand même léger !
Il m'a donné un médicament, le Mantadix, c'est préconisé dans les syndromes parkinsoniens, mais quand j'ai lu les innombrables effets secondaires possibles sur le biam j'ai préféré ne pas le prendre.
De plus, le neuro lui même a eu l'air de beaucoup hésiter avant de me le prescrire.

Ce n'est pas facile de décrire exactement ces symtômes qui me font penser que ce sont tous mes nerfs qui s'emballent.

Portrait de etio666
J'aime 0

Bonjour, j'aimerais savoir si vos tremblements sont encore d'actualité car j'en ai aussi et je n'en peux plus, c'est depuis le levothyrox ....

Portrait de etio666
J'aime 0

Bonjour, j'aimerais savoir si vos tremblements sont encore d'actualité car j'en ai aussi et je n'en peux plus, c'est depuis le levothyrox ....

Portrait de etio666
J'aime 0

Bonjour, j'aimerais savoir si vos tremblements sont encore d'actualité car j'en ai aussi et je n'en peux plus, c'est depuis le levothyrox ....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Y a-t-il eu un contrôle du calcium, fer, thyroïde ?

Si pas c'est pas à faire.

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Oui, cela a été contrôlé, RAS.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donnes les résultats de la thyroïde avec les normes du labo.

En espérant qu'il n'y a pas que la TSH car ce n'est pas suffisant.

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Voila les résultats.

T4 libre 14 pmol (N:10-28)

TSH 3G 1,610mUI/L ( N: 0,46-4,68 )

J'ai aussi eu une écho de la thyroïde ( normale )

Je crois que tout cela ne donne pas grand chose....

J'ai vu le neurologue il y a 5 jours. Il ne voit pas trop non plus.
Le pire, c'est qu'il m'a donné du Mantadix. Or, et il le savait, je prends déjà du Zyprexa, et sur la notice du Mantadix il est bien précisé de ne pas associer avec un neuroleptique !
Alors, je ne prends pas le Mantadix.
Et je ne peux même pas joindre le neuro pour avoir son avis.
Misère....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bin si !!! les T4 sont très très basses et donc ce n'est pas normal du tout.

Cela laisse entendre que même les T3 qui sont les hormones réellement actives sont soit elles trop élevées ou alors sont également basses.

la TSH est elle correcte mais il se peut que l'hypophyse ne donne pas les bons ordres et donc la TSH et la T4 seules ne sont pas intérprétables et donc l'analyse des T3 permettra de savoir ce qu'il en est.

Si les T4 sont très basses cela peut donc aussi signifier que les T3 sont élevées et dans ce cas, cela veut dire que la conversion des T4 en T3 est excessive et cela peut parfaitement expliquer tes tremblements.
Donc l'analyse des T3 s'impose.
Profites-en pour demander aussi une analyse des anticorps anti-thyroïdiens.

Et si les T3 sont effectivement très élevées, il faudra alors faire un bilan hépatique complet, car comme la conversion des hormones se fait surtout au niveau du foie, un dysfonctionnement à ce niveau peut en être la cause.
Un dysfonctionnement hépatique pouvant être dû à beaucoup de choses dont certains traitements médicamenteux, et vu les traitements que tu prends cela ne serait pas étonnant du tout.

Ce dyfonctionnement hépatique ne donne pas d'image anormale de la thyroide donc le seul moyen de le savoir est l'analyse des T3.

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Merci pour cette analyse poussée.
J'avoue que personnellement, je suis dépassé. Pourquoi mon médecin trouve t il tout cela normal ?
Il faudrait que je retourne le voir.
Je suis déjà en froid en ce moment avec lui et si je lui dis que j'ai eu ces infos sur internet il ne va pas apprécier, c'est sur !
Cordialement.

Portrait de patregue
J'aime 0

Je reviens vers vous !
J'ai écumé Google et les sites et il apparait quand même que le taux des T4 est dans la norme.
Certes pas élevé, mais dans la limite acceptable.
Alors j'ai décidé de ne pas m'affolé.
Mais merci pour votre avis.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Mais bien sur que c'est dans la norme, mais bien trop basse.

Pourquoi ? Parce que tout simplement, il y a deux sortes d'hormones T4 tout comme pour les T3.
Il existe aussi les hormones dites reverse. Ce sont des hormones qui ne sont pas les mêmes que les T4 qui permettent de fabriquer les hormones T3.
Donc si dans ce dosage si faible tu n'as que des r-T4, tu n'auras pas plus de T3.

On analyse que les hormones mais pas les différentes qui sont en réalité présentent dans le sang.
C'est pourquoi un résultat comme le tien est trop considéré comme trop bas, même si il se trouve dans la norme.

