Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjur,

Oui ton bilan démontre bien une anémie par carence martial.

Donc il faut surtout que tu sois suivie par un spécialiste dans ce domaine.

Les règles longues et douloureuses peuvent en partie être responsable de cette anémie.
Le fait que l'utérus soit retroversé n'a rien à voir, beaucoup de femmes sont dans le cas, cela peut provoquer surtout des problèmes au moment de l'accouchement surtout.

Un diagnostic parfois difficile c'est l'endométrite.
J'en sais quelque chose je suis passée par là et ça ressemble un peu à ton parcourt.

Pendant plusieurs années, depuis l'âge de 13 ans exactement, règles hémorragiques, anémie très importante, tension très basse, très souvent à 9/4 et même une fois descente à 5 et là le médecin en grande panique.

J'ai la chance d'avoir un premier garçon à 21 ans.
Un an après saignements bizarres en cours de mois, poitrine qui gonfle et se met à couler. Pas de grossesse et pas d'extra-utérine non plus.
Je passe une hystérographie qui révèle un utérus tout fissuré avec une muqueuse d'une gamine de 10 ans,.
Le radiologue me dit : "cela sera difficile pour avoir des enfants avec un tel utérus".
- J'ai accouché l'année dernière.
"Ah bon ?!!! C'est un bébé miracle alors".
Miracle qui s'est reproduit 4 ans plus tard, puisque j'ai pu avoir un deuxième garçon. Difficilement pour les deux effectivement puisque j'ai passé le plus gros de la grossesse au repos complet.
Cela dit après le premier, les règles ont commencé à être moins abondantes mais étaient toujours hémorragiques et la durée diminuée à 11 jours environs plutôt que les 15 d'avant.

Les années ont passé, en supportant plus au moins en fonction des mois.
Ensuite arrive 92. Gros problème. Règles qui se terminent après l'hémorragie habituelle, mais qui reprennent au bout de 3 jours, diminuées certes mais qui durent aussi plusieurs jours.
Bilan je me retrouve avec quelques interruptions de 2 ou 3 jours par mois.

Etat général lamentable. Le gynéco lui décrète que comme il ne voit rien, il n'y a rien. Et les saignements alors, sont pas visibles eux ???!!!
Mon généraliste s'énerve et oblige le gynéco à faire le nécessaire. Je suis hospitalisée, coeilioscopie, biopsie et le dignostic d'endométrite est tombé.
Il faut dire aussi que toutes ces années, les douleurs étaient insoutenables par moments pendant les règles mais parfois même en dehors.

Bilan traitement, antibiotique à spectre large + antalgiques très forts + (et surtout) repos complet.
Après plusieurs mois, j'ai dit stop. j'ai demandé l'hystérectomie.
Une vraie renaissance.

Le problème c'est que pour toi, je comprend parfaitement que cela soit très difficile de penser à cette opération vu que tu n'as pas eu d'enfant.
Mais si il y va de ta santé et surtout de ta vie, il faudra sûrement que tu l'envisage.
Cela dit tu pourras avoir sûrement une conservation ovarienne ce qui te permettra de ne pas être ménopausée avant l'âge.

Je te souhaite plein de courage et surtout qu'enfin les médecins trouvent la solution car c'est invivable de telles situations.

Cela dit je te suggère tout de même de demander un complément d'examens au niveau thyroïdien.
Car ta TSH est très basse, les T4 sont correctes mais assez élevées et donc il faudrait complérer en analysant les T3 et surtout les anticorps anti-thyroïdiens et les 3.
Les dysfonctionnement thyroïdiens qu'ils soient primaires, secondaire ou auto-immuns peuvent entraîner des règles hémorragiques de ce type et surtout des anémies importantes.

De plus tu as des phosphatases alcalines un peu basses, ce qui peut démontrer une insuffissance hépato-cellulaire qui peut engendrer des perturbations au niveau des hormones T3 qui sont synthétisée au niveau du foie.

