Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les symptômes que tu décris sont ceux de l'hypothyroïdie donc provoqué par l'insuffisance hypophysaire.

As-tu un contrôle des taux thyroïdiens ?
Si oui donne les résultats en oubliant pas les normes du labo.

Car si tu as arrêté le traitement pour l'hypophyse cela a dû faire revenir une insuffisance thyroïdienne et si c'est le cas, un traitement thyroïdien pourra alors t'aider à aller mieux.

Parles-en avec ton endo.

Portrait de Marie 52
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Merci de votre réponse rapide ! Je n'ai jamais eu d'examens concernant la thyroïde proprement dite, la première fois que j'en ai entendu parler c'était il y a 2 ans lors de cet IRM pour suspicion d'adénome. Je vais en parler avec l'endocrinologue cet après-midi mille mercis.

Portrait de Marie 52
J'aime 0

depuis si longtemps, re-bonjour Christiane !

J'ai enfin pu obtenir des analyses de la thyroïde car il y a 3 mois mon endo trouvait "qu'il ne voulait pas me rendre plus malade que je ne le suis ...".
Voilà les résultats
FSH 0.8
Estradiol 90
TSH 2,66
T4 9,7

Il paraît que tout est en ordre. Quoiqu'il en soit j'ai pris 7 kilos depuis 5 mois, et j'ai toujours les mêmes syptômes (fatigue, vertiges, yeux secs, éveils en sursaut la nuit avec impression d'étouffer, mauvais sommeil, crampes, constipation, maux de tête le matin, déprime, etc..)
Mon ophtalmo veut me faire opérer par un spécialiste des voies lacrymales car mes yeux coulent ... c'est la seule prise en charge que j'ai obtenue ... j'en ai un peu marre , je n'ai plus trop d'énergie.
Si vous avez une idée, merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il me faut les normes du labo et au sujet de la FSH et oestradiol il faudrait savoir à quelle période du cycle la prise de sang a été faite.

Ta TSH est trop haute. La nouvelle norme internationale est à 2,5, donc tu es au-dessus et donc en fonction de la norme des T4 je pourrais voir si oui ou non il y a un soucis. Mais là déjà pour le coup la TSH est trop élevée et indique bien une hypothyroïdie et donc cela correspond parfaitement à tous tes symptômes.

Le problème des yeux qui coulent avec le phénomène des yeux secs (ce qui n'est pas paradoxale du tout) c'est tout simplement dû au fait que vu la sécheresse tes yeux sont plus sensibles à la lumière, au froid, au vent, au maquillage et donc ils coulent.
C'est la photosensibilisation.

J'ai eu cela pendant très longtemps et maintenant bien ils ne coulent plus du tout mais la photosensiblité est maintenant très importante puisque je ne supporte absolument plus la lumière vive sans quoi ce sont des douleurs très importantes qui se déclenchent.
Donc en priorité c'est surtout traiter la sécheresse qu'il faut faire, cela évitera d'aggraver ton cas. En ce qui me concerne n'a tenu compte de ce problème que bien trop tard.

Je te conseilles de chercher un autre médecin qui saura tenir compte des résultats et surtout de tes symptômes.
L'analyse des anticorps est aussi indispensable et une échographie de la thyroïde.

Portrait de Marie 52
J'aime 0

Bonjour Christiane,
Merci pour cette réponse rapide.
La première analyse a été demandée par ma gynéco, j'en ai une copie, voici les normes du labo :

Résultat : FSH : 0.8 Estradiol : 90

Normes FSH: Normes estradiol :
phase folliculaire début 3.9-8.8 78-266
phase folliculaire fin 3.0-7.0 195-1150
pic ovulatoire 5.3-15.1 480-1425
phase lutéale début 3.0-11.1 178-570
phase lutéale milieu 1.5-5.3 175-760
phase lutéale fin 1.1-5.6 100-790
posménopause 2.6-150.0
postménopause sans substitution - 103
postménopause avec substitution - 530

Pour le moment du cycle, j'ai 53 ans, ménopause et substituée depuis 2 ans environ (Femoston 1/10 lab. Solvay)

Pour les autres analyses "arrachées" à l'endo je n'ai pas de normes, déjà bien de la peine à obtenir les chiffres ...

Pour les yeux j'ai des gouttes pour humidifier quant ils sont trop secs, c'est un peu moins douloureux.

Merci de ton aide

Portrait de Christiane59
J'aime 0

C'est embétant pour les T4 de ne pas avoir les normes car elles varient d'un labo mais en plus cela dépend de l'unité utilisée.

Donc je ne peux malheureusement rien dire à ce sujet, puisque je ne peux pas voir si elles sont basses, élevées, milieu de la fourchette ou carrément hors normes.

Pour les gouttes dans les yeux, n'hésite pas à en mettre si tu te trouves dans un endroit enfumé, sec, surchauffé comme par exemple en été, il est nécessaire d'en mettre plus souvent.
Ceci dit n'attendant pas qu'ils soient secs pour mettre les gouttes. Dès que tu sens des picottements et que tu commences à frotter les yeux, mets les gouttes, cela t'évitera les douleurs et surtout cela évitera d'abimer la cornée.

Si les larmes artifielles ne suffisent pas tu peux avoir une amélioration avec des gouttes qui sont en fait une espèce de gel à mettre le matin et le soir et donc dans la journée tu continues les larmes habituelles.
Le gel c'est Cellulovisc, ce sont des unidoses. Tu mets une goutte dans chaque oeil, la vue sera un peu brouillée pendant quelques minutes mais tu sentiras une amélioration encore plus importante qu'avec les larmes seules.

Avec ce traitement j'ai réussi à remonter mon test de Schirmer (test pour connaître le taux de la sécheresse et 0 étant le résultat qui signifie que la sécheresse est donc importante) qui était à 0 et qui maintenant est à 0,5 à l'oeil gauche et 0,7 à l'oeil droit et ce en quelques mois seulement.

Les traitements substitutifs de la ménopause sont souvent à l'origine de l'apparition d'une hypothyroïdie ce qui semble donc être ton cas.
A contrôler et voire même prendre un traitement thyroïdien qui bien souvent est plus efficace pour traiter les troubles de la ménopause.

Portrait de Mandou
J'aime 0

Moi aussi j'ai eu un adénome à l'hypophyse l'année dernière

Participez au sujet "Adénome de l'hypophyse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Adénome de l'hypophyse"

  • Mélorhéostose ... La mélorhéostose est une forme rare d'hyperostose des os longs.   ... J'aime 0 Favoris Une mélorhéostose est un syndrome se caractérisant par ...
  • ... ankylosante, hyperostose vertébrale engainante, ou mélorhéostose vertébrale. C'est une maladie articulaire, qui survient ... c’est à l’âge adulte que l’on fait le diagnostic de mélorhéostose. Le retentissement sur la croissance est peu ...
  • ... (maladie de) Hyperostose vertébrale engainante Mélorhéostose vertébrale ...