Il en va de même pour les T3 et là c'est encore pire puisque les r-T3 bloquent elles carrément l'action des T3.
Lorsque qu'il n'y a pas de maladie thyroïdienne, les T3 arrivent à parer les r-T3 mais dans le cas de maladie, bien souvent les r-T3 gagnent, d'où bien souvent même avec un taux élevé de T3 les personnes sont en très forte hypothyroïdie.
Et c'est un gros problème car les médecins bien souvent ne tiennent absolument pas compte de ces hormones reverses qui pourtant sont présentes chez tout le monde, mais peuvent agir de façon très néfaste ches les personnes qui ont une thyroïde défaillante.

Donc pas d'affolement certes mais il faut prendre les choses au sérieux tout de même.
Pour rappel les hormones thyroïdiennes sont vitales à l'organisme.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La question ne s'adresse pas à moi, mais j'en ai passé un le 27 novembre dernier.

C'est un examen pas très marrant et même loin de là.
Il peut même être douloureux mais est nécessaire.
Donc comme j'ai l'habitude de dire les choses telles qu'elles sont : c'est un vilain moment passé.
Désolée.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Tu me raconteras et me dira ce qu'il en est.

re désolée !! :D

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Le neuro ne m'a pas proposé cet examen.
De toute façon je ne serais pas chaud.
Et apparemment je n'ai pas de problème musculaire car j'arrive à marcher et faire tous les gestes sans problèmes.

Par contre, le fourmillement désagréable tourne maintenat en malaise plus prégnant, avec sensation de tête prête à tourner.
Bon, pas de viste chez le neuro avant le 10 septembre; de toute façon je n'attends plus rien de lui puisqu'il a l'air de penser que c'est dans ma tête...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Tant mieux que l'EMG n'a rien montré et que surtout tu ne l'as pas mal vécu tu pourras en refaire un plus tard si nécessaire. lol !!

Euh oui je pense qu'en ce qui concerne le médecin mieux vaudrait en changer, car là tu risques de rester longtemps avec des symptômes par manque de traitement adapté.
Sur mon blog thyroïde tu trouveras le lien d'une carte où des médecins recommandés par des internautes sont répertoriés.
Avec un peu chance il y en a un près de chez toi.

Quand on ne peut pas convaincre un médecin, ou arriver à lui faire changer d'avis, c'est le médecin carrément qu'il faut changer.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

y en a dans le 67 à SCHILTIGHEIM

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Le lien se trouve juste au dessus des petits smiley dans la colonne de droite.

Portrait de arsinoé
J'aime 0

Bonjour à toutes,
J'ai écouté Christiane59 que je ne remercierai jamais assez. en sachant que de son côté, elle gère un état de santé très lourd.
Malgré des résultats "normaux "de TSH, de T3 et T4, le levithyrox m'a beaucoup soulagée. .Mes contractures musculaires se sont nettement améliorées ( tremblements etc..) Mais quid de mon oedème cyclique avec gammapathie monoclonale. Les oedèmes sont toujours là ! J'attends.
Bonne journée. Amitiés.
Arsinoé

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Il s'agit du Levothyrox qui est un traitement substitutif des hormones thyroïdiennes.

Portrait de arsinoé
J'aime 0

Pour répondre à Chris67,je suis malade depuis l'enfance avec des symptômes qui ont été plus précis et handicapants à la puberté. J'ai attendu 26 ans pour avoir un diagnostic : oedème cyclique orthostatique ( perméabilité à 20%). Le généraliste que je vois depuis 18 ans et qui me connait bien, n'a pas osé me dire qu'il avait toujours pensé à une hypothyroïdie car les professeurs que j'avais vu n'en n'ont jamais parlé puisque la TSH était toujours dans les normes !
Depuis des années , je subis des crises qui correspondent à celles de la maladie de Clarkson (mon instinct de mort)et je vis énormément de symptômes handicapants. Je ne peux pas dire merci Dr Freud...Je commence à débrousailler avec mon généraliste grâce à Christiane. Depuis des années je ne peux plus marcher plus de 200m. J'ai retrouvé lmes jambes , pas mes vertèbres!!
Pendant des années, j'ai entendu dire que la médecine n'était pas une science exacte...et le psychosomatique, je connais : la tarte à la crème qui fait vivre les psys ! Je ne suis jamais tombée dans ce cycle infernal!
J'espère de tout coeur que ton problème sera vite résolu.
Je prends donc cette hormone de synthèse depuis 21 jours (1/2 comprimé à 25). La semaine prochaine je vais voir mon médecin pour avoir une analyse de sang.
N'hésite pas à nous tenir au courant. C'est important de pouvoir en discuter.
Amicalement.

