Portrait de diegpoussou
J'aime 0

Bonjour,
S'il vous plait aidez moi.

Portrait de module
J'aime 0

Bonjour,
De l'aide ? Je pense que le lichen plan fait partie des maladies dont les chercheurs s'occupent peu, sinon pas.
J'ai un lichen plan corné depuis 1978. Le dermatologue que j'ai consulté alors m'a dit que je n'en mourrais pas, mais que je mourrais avec.
Les seuls remèdes visiblement connus sont une crème (ou pommade) comportant un corticoïde et anti dépresseur. De temps en temps, un antihistaminique, pour diminuer les démangeaisons.
Courage, c'est le cas où il faut prendre son mal en patience !

Portrait de diegpoussou
J'aime 0

Bonjour module,
Merci pour ta réponