Portrait de buggie
J'aime 0

Bonjour à toi et bienvenue,
merci pour les conseils c'est très sympa. Pour la lessive, j'utilise LE CHAT depuis longtemps, ayant entendu la même chose, quant au savon j'alterne avec des nettoyants "sans savon" style produits Vendome car le savon dessèche encore plus la peau. J'utilise le moins possible d'adoucissant lessive et je porte de préférence du coton.
Sur ce, pas d'amélioration, enfin de temps en temps, mais par brèves périodes....
Comme il ne faut pas se gratter non plus, maintenant j'arrache, comme ça j'ai mal pour quelque chose (lol).
Biz et aussi à Tayana.
A bientôt.

Portrait de tayana
J'aime 0

Salut,
C'est sympa de me donner les références de ce livre. Je vais me le procurer surtout si tu dit qu'il est intéressant et ça peut peut être permettre d'avoir plus d'explication sur les causes de ce mal.
J'espère que ces nouvelles crêmes t'apaiseront (à défaut de traiter définitivement le prurigo)
Bonne soirée

Portrait de tayana
J'aime 0

Salut k2d,

des conseils de ce type j'en ai eu pleins (le type de lessive, mettre des fringues en coton, ne pas se doucher avec une eau trop chaude...)mais je n'ai jamais eu plus de d'amélioration. Donc je ne met plus ces conseils en application, je vis ma vie sans me prendre la tête en faisant attention à toutes ces choses à prendre en compte, et je ne suit plus aucun traitement (à part mettre de la crême Diprosone de tmps en temps qand j'ai trop de marques)
Bonne soirée à toi également

Portrait de laeti29
J'aime 0

bonjour
ce soir on vient de me diagnostiquer un prurigo que j'ai depuis cinq mois quels sont les traitements efficaces si ils y en a et y a t 'il une veritable guerison? car mon medecin me dit que dans une semains ca ira mieux mais avec toutes les discussions sur forums que j'ai pu lire je commence vraiment a avoir peur aidez moi svp

Portrait de mytzi13
J'aime 0

Bonjour
Je suis nouvelle sur ce forum et j ai la même maladie que vous : un prurigo nodulaire de Hyde.
Je me sens bien seule façe a cette maladie.
Je suis allee voir tous les dermatos et j'ai essayé toutes sortes de traitements comme vous .
Actuellement; je suis sous Plaquenil 200, Kestin 10, Xyzallk, et crème Daivobet.
J'ai eu une petite amelioration ; mais il faut bien 6 mois pour voir vraiment des résultats.
J'espère que quelqu'un me répondra ...
Merci

Portrait de AJF/GB
J'aime 0

Bonjour à toutes et à tous, je suis nouvelle sur ce forum et comme vous je suis atteinte de PRURIGO depuis maintenant 7 Ans si ce n'est plus. J'ai également eu comme médicament atarax (cortisone), diprosone à passer sur les boutons, dexéryl pour hydrater ma peau et Derm Hydralin pour prendre mes douches. J'ai même fais des scéances d'UV qui m'ont réussi pendant deux ou trois mois. Rien ne m'a vraiment calmé. Il faut dire comme certains d'entre vous que j'ai bien des animaux domestiques dans la maison, que j'ai beau aérer les chambres, faire attention au linge de corps c'est tjrs la même chose. Je suis aussi une hyper stressée puisque je suis sous séropram. Maintenant je dois vous avouer une chose et c'est pour cela que je me suis inscrite sur ce forum, dernièrement je pensais faire une cure à la ROCHE POSAY ou à URIAGE, mais avant cela mon pharmac ien, m'a conseillé d'essayer des produits de la même marque notamment LIPYKAR (en savon liquide) pour la douche LA ROCHE POSAY, XEMOSE (crème émolliente) d'URIAGE, et à passer sur mes bouton Cu-Zn (en pommade qui est trèsgrasse) à appliquer autant de fois dans la journée que de démangeaison. Je ne saurai vous dire la joie que j'éprouve depuis maintenant UN MOIS. Je n'ai pratiquement plus de démangeaison ni sur le dos, les jambes, et le visage. Je n'ai plus honte de montrer mon dos (surtout à mon mari qui ne comprenait pas pourquoi je devais me gratter sans arrêt même la nuit. Les seules marques de mon PRURIGO ce sont les cicatrices laissées par les boutons. Mais pour ma part cela n'est pas trop grave à côté de tout ce que j'ai pu passer. J'espère que vous aurez le courage d'essayer et que le résultat sera le même que pour moi. Maintenant je verrai bien par la suite ce que cela donnera. Bonne fin de semaine à tout le monde.