Portrait de mickael du nord
J'aime 0

Bonsoir, jesuis entièrement d'accord avec vous sur le changement de médecin.
Généralement ils nous connaisse un peu trop et ne sont pas capable de croire que quelque chose ne fonctionne pas chez nous.
J'en suis dans une situation ou j'ai eu la chance d'avoir un remplacent qui l'a bien écouté et me fait faire enfin des examens plus poussé afin de déterminer la cause exacte de mes problèmes de dorso-cervico-lombaires qui me font souffrir et m'handicape dans mon quotidien.
Voila
Courage
Mickey

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour. Je suis l'auteur du message initial.
Depuis des semaines, je fouille sur le net pour essayer de trouver à quoi peuvent bien être dus ces symptômes.
J'ai trouvé " 'Akathisie ".
C'est ce qui pourrait se rapprocher le plus.
Personnellement, j'ai pris du Primpéran pendant longtemps et j'ai eu de gros problèmes de douleurs aux jambes à cause de ce médicament qui en fait est un neuroleptique avec tous les risques que cela comporte.
Alors, il se pourrait que, même deux ans après, mes symptômes actuels soient dus à ce médicament.
Mais bon, rien n'est sur et en attendant je souffre de plus en plus de ce malaise général, avec des insomnies systématiques.
J'ai revu ma généraliste mardi. Tout ce qu'elle a trouvé, c'est de me donner du Cymbalta. Mais c'est un anti dépresseur et je ne suis pas déprimé ! Et puis, quand j'ai lu les effets indésirables j'ai prudemment mis la boite de coté...

Portrait de steeven
J'aime 0

Bonjour Patregue. Je ressens des tremblements/ fourmillements à l'intérieur du corps. Je cherche sur le net et cela me ramène vers vous ....merci de m'aider à voir clai svp

Pages

Participez au sujet "impression de trembler,malaise interne."

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "impression de trembler,malaise interne."

  • L'hémochromatose héréditaire est une maladie hématologique (concernant le sang), grave, familiale, méconnue. Elle résulte d’une accumulation de fer dans le foie, le pancréas, le coeur, les articulations, les glandes endocrines et la peau.

  • L'hémochromatose est une maladie qui se caractérise par une perturbation du stockage du fer à l'intérieur de l'organisme. Plus précisément le fer est absorbé en quantité trop importante dans l'intestin, ce qui aboutit à ses dépôts dans les cellules parenchymateuses. Ce phénomène aboutit à l'apparition de lésions, et à un dysfonctionnement des tissus qui composent certains organes.

     

  • Associations de malades

    CANCÉROLOGIE

    Association des parents et des amis des enfants traités à l'Institut Gustave-Roussy (ISIS)
    39, rue Camille-Desmoulins
    94805 Villejuif cdx
    Tél : 01 42 11 52 20. Fax : 01 42 11 54 52
    E-mail : isis@igr.fr
    Site web : http://www.isis-asso.com

    Europa Donna - Forum France
    Coalition européenne contre le cancer du sein
    14, rue Corvisart
    75013 Paris
    Tél : 01 44 30 07 66 E-mail : infos@europadonna.fr
    Site web : http://www.europadonna.fr

    Ligue nationale contre le cancer (LNCC)
    14, rue Corvisart
    75013 Paris
    Tél : 01 53 55 24 00. Fax : 01 43 36 91 10
    Site web : http://www.ligue-cancer.net

    CARDIOLOGIE

    Association des porteurs de valves artificielles cardiaques
    46, rue de Ménilmontant
    75020 Paris
    Tél : 01 46 36 41 89

    DERMATOLOGIE

    Association de lutte contre le psoriasis (APLCP)
    Parc du Bondon
    23, rue Madame de Ségur
    56000 Vannes
    Tél : 02 97 46 48 56 E-mail : michele.corvest@wanadoo.fr
    Site web : http://www.aplcp.org

    ENDOCRINOLOGIE

    CROISSANCE (HORMONE DE)

    Association Grandir
    84, avenue Pasteur
    10000 Troyes
    Tél : 03 25 70 05 08 E-mail : grandir@wanadoo.fr
    Site web : http://www.grandir.asso.fr

    DIABÈTE

    Aide aux jeunes diabétiques (AJD)
    9, avenue Pierre-de-Coubertin
    75013 Paris
    Tél : 01 44 16 89 89. Fax : 01 45 81 40 38
    E-mail : ajd.vias@wanadoo.fr
    Site web : http://www.ajd-educ.org

    Association française des diabétiques (AFD)
    88, rue de la Roquette
    75011 Paris
    Tél : 01 40 09 24 25. Fax : 01 40 09 20 30
    E-mail : afd@afd.asso.fr
    Site web : http://www.afd.asso.fr

    Ligue des diabétiques de France (LDF)
    Adresse postale :
    1, rue de Ségur
    64000 Pau
    Tél : 05 59 32 36 01. Fax : 05 59 72 97 75
    E-mail : ldfpau@yahoo.fr
    Site web : http://www.diabetenet.com

    Union des maisons du diabète et de la nutrition - Maison du diabète et du risque cardiovasculaire
    Association de professionnels de santé
    124, rue Raymond-Derain
    59700 Marcq-en-Baroeul
    Tél : 03 20 72 32 82. Fax : 03 20 65 25 22
    E-mail : mddrc@maison-diabete.com
    Site web : http://www.maison-diabete.com

