Portrait de Gudulle
J'aime 0

Bonjour,

J'ai fait de nombreuses infections pulmonaires (origine inconnue, même après un scanner). Dorénavant, je me fais vacciner régulièrement (je crois que c'est tous les 5 ans) et mon soucis d'infections pulmonaires a répétition a disparu. Le nom du vaccin: PNEUMO 23, parlez-en a votre médecin. Ce vaccin protège contre les infections a pneumocoques.
Bon courage.

Portrait de totof42
J'aime 0

Suite au traitement donné par mon médecin mes douleurs au niveau de la poitrine sont toujours presentes mais moins fortes et moins frequentes.

Du coup j ai decidé de retourner le voir et sur ce il m a prescrit une radio des poumons ainsi qu une ecographie cardiaque ( douleur plus souvent a gauche vers le coeur qu a droite )

Les deux examens n ont pas montrer d anomalie aussi bien les poumons que le coeur cependant les douleurs sont toujours presentes
Une tension elevée a quand meme ete relevée plusieurs fois 13/9 15/5 14/9
et un coeur bien agité .

J ai encore un dernier rendez vous planifié chez le pneumologue cette fois avec mes radios des poumons.

force de constater que mes douleurs sont toujours présentes cela m inquiète encore beaucoup je me demande s'il ne font pas fausse route ou bien quel examens supplementaires pourrai-je faire.

Qu en pensez vous ; avez vous une idée sur ce probleme ?

bonne journée a tous

Ps: merci gudulle mais je viens juste de lire ton message donc j ai pas encore pu lui demandé pour le vaccin

Participez au sujet "Infection Pulmonaire repetée"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Infection Pulmonaire repetée"

  • L'iléorectocoloplastie est une intervention chirugicale ayant pour but de remplacer le rectum par une portion d'iléon. Voir l'anatomie de l'appareil digestif humain.

    Il s'agit d'une opération faisant suite à une ablation du rectum est généralement utilisée à la place de l'abouchement direct du côlon ou de l' intestin grêle sur l'anus ce qui aboutit à des défécations très fréquentes.

    Le chirurgien procède au prélèvement d'un fragment d'intestin dans l'iléon. Sa continuité est ensuite établie grâce à une suture. L'iléon est transformé de cette façon en un néorectum c'est-à-dire un nouveau rectum qui est placé entre la partie terminale de l'intestin et l'anus.

    L'intervention permet ainsi au patient de récupérer un nouveau réservoir pour accueillir les matières fécales.

    La cicatrisation des anastomoses qui sont établies en amont et en aval de ce nouveau rectum est facilité par une ileostomie temporaire généralement mise en place ce qui permet la dérivation des matières fécales vers un orifice situé dans la paroi de l'abdomen.

    Les résultats de cette intervention sont le plus souvent favorables, le patient retrouvant une capacité de rétention des matières fécales à peu près normale au bout d'une certaine période d'adaptation.

  • L'ulcère des chicleros, ou leishmaniose cutanéo-muqueuse du Nouveau Monde, est une maladie parasitaire.

     

     

  • L'acromégalie, maladie rare touchant essentiellement les individus de 30 à 40 ans, due à une sécrétion excessive de l'hormone de croissance et causée par une tumeur bénigne (adénome éosinophile du lobe antérieur) de l'hypophyse, se caractérise par de nombreux symptômes et plus particulièrement par une augmentation de volume (hypertrophie) de différentes régions du corps. Une nouvelle molécule va changer le traitement de cette pathologie endocrinienne (hormonale).

  • La dégénérescence maculaire est la destruction progressive de la macula, appelée aussi tache jaune. La macula est le point de la rétine le plus sensible à la lumière. Il correspond à une zone dont la superficie ne dépasse pas quelques mm de diamètre. Il est situé sur la rétine et autorise la vision très précise (appelée également vision centrale). À cet endroit l'acuité visuelle est maximale.