Portrait de Richard III
J'aime 0

Bonjour toute le monde !

Je viens d'être diagnostiqué avec ........ un prurigo !

(je me demandais pourquoi j'avais des boutons d'acné sur les jambes, fesses et bras qui ne disparaissait pas depuis 2002 au moins ....).
Je me suis dit que mon acné (visage, dos, poitrine) avait progressé sur les jambes et les bras..... :-(

D'après ce que j'ai lu içi, il n'y a pas beaucoup plus d'espoir !!!! (M*rde !!!)

Enfin, ce n'étais qu'un petit cou-cou de "Hello", maintenant que j'ai entendu un nouveau mot (médical).

Richard (JH de 42 ans, bien en forme (à part ces p*tains de boutons !!!) - Please excuse my French !)

Portrait de Chrisylvie
J'aime 0

Je souffre énormément d'un prurigo depuis 2 ans. Moi aussi, j'ai essayé toutes les crèmes comme diprosone, biafine, vaseline médicinale, cerat galien et les médicaments comme atarax, aérius mais je souffre le martyre. Il m'est arrivé d'aller aux urgences pour que l'on me calme ces douleurs. Je suis passée de Doliprane à Diantalvic à Propofan et maintenant Topalgic, juste en dessous de la morphine. Quand les boutons, nodules se forment sous la peau, c'est horrible. Cà me compresse le membre c'est insupportable. Parfois je n'arrive plus à lever le bras ou à faire des manœuvres en voiture. Et ça se propage de plus en plus. Avant c'était localisé sur les jambes et le dos, maintentant c'est même sur les doigts, les avant-bras, parfois le visage. Mon dermato m'a rendu mon dossier médical et m'a dit d'aller voir ailleurs. Je suis une psychotérapie, je n'avais pas trop envie mais comme le dermato dit que c'est dans ma tête. Mais, je suis sûre qu'il y a autre chose. Pour répondre à AJF/GB j'ai fait une cure de 3 semaines en Mars 2008 à la Roche Posay. Les résultats ont été très positifs. Les plaies ont cicatrisées, les boutons sont partis. Mais là, on est au mois de mai et le prurigo est reparti de plus belle. Le week-end du 8 mai, je souffrais tellement que je voulais à nouveau aller aux urgences pour qu'ils me soulagent. Mais sinon la cure est super et on trouve beaucoup de personnes qui ont nos problèmes. Gros bisous à tous et bon courage.

Portrait de buggie
J'aime 0

Rebonjour à tous,
Je réapparais ... avec mon prurigo ... j'espère que vous tenez toujours la route avec ou sans grattage; en ce moment, c'est l'horreur : je me gratte en société, toute seule, avec des amis, en conduisant, en cuisinant, et même en dormant ... quant au traitement, toujours protopic, préparation pharmaceutique à base de cortisone, et comprimé d'atarax 100 le soir. Lorsque les boutons ne sont pas en été inflammatoire, il reste les nodules pour témoigner que ça ne part pas. Bon ce n'est pas des bonnes nouvelles, surtout qu'il y a le regard des autres : "qu'est ce qu'elle a ?". Maintenant c'est nouveau j'ai des lésions dans le dos et sur les fesses ... Donnez-moi de vos nouvelles. Tayana que deviens-tu ?
biz et à bientôt.

Portrait de inouie
J'aime 0

bonjour nouvelle sur se forum,
depuis juillet 2007 ,cela à commencer par des bouton rouge comme de l'urticair, j'ai consulté un dermato qui me dit allergie aux accariens,
avec un traitement antihistamique comprimés pendant 6 mois ,en janvier
aucune amélioration, je consulte un allergologue,lui me donne un autre antihistamique plus un demi comprimé atarax le soir,et un régime allimentaire en supprimant des aliments fruit rouge, vin eau gazeuse fruit exotique,crustacées , poisson en boite, tomates ,ect,,,
j'ai perdu du pois
toujour pas de résultat positif sauf que j'ai perdu 4 kilo,
don avril dernier je consulte un troisième allergologue et lui m'annonce que ce n'est pas une allergie mais que c'est une dermatose atypique de type prurigo resistant aux antihistamique
atuellement je prend du zyzall et atarax.
d'après lui c'est lié à mon anxiété,
c'est problème apparus 6 mois après le décés de mon fils,
je suis persuadé maintenant que c'est par à port a tous ses événements assez éprouvant,
je me gratte la nuit dans mon sommeil ,
j'en ai sur les bras les pieds , les jambes entre les doigts les épaules
voilà j'aimerais avoir quelques conseils et en discuter avec des personnes qui sont dans la même galère,
merci
à bientôt