    GASTRO-ENTÉROLOGIE

    MALADIE DE CROHN

    Association François-Aupetit (AFA)
    La Maison des MICI
    78, quai de Jemmapes
    75010 Paris
    Tél : 08 26 62 52 20 (MICI infos du lundi au vendredi de 9 h à 18 h)
    E-mail : info-accueil@afa.asso.fr
    Site web : http://www.afa.asso.fr

    HÉMATOLOGIE

    Association française des hémophiles
    6, rue Alexandre-Cabanel
    75739 Paris cdx 15
    Tél : 01 45 67 77 67. Fax : 01 45 67 85 44
    E-mail : info@afh.asso.fr
    Site web : http://www.afh.asso.fr

    Association Hémochromatose France (AHF)
    BP 87777. 30912 Nîmes cdx 2
    Tél : 04 66 64 52 22 ou 08 75 49 14 52
    Fax : 04 66 62 93 87
    E-mail : contact@hemochromatose.fr
    Site web : http://www.hemochromatose.fr

    Fédération Française des Associations de Malades de l'Hémochromatose (FFAMH)
    60, rue du rendez-vous
    75012 PARIS
    Tél : 09 72 19 34 80
    E-mail : contact@ffamh.hemochromatose.org
    Site web : www.ffamh.hemochromatose.org/spip

    MALADIES INFECTIEUSES

    LÈPRE

    Fondation Raoul-Follereau
    31, rue Dantzig
    75015 Paris
    Tél : 01 53 68 98 98. Fax : 01 48 56 22 22
    E-mail : follereau@raoul-follereau.org
    Site web : http://www.raoul-follereau.org

    MALADIES NOSOCOMIALES

    Lutte, information, études des infections nosocomiales, sécurité sanitaire (LIEN)
    BP 236. 91943 Courtaboeuf cdx
    Tél : 01 69 07 26 26. Fax : 01 64 46 62 57
    E-mail : contact@association-lien.org
    Site web : http://www.association-lien.org

    SIDA

    TRT-5 (groupe interassociatif de représentants de malades « traitement et recherche thérapeutique »)
    8 associations de lutte contre le sida
    14, rue Scandicci
    93508 Pantin cdx
    Tél : 01 41 83 46 11. Fax : 01 41 83 46 89
    E-mail : coordination@trt-5.org

    AIDES
    Association de lutte contre le sida et les hépatites
    Tour Essor
    14, rue Scandicci
    93508 Pantin cdx
    Tél : 01 41 83 46 46. Fax : 01 41 83 46 19
    E-mail : aides@aides.org
    Site web : http://www.aides.org

    Solidarité enfants sida (Sol En Si)
    9 bis, rue Léon-Giraud
    75019 Paris
    Tél : 01 44 52 78 78. Fax : 01 42 38 91 63
    E-mail : solidarite-enfants-sida@wanadoo.fr
    Site web : http://www.solensi.asso.fr

    Actions Traitements
    190, boulevard de Charonne
    75020 Paris
    Tél : 01 43 67 66 00. Fax : 01 43 67 37 00
    Site web : http://www.actions-traitements.org

    ARCAT
    94-102, rue de Buzenval
    75020 Paris
    Tél : 01 44 93 29 29. Fax : 01 44 93 29 30
    Site web : http://www.arcat-sante.org

    Dessine-moi un mouton
    12, rue d'Enghien
    75010 Paris
    Tél : 01 40 28 01 01. Fax : 01 40 28 01 10
    Site web : http://www.dessinemoiunmouton.org

    Sida Info Service
    190, boulevard de Charonne
    75020 Paris
    Tél : 08 00 84 08 00. Fax : 01 44 93 16 00
    Site web : http://www.sida-info-service.org

    MALADIES RARES

    Alliance Maladies rares
    Plateforme Maladies rares
    102, rue Didot
    75014 Paris
    Tél : 01 56 53 53 40. Fax : 01 56 53 53 44
    E-mail : alliance@maladiesrares.org
    Site web : http://www.alliance-maladies-rares.org

    Amalyste (Lyell et Stevens-Johnson)
    4, rue Yves-Toudic
    75010 Paris
    Tél : 08 71 71 51 02 E-mail : contact@amalyste.fr
    Site web : http://www.amalyste.free.fr

    Association Entraide aux Malades de Myofasciite à Macrophages
    (Asso E 3M)
    25, rue de Verdun
    21350 Vitteaux
    Tél : 03 80 33 92 98 E-mail : myofass@free.fr
    Site web : http://www.myofasciite.fr
    Site web : http://www.myofasciitis.com

    Association européenne contre les leucodystrophies (ELA)
    2, rue Mi-les-Vignes
    BP 61024. 54521 Laxou cdx
    Tél : 03 83 30 93 34. Fax : 03 83 30 00 68
    E-mail : ela@ela-asso.com
    Site web : http://www.ela-asso.com