Portrait de Ishtar
J'aime 0

Merci Christiane de cette réponse...de tout cœur,
c'est important de ce sentir moins seule..
Cela dit il me faut préciser quand je parle de règles longues, c'est 7 jours 8 jours maximum et les rares fois ou elles ont été anormalement longues c'est quand mon généraliste a tenté de "me mettre les ovaires au repos" par la prescription de pilule mini dosée...Alors la j'ai ça a été le chemin de croix...1 mois de règles non stop...et si c'était que ça...des maux divers et variés tous regroupés dans les "effets indésirables"..J' entend encore mon médecin se moquer de moi quand je lui ai dit "ca va pas être possible la pillule...même mini dosée" Je les ai toute essayées...ça a été un cortège de maux au pancréas(hépatique en tout cas), vomissement diarrhées ,constipation,saute d'humeurs quasi incontrôlable, des migraines horribles qu'aucun antalgique ne savaient calmer...j'ai donc tout balancer a la poubelle sans regrets...et des l'arrêt de ce poison...je suis redevenu réglée comme une horloge tout les 28 jours... et jamais de saignement entre les règles, alors j'ai un peu du mal a croire l'un des diagnostique des médecins qui serait "l'adénomyose"...d'autant qu'on ma dit tout et son contraire...
et même l'un des chirurgien qui m'a dit en riant"si on avait suspecté une adénomyose on vous aurait fait un scanner" alors j'y croirais quand je ferais le scanner et quand j'aurai le résultat sous les yeux..ou quand enfin le résultat de ma biopsie va arrivé....
je vais poursuivre au niveau thyroïdien l'investigation car ca fait plusieurs années que , dans des périodes de stress particulier , j'ai remarquer des symptôme bizarre...je déborde de vitalité, mon cycle de sommeil est très perturbé, je suis parfois limite euphorique , je mange comme un ogre et maigris(bien que je ne sois pas bien grosse je suis une femme ...en temps normal je ne mange pas n'importe quoi, sans pour autant faire régime) j'ai tout le temps chaud et il m'est arrivé de sortir en t shirt au mois de février par 5 degré(par chance je n'ai jamais eu de grippe ou autre ) Ces épisodes peuvent durer plusieurs semaines ou plusieurs mois..puis cela se calme et je reprend mes 4 kg perdus...Jusqu'à présent aucun médecin ne m'avait décelé une pré-hyperthyroïdie...Je vais refaire un dosage sanguin dans pas longtemps..Et il y a toujours la piste de la thalassémie...et la aussi je nage...mon père& ma mère doivent faire un bilan sanguin avec électrophorèse car chez moi "l'anémie martiale sévère peut masquer cette thalassémie..".j'espère qu'ils pourront y voir quelque chose car, je suis très anxieuse et j'attends des réponses claire...et dans ces moments là ..on pense a tout ...au cancer du col, a la leucémie, a une tumeur hépatique...ou une hyperostose endostale bref ...je sais plus quoi penser...

En tout cas merci a toi Christiane pour ta gentillesse, c'est vrai on est bien peu de chose entre les mains de la médecine...ils ne voient que des pathologies alors que nous sommes des êtres humains...
Je laisserais des nouvelles au fur et a mesure de mon périple..
merci encore...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Ce que tu décris au niveau thyroïdien me semble effectivement être une bonne possibilité car la thyroïde peut avoir des ratés et donc les dysfonctionnements plus importants peuvent n'être que par périodes, c'est-à-dire que le dysfonctionnement existe bien tout le temps mais qu'il est plus important à certains et là tu constates une différence d'attitude.

J'ai été comme toi pendant très longtemps puisque j'ai été en hyperthyroïdie de longues années avant de passer en hypothyroïdie suite justement à mon hystérectomie. Puis les choses sont rentrées dans l'ordre avec une euthyroïdie jusqu'en 2003/2004 ou tout à sauter.

La maladie d'Hashimoto agit souvent comment cela.
Donc effectivement cela me semble être une bonne piste.
Mais surtout exiges bien les examens que j'ai cité car le médecin risque de dire que la TSH suffit et c'est totalement faux.

Et il est vrai que bien des médecins soignent les chiffres au lieu de traiter le patient.

Courage et à très bientôt pour la suite du feuilleton alors..... lol

Portrait de Ishtar
J'aime 0

Oui en effet, un changement d'attitude assez nette dans ces périodes hyperthyroidique supposée(jusqu'à présent je n'avais que des suspicions et pas de preuves, car quand je faisais le dosage, paf ...il n'y avait plus rien)D'ailleurs je vais me faire une tartine de nutella de suite...haahahahah

En tout cas, c'est quand même dingue que les médecins n'ont pas été foutu de m'expliquer quoi que soit sur la thyroïde, même a titre indicatif...ni même me faire suivre cette piste...c'est juste par intuition que je me suis guidée...et je suppose que toi aussi tu as du pas mal galérer avant d'éclairer un peu la lanterne de petite femme comme moi...clin
en tout cas Christiane , bravo pour ton courage (une vrai guerrière-soigneuse...clin), pour ton blog...et merci pour les personnes a qui tu vas peut être donner une piste dans la jungle médicale...
Je vais faire ce bilan un peu plus poussé que tu m'a conseillé...et je te remercie encore...
A très bientôt..lol

Participez au sujet "Anémie très sévère mais compensation du corps ..? aidez moi svp"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.