Portrait de banhal
J'aime 0

l'ictus amnésique ne peut être rapporté fidèlement que par les témoins : le sujet est désorienté dans le temps et répète toujours la même chose , il est anxieux , je ne le vois pas agressif ( observation de deux ou trois cas)

Portrait de kikinoumea
J'aime 0

Merci pour ce renseignement.
Le problème, c'est qu'il n'y avait personne de confiance la première fois et je ne fais que répéter les dire de la responsable de l'hotel/restaurant ou j'etais (en grande partie responsable de notre situation entre mon epoux et moi - elle n'est pas sa maitresse, mais la femme du restaurateur en pleins travaux et qui a besoin de mon mari gracieusement pour le moment)

La dexième fois (curieux) toujours dans ce meme restaurant, un trou noir de 6 heures, mais mon mari ne m'a rien dit et je n'ai pas posé de question aussi. Nous sommes revenus sur Nouméa (le restaurant est à 110 kilomètres), je n'ai aucun souvenir et il ne m'a fait aucun reproche. Voilà pourquoi je pense au GHB. Comme si j'etais droguée!

En parler me fait du bien, mais que devrais*je faire reellement?
Un Neuro peut etre?

Portrait de COCO1948
J'aime 0

Je viens de faire il y a 15 jours ce qui est certainement un ictus amnésique d'après les médecins. Mon mari m'a trouvée en pleurs au réveil et m'a posé des questions sur le pourquoi de ces larmes. J'ai paraît-il répondu en expliquant de nouveau à mon mari des sujets qui me stressent énormément en ce moment. Mais je ne me rappelle que d'une chose c'est lui avoir dit : j'ai mal à la tête, je deviens folle et ensuite... trou noir de 7H du matin à 15 heures l'après-midi.
Il paraît que si je n'avais pas vraiment perdu la mémoire (je savais tout de moi et ma famille : noms, dates de naissance etc..., je n'avais par contre aucune mémoire immédiate... Je posais les mêmes questions de manière itérative et malgré les réponses obtenues je ne "percutais pas". Je ne reconnaissais pas les objets récemment amenés à la maison (ex : mais c'est quoi ce panier ???). et j'étais d'une indicible angoisse et tristesse avec peur de mourir paraît-il.
Angio-scanner, ECG, Dopler, pour le moment rien ne permettant un diagnostic précis, j'attends encore une échographie cardiaque trans-thoracique ce vendredi mais pour le moment on en reste au diagnostic sus-cité.
Il s'agit d'un incident difficile à vivre pour l'entourage et terriblement stressant pour la personne concernée.
Je pense pour ma part que le stress est sans doute un des grands coupable.
Il faut sans doute que, comme moi, vous essayez de trouver des solutions pour améliorer votre situation personnelle en éloignant ces spources de stress (pas facile je vous l'accorde).
Je répond un peu tardivement mais peut-être visitez-vous toujours ce site et dans ce cas je vous souhaite bon courage bien amicalement. Sinon j'espère que cela pourra éclairer d'autres visiteurs du forum

Participez au sujet "ictus amnésique"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "ictus amnésique"

  • ... par l'intermédiaire des articulations coxo-fémorales au niveau des hanches. Commenter 0 J'aime 0 ... des deux os iliaques qui s'articulent en arrière avec le sacrum qui est pris en étau entre ces deux os (le sacrum se prolonge lui-même ...