    Association française du Gougerot Sjögren et des syndromes secs
    Lieu-dit Les Peyrières
    81660 Pont-de-l'Arn
    Tél : 05 63 61 04 70 E-mail : afgs@wanadoo.fr
    Site web : http://www.afgs-syndromes-secs.org

    Association française contre les myopathies (AFM)
    1, rue de l'Internationale
    BP 59. 91002 Évry
    Tél : 01 69 47 28 28. Fax : 01 60 77 12 16
    E-mail : afm@afm.genethon.fr
    Site web : http://www.afm-france.org

    Association française du Syndrome de Marfan
    6, rue de la République
    78600 Maisons-Lafitte
    Tél : 01 64 62 03 75 E-mail : afsm@vivremarfan.org
    Site web : http://www.vivremarfan.org

    Association française du syndrome de fatigue chronique et de fibromyalgie
    51, rue Maurice-Molhant
    59830 Bourghelles
    Tél : 03 20 84 13 52 E-mail : fatiguechronique.fibromyalgie@hotmail.fr
    Site web : http://www.asso.nordnet.fr/cfs-spid

    Association de malades atteints de dystonie (AMADYS)
    7, résidence du Trescaut
    Le Gorvello
    56250 Sulniac
    Tél : 08 71 57 81 60 E-mail : claude.michon.amadys@wanadoo.fr
    Site web : http://www.amadys.net

    Association Neurofibromatoses et Recklinghausen (ANR)
    34, vieux Chemin de Grenade
    31700 Blagnac
    Tél : 05 61 30 03 37 E-mail : contact@anrfrance.org
    Site web : http://www.anrfrance.org

    Cutix Laxa Internationale
    35, route des Chaîgnes
    17740 Sainte-Marie-de-Ré
    Site web : http://www.orpha.net/nestasso/cutislax

    Eurordis
    (fédération européenne d'associations pour maladies rares)
    Hôpital Broussais
    Plateforme Maladies rares
    Bât Gaudart-d'Allaines
    102, rue Didot
    75014 Paris
    Tél : 01 56 53 52 10. Fax : 01 56 53 52 15
    E-mail : eurordis@eurordis.org
    Site web : http://www.eurordis.org

    Fédération des maladies orphelines
    6, rue Sainte-Lucie
    75015 Paris
    Tél : 01 43 25 98 00. Fax : 01 43 54 32 56
    Site web : http://www.maladies-orphelines.fr

    Ligue française contre la neurofibromatose
    2, chemin des Mésanges
    17540 Anais
    Tél : 05 46 68 23 70 E-mail : ligue.neurofibromatoses@cegetel.net
    Site web : http://www.orpha.net/associations/LFCN/

    Maladies rares Info Services
    Plateforme Maladies rares
    102, rue Didot
    75014 Paris
    Tél Azur : 08 10 63 19 20 (prix d'un appel local)
    E-mail : info-services@maladiesrares.org
    Site web : http://www.maladiesraresinfo.org

    Médicaments orphelins
    Orphanet
    Plateforme Maladies rares
    102, rue Didot
    75014 Paris
    Tél : 01 56 53 81 37. Fax : 01 56 53 81 38
    E-mail : orphanet@orpha.net
    Site web : http://www.orphanet.fr

    Vaincre les maladies lysosomales (VML)
    2 ter, avenue de France
    91300 Massy
    Tél : 01 69 75 40 30. Fax : 01 60 11 15 83
    E-mail : info@vml-asso.org
    Site web : http://www.vml-asso.org

    NÉPHROLOGIE

    Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux (FNAIR)
    75, cours Albert-Thomas
    Immeuble « 6e Avenue ». Bât D
    69000 Lyon
    Tél : 04 72 30 12 31. Fax : 04 78 46 27 81
    E-mail : fnair@fnair.asso.fr
    Site web : http://www.fnair.asso.fr

    NEUROLOGIE

    ALZHEIMER
    France Alzheimer et maladies apparentées
    Union nationale des associations Alzheimer
    21, boulevard Montmartre
    75002 Paris
    Tél : 01 42 97 52 41 ou 08 11 11 21 12 (prix d'un appel local).
    Fax : 01 42 96 04 70
    E-mail : contact@francealzheimer.org
    Site web : http://www.francealzheimer.org

    ÉPILEPSIE
    Épilepsie Euro-services
    115, rue de l'Abbé-Groult
    75015 Paris
    Tél : 01 56 80 10 60 E-mail : epieuros@club-internet.fr
    Site web : http://www.handi-capacites.eu

    Fondation française pour la recherche sur l'épilepsie
    9, avenue Percier
    75008 Paris
    Tél : 01 47 83 65 36. Fax : 01 40 61 01 44
    E-mail : FFRE@fondation.epilepsie.fr
    Site web : http://www.fondation-epilepsie.fr

    PARKINSON

    Association France Parkinson
    37 bis, rue Jean-de-La-Fontaine
    75016 Paris
    Tél : 01 45 20 22 20. Fax : 01 40 50 16 44
    E-mail : infos@franceparkinson.fr
    Site web : http://www.franceparkinson.fr