Portrait de buggie
J'aime 0

bonjour Inouie,
Bienvenue au club ... eh oui malheureusement ... mais après ce qui t'est arrivé, ça ne m'étonne pas, car c'est une bien triste épreuve ce que tu as traversé.
Quant aux conseils, il faudrait peut-être que tu fasses confirmer par un autre allergologue (pourquoi pas à l'hôpital Saint-Louis à Paris spécialiste pour les maladies de peau). Sinon, veilles à bien hydrater ta peau (pommade la plus grasse possible type vaseline) après avoir désinfecté si tu as trop gratté, aussi te couper les ongles à ras, et essayer de te gratter le moins possible (passe plutôt très fort la paume de ta main pour calmer la démangeaison). Et enfin, peut-être voir un ou une psy, moi aussi c'est dû à mon anxiété et aux problèmes graves que j'ai traversés... Bon courage et tiens bon ... amicalement,

Portrait de inouie
J'aime 0

merci
pour ta réponse,

j' ai remarqué que dès je commence à plus controler une situation
une crise apparait ou si je stress au poste que je tient au travail,
j'avais remarqué que quand je part en vacances les crises sont plus rare et je suis plus calme et sereine,
bonsoir
inouie

Portrait de buggie
J'aime 0

oui, moi c'est pareil ... t'inquiètes on y arrivera : bonne nuit.

Portrait de BUBBY
J'aime 0

bonjour
je témoigne car j'ai un petit neveu de 18 mois qui est atteint de prurigo depuis 3 mois, sa mère a déjà consulté pas mal de medecins : dermatos, allergologues,généralistes..
Moi, ayant déjà souffert d'allergies plutot sous forme d'eczéma, j'avais pu être guérie par l'homeopathie, par une excellente généraliste à orientation en homeopathie.
j'ai donc emmené mon neveu avec sa mère bien sur consulter ce medecin homeopathe : qui nous a affirmé qu'effectivement l'homeopathie soignait parfaitement le prurigo, elle avait déjà soigné pas mal d'enfants atteints.
Ses conseils sont les suivants :
la premiere condition est de stopper les démangeaisons pour arrêter de se gratter et d'infecter les lésions : RADIUM BROMATUM 9CH contre les démangeaisons, PYROGENIUM 9CH pour traiter l'infection, RHUS TOXICODODENDRON 9CH pour soigner les pustules. Se laver uniquement avec de gels sans savon notamment Saugella au thym(boite verte)et surtout bien hydrater avec DEXERYL .si radium bromatum ne suffit pas à arrêter les démangeaisons, renforcer avec de la polaramine.
Donc si j'ai un conseil à vous donner : vous avez tout intérêt à consulter un medecin homeopathe pour qu'il adapte un traitement à votre cas précis. Ca vaut le coup d'essayer !
Je vs tiens au courant de l'evolution, car il vient juste de commencer le traitement. Sinon en dernier ressort, Les cures à la Roche Posay par ex pour les allergies sont très efficaces, ma mère a testé.
a bientot et bon courage
a

Portrait de buggie
J'aime 0

Merci bcp pour ce conseil. Pourrais-tu nous donner le nom et le tel de ce médecin, car je n'ai pas essayé l'homéopathie. J'ai une copine qui n'arrête pas de me dire de me soigner à l'homéopathie, et j'avoue que je n'ai pas suivi son conseil. J'ai fait de l'acuponcture, mais le médecin qui a pratiqué m'a dit qu'il n'avait jamais vu ça de sa vie, et m'a même dit qu'il ne pensait pas pouvoir soulager .... donc j'étais un peu découragée. Quant à la polaramine, ça ne me fait rien du tout, mais je veux bien essayer l'homéopathe, je n'ai rien à perdre. Merci de ta réponse, c'est très sympa. Car en fait mon prurigo vient de mon eczéma ....

Portrait de annevo
J'aime 0

bonjour,

mon beau père est atteint de prurigo depuis quatre ans mais vient seulement d'être diagnostiqué.
Le médecin qui l'a diagnostiqué, après échographie et prise de sang, affirme que c'est un caillou dans la vésicule biliaire de 12mm qui bloque souvent la bile et la fait déborder. La bile ainsi dispersée dans l'organisme provoquerait le prurit..
il préconise l'ablation de la vésicule
Quand pensez vous ?
merci d'avance de vos réponses
Anne

Portrait de buggie
J'aime 0

bonjour,
franchement, n'étant pas dans la médecine, je ne sais pas quoi penser : peut-être serait-il bon de faire confirmer cette hypothèse par 2 autres médecins spécialistes, car se faire enlever la vésicule, c'est pas rien ... enfin moi à votre place, c'est ce que je ferai.
Bon courage

Portrait de annevo
J'aime 0

après recherche nous trouvons cet article sur Wapedia... cela me donne de l'espoir! j'espère pas à tord !