    Fédération française des groupements des parkinsoniens (FFGP)
    34, route de Carrières
    78400 Chatou
    Tél : 01 30 53 20 29 E-mail : ffgp.asso@free.fr
    Site web : http://www.parkinsoniens.org

    SCLÉROSE LATÉRALE AMYOTROPHIQUE
    et AUTRES MALADIES DU MOTONEURONE
    Association pour la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique
    et autres maladies du motoneurone (ARS)
    75, avenue de la République
    75011 Paris
    Tél : 01 43 38 99 89. Fax : 01 43 38 31 59
    E-mail : ars@wanadoo.fr
    Site web : http://www.ars.asso.fr

    SCLÉROSE EN PLAQUES

    Association des paralysés de France (APF)
    APF Écoute infos SEP
    17, boulevard Auguste-Blanqui
    75013 Paris
    Tél : 01 40 78 27 23. Fax : 01 40 78 69 03
    E-mail : sylvaine.ponroy@apf.asso.fr
    Site web : http://www.sclerose-en-plaques.apf.asso.fr
    Site web : http://www.apf.asso.fr

    Ligue française contre la sclérose en plaques
    40, rue Duranton
    75015 Paris
    Tél : 01 53 98 98 80 Tél Azur : 08 10 80 89 53.
    Fax : 01 53 98 98 88
    E-mail : info@lfsep.asso.fr
    Site web : http://www.lfsep.com

    Nouvelle association française des sclérosés en plaques (NAFSEP)
    7, avenue Albert-Durand
    31700 Blagnac
    Tél : 05 34 55 77 00. Fax : 05 61 30 49 73
    E-mail : nafsep@nafsep.org
    Site web : http://www.nafsep.org
    Jeunes :
    E-mail : site.jeunes@nafsep.org
    Site web : http://www.nafsep-jeunes.org

    OPHTALMOLOGIE

    Retina France
    2, chemin du Cabirol
    BP 62. 31771 Colomiers cdx
    Tél : 08 10 30 20 50. Fax : 05 61 78 91 00
    E-mail : info@retina.fr
    Site web : http://www.retina.fr

    PNEUMOLOGIE

    Comité national contre les maladies respiratoires (CNMR)
    66, boulevard Saint-Michel
    75006 Paris
    Tél : 01 46 34 58 80. Fax : 01 43 29 06 58
    E-mail : contact@lesouffle.org
    Site web : http://www.lesouffle.org

    Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR)
    66, boulevard Saint-Michel
    75006 Paris
    Tél : 01 55 42 50 40 E-mail : ffaair@ffaair.org
    Site web : http://www.ffaair.org

    SOS Mucoviscidose
    ZAC de la Bonne-Rencontre
    2, voie Gallo-Romaine
    BP 60018. 77352 Meaux cdx
    Tél : 01 64 63 15 04. Fax : 01 60 04 41 86
    E-mail : sosmuco@wanadoo.fr
    Site web : http://www.sosmucoviscidose.asso.fr

    Vaincre la mucoviscidose
    181, rue de Tolbiac
    75013 Paris
    Tél : 01 40 78 91 91. Fax : 01 45 80 86 44
    E-mail : info@vaincrelamuco.org
    Site web : http://www.vaincrelamuco.org

    PSYCHIATRIE

    Association française des personnes souffrant de troubles obsessionnels compulsifs (AFTOC)
    Christophe Demonfaucon
    12, route de Versailles
    78117 Chateaufort
    Tél : 01 39 56 67 22 E-mail : eode@club-internet.fr
    E-mail : aftoc@club-internet.fr
    Site web : http://www.perso.club-internet.fr/aftoc/accueil.htm

    Autisme France
    Siège social :
    201, rue Lecourbe
    75015 Paris
    Bureaux :
    Lotissement 110/111. Voie K
    460, avenue de la Quiera
    06370 Mouans-Sartoux
    Tél : 04 93 46 01 77. Fax : 04 93 46 01 14
    E-mail : autisme.france@wanadoo.fr
    Site web : http://www.autismefrance.org

    Fédération nationale des Associations d'(ex) patients psy (Fnap Psy)
    33, rue Daviel
    75013 Paris
    Tél : 01 43 64 85 42 Tél Service « espoir-écoute » : 01 45 26 08 37
    Fax : 01 42 82 14 17
    Site web : http://www.fnappsy.org

    Union nationale des amis et familles de malades psychiques (UNAFAM)
    12, villa Compoint
    75017 Paris
    Tél : 01 53 06 30 43 Tél Service « écoute-famille » : 01 42 63 03 03
    Fax : 01 42 63 44 00
    E-mail : infos@unafam.org
    Site web : http://www.unafam.org

    RHUMATOLOGIE

    Association française de lutte anti-rhumatismale (AFLAR)
    2, rue Bourgon
    75013 Paris
    Tél : 01 45 80 30 00. Fax : 01 45 83 30 31
    E-mail : aflar@wanadoo.fr
    Site web : http://www.aflar.org

    Association française des polyarthritiques (AFP)
    53, rue Compans
    75019 Paris
    Tél : 01 40 03 02 00. Fax : 01 40 03 02 09
    E-mail : afp@nerim.net
    Site web : http://www.polyarthrite.org

    Association française des spondylarthritiques (AFS)
    CHU Rennes Hôpital Sud
    Service de rhumatologie
    16, boulevard de Bulgarie
    BP 90347. 35203 Rennes cdx 2
    Tél : 02 99 64 73 84. Fax : 02 99 64 78 36
    E-mail : pres-afs@ujf-grenoble.fr
    E-mail : martine.roch@wanadoo.fr
    Site web : http://www.afs.fr.st
    Site web : http://www.spondylarthrite.org

    Association nationale de défense contre l'arthrite rhumatoïde (ANDAR)
    7, rue des Calquières
    34800 Clermont L'Hérault
    Tél : 04 67 88 53 12. Fax : 04 67 88 59 86
    E-mail : andar@polyarthrite-andar.com
    Site web : http://www.polyarthrite-andar.org

    European Ligue contre l'arthrite, les rhumatismes et leur handicap (ELARH)
    2, rue Malbec
    31000 Toulouse
    Tél : 05 61 21 61 27 Tél portable : 06 74 60 43 42
    E-mail : contact@elarh.org
    Site web : http://www.elarh.org

    DIVERS

    Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD)
    50, rue de Chabrol
    75010 Paris
    Tél 01 48 00 04 92/16.
    Fax : 01 48 00 05 72
    E-mail : infos@admd.net
    Site web : http://www.admd.net

    Association des paralysés de France (APF)
    17, boulevard Auguste-Blanqui
    75013 Paris
    Tél : 01 40 78 69 00. Fax : 01 45 89 40 57
    Tél Vert : 0 800 500 597 (tout handicap moteur)
    Tél Vert : 0 800 854 976 (sclérose en plaques)
    Site associatif : www.apf.asso.fr Site d'information sur les handicaps : www.moteurline.apf.asso.fr Site spécifique SEP : www.sclerose-en-plaques.apf.asso.fr Site spécifique lésions médullaires : www.paratetra.apf.asso.fr
    Association d'aide aux victimes des accidents et maladies liés aux risques des médicaments (AAAVAM)
    10, rue de la Paix
    75002 Paris
    Tél : 01 41 10 87 00 Site web : http://www.aaavam.free.fr

    Association régionale des infirmes moteurs cérébraux d'Ile-de-France (ARIMC- IDF)
    41, rue Duris
    75020 Paris
    Tél : 01 43 49 22 33/11
    Fax : 01 43 49 42 23
    E-mail : siegesocial@arimc-idf.asso.fr

    Association de recherche thérapeutique (ART)
    Centre hospitalier Lyon-Sud
    Pavillon Giraud-1K
    Chemin du Grand-Revoyet
    69495 Pierre-Bénite cdx
    Tél Info recrutement : 04 78 86 65 26
    Fax : 04 78 50 99 50
    E-mail : art_lyonsud@yahoo.fr

    CADUS 8
    rue Jean Giono
    49100 Angers
    E-mail : caqdus1@orange.fr

    Collectif Interassociatif Autour de la NaissancE (CIANE)
    Route de Chaleins
    01480 Villeneuve
    Tél : 06 85 33 92 49 (Pascal Ledimna)
    E-mail : collectif-naissance@wanadoo.fr
    Site web : http://www.ciane.info

    Fédération nationale des accidentés du travail et handicapés (FNATH)
    47, rue des Alliés
    42030 Saint-Étienne
    Tél : 04 77 49 42 42/48
    Site web : http://www.fnath.org

    Femmes pour toujours
    Association française pour la santé et le bien-être de la femme et du couple
    Direction et administration :
    17, rue des Nanettes
    75011 Paris
    Tél : 01 47 00 00 02. Fax : 01 47 00 00 06
    Tél Consommatrices (n° Azur) : 08 26 62 31 95
    E-mail : info@femsante.com
    Site web : http://www.femsante.com

    Union nationale des associations familiales (UNAF)
    28, place Saint-Georges
    75009 Paris
    Tél : 01 49 95 36 00. Fax : 01 40 16 12 76

    Union nationale des associations pour le développement des soins palliatifs (UNASP)
    37-39, avenue de Clichy
    75017 Paris
    Tél : 01 53 42 31 39. Fax : 01 53 42 31 38
    E-mail : unasp@aol.com
    Site web : http://www.soins-palliatifs.org

  • Le diabète bronzé, appelé également hémochromatose, est une surcharge en fer de l’organisme.