5. 1. Cholestase

Diminution ou arrêt total de l'excrétion biliaire. (On distingue la cholestase intra-hépatique, avec diminution de la fabrication biliaire, et la cholestase extra-hépatique, avec arrêt de l'évacuation biliaire). Le syndrome de cholestase se manifeste par un ictère, un prurit et un prurigo lésions de grattage. Du fait de l'absence d'excrétion des pigments biliaires, les selles prennent un aspect décoloré alors que les urines sont fortement colorées. Puisque l'absorption de la vitamine K est dépendante des sels biliaires, il y a une carence en vitamine K dans le cas du syndrome de cholestase ce qui entraîne une diminution du taux des facteurs de la coagulation vitamino-K dépendants (II, VII, IX, X, protéines C et S) et donc une diminution du taux de prothrombine. Le taux de facteur V, non vitamino-K dépendant, est inchangé. La diminution du taux de prothrombine est corrigeable par l'administration parentérale de vitamine K : test de Kohler.

Portrait de buggie
J'aime 0

bonjour,
si les autres symptômes sont réels, alors peut-être ?
enfin, moi ce n'est pas mon cas, et mon prurigo (sévère) me bouffe la vie et parfois c'est très dur.
Bon courage.

Portrait de azou
J'aime 0

je suis nouveau aussi sur ce forum i!!

enfin ça me soulage de savoir que je ne suis le seul a souffrir de ce mal qui nous pourrit la vie en se grattant nuits et jours sans trouver réellement la cause malgré toutes les crèmes et comprimés (corticoïdes ) qu'on nous prescrit pour soulager ou atténuer uniquement les forts moments de douleurs .

avec ce forum et peut être que quelqu'un trouvera la potion magique pour guérir définitivement ce mal de grattage qui nous empêche de dormir la nuit .
bonne guérison à tous les malades de ce genre
azou.

Portrait de buggie
J'aime 0

merci de ton message. As-tu vu des dermatos et si oui, t'ont-ils dit d'où cela pouvait venir. A force de me voir répondre que c'est dans la tête, j'ai lâché prise et je l'accepte ...
bon courage à toi azou.

Portrait de tatoo30
J'aime 0

buggie wrote:
bonjour,
Je vois que je ne suis pas la seule à souffrir !
j'ai fait les hôpitaux de Paris, les dermatos du 92 et la majorité, même l'hôpital StLOUIS réputé, m'a répondu : c'est dans la tête , arrêtez de vous gratter ...

Je cherche actuellement un travail et on me demande souvent : qu'avez-vous sur les bras ? l'autre fois, un mec m'a dit que j'avais le sida...

Les humiliations, les grattages excessifs et l'impression que ca ne s'arrêtera jamais, je connais ...

Que faire, à part les corticoÏdes ? Si tu ne connais pas déjà, les dermatos m'ont quand même prescrit une crème "calmante" TRIDESONIT 1 %".

Bon courage pour la suite et j'espère qu'un jour on n'aura plus de boutons, car c'est une vraie souffrance ....

BUGGIE

Bonjour a tous et toutes.
mon fils de 3 ans et demi a eu un et a un prurigo encore le dermato a dis que c'etati a cause d'une piqure insecte(moustique) au depart il s'est bel et bien fait piquer...et donc de suite en le voyant il a dis PRURIGO...sa demange grave et donc il lui a prescrit:AERIUS SIROP 0.5 MG/ML ET CREME EURAX 10% NON REMBOURSER HELAS(7.63e) lol
sinon traitement de 14 jours au bout de la fin du traitement il est vrai que les boutons seches tres vite et commence a disparaitre et d'autres reapparaisse mais apres 15 jours cela c bien soigner...puis g arreter le traitement puis 2 jours apres revoila les boutons du PRURIGO que quelque uns mais bon a priori et a mon avis sa engage que moi la chaleur y serait aussi pour quelques choses quand meme car passer l'été style octobre jusqu' avril il a plus rien!! donc voila sa parait bizarre quand meme que le PRURIGO disparaisse en hiver automne et printemps et revienne en été...donc v voir le dermato si les boutons reapparaisse et disparaisse encore c pfffffffffffff et sa prends la tete surtout pour le petit...
merci de vos reponses
bien a vous
FRED

Pages

Participez au sujet "prurigo"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.