  • Les infiltrations du foie, c'est-à-dire la pénétration de diverses substances à l'intérieur du foie : des bactéries, des virus, des champignons, des protozoaires, des helminthes, des médicaments, des lipides, du glycogène, des métaux, etc., se traduisent par une modification anatomique de la glande hépatique qui est augmentée de volume et le siège d'une inflammation dont on ne connaît pas la cause. Les infiltrations du foie surviennent au cours de certaines maladies également (inflammatoire, métabolique, immunologique).

    Les symptômes survenant au cours de cette affection gastroentérologique et hépathologique (spécialité médicale concernant le foie) sont ceux de la maladie en cause :

    Au cours des infiltrations granulomateuses, le foie est le siège de granulomes. Ceux-ci sont constitués d'amas de cellules de type épithélioïde c'est-à-dire dérivées des mononucléaires phagocytes à l'intérieur desquels il est possible de rencontrer des cellules géantes et des zones de nécrose. Cette réaction qui n'est pas spécifique est relativement fréquente à l'intérieur du parenchyme hépatique. Il s'agit d'une réaction faisant suite à la rencontre avec des agents infectieux, des substances toxiques, des parasites ou des antigènes.
    Pour porter le diagnostic d'infiltrations granulomateuses du foie il est nécessaire de procéder à une biopsie hépatique objectivant la présence de lésion spécifique de la maladie en cause.

    Les causes des infiltrations granulomateuses sont :
    Les infections bactériennes (la lèpre, la tuberculose, la syphilis, la brucellose, la maladie de Lyme, la maladie de Whipple, l'actinomycose, la listériose, etc.
    Les infections par des virus (cytomégalovirus, varicelle, maladie des griffes du chat, fièvre jaune, mononucléose infectieuse, maladie de Nicolas Favre).

    Les infections par des champignons.

    Les infections par les protozoaires (paludisme, toxoplasmose, amibiase, lambliase, kala-azar).

    Les infections par les helminthes (clonorchiase, bilharziose, fasciolose, ascaridiose).

    Les intoxications par des médicaments (béryllium, carbamazépine, allopurinol, pilule, halothane, nitrofurantoïne, quinidine, sulfamide, etc.).

    Les pathologies générales telles que la granulomatose de Wegener, la rectocolite ulcéro hémorragique, la sarcoïdose, la maladie de Crohn, la maladie de Hodgkin et les lymphomes malins.

    Les maladie du foie et de la vésicule biliaire ( cirrhose biliaire primitive, hépatite chronique active).

    Les interventions portant sur le jéjunum et l'iléum comme l'anastomose jéjunoiléale pratiquée pour traiter l'obésité.

    Les causes des infiltrations graisseuses aboutissent à la stéatose hépatique et à d'autres infiltrations de corps gras surviennent au cours des maladies suivantes :

    • La maladie de Gaucher. Dans ce cas on constate une infiltration hépatique et splénique (de la rate) par un glucocérébroside (glucosylcéramidase). L'hypertension portale n'est pas fréquente au cours de cette maladie.
    • Le syndrome de Reye.
    • La maladie de Niemann-Pick qui se caractérise par l'accumulation de sphingomyéline à l'intérieur du système réticulo-endothélial, tout particulièrement à l'intérieur du foie et de la rate. Ceci aboutit à un mauvais fonctionnement hépatique mais ne s'accompagne pas d'insuffisance hépatique ou très rarement.
    • La cholestérolose hépatique. Il s'agit d'une infiltration par des esters du cholestérol et des triglycérides à l'intérieur des lysosomes du foie, la rate et des ganglions lymphatiques. Cette pathologie de nature héréditaire autosomique récessive (il est nécessaire que les deux parents portent l'anomalie génétique pour que la descendance présente la maladie) se manifeste par une athérosclérose survenant prématurément.
    • La maladie de Wolman est une infiltration du système réticulo-endothélial du foie et de la rate par du cholestérol estérifié et des triglycérides. On constate sur le plan génétique, des mutations Du gène LIPA codant pour la cholestéryl-ester hydrolase (locus 10q24-q25).
    • La phospholipidose est une infiltration par les phospholipides comme cela survient au cours d'un traitement prolongé par l'amiodarone.
    • L' à bétalipoprotéinémie.
    • L' hyperlipoprotéinémie de type I et V.
    • La maladie de Tangier.
    • La maladie de Fabry.
    • Les infiltrations de glycogène aboutissent à une hépatomégalie survenant dans toutes les glycogénoses. L'évolution de ce type d'infiltration se fait vers la cirrhose pour le type III et IV des glycogénoses.

    Les infiltrations de métaux s'observent au cours de la maladie de Wilson. Il s'agit du cuivre. L'évolution de la maladie de Wilson se fait quelquefois vers la cirrhose. L'hémochromatose est également une infiltration de métaux, mais cette fois-ci de fer, aboutissant également quelquefois à la cirrhose.

    Les autres infiltrations concernent l'amylose, le déficit en alpha 1 antitrypsine, la protoporphyrie, la maladie de Hurler, la galactosémie, l'intolérance au fructose et le cancer primitif ou secondaire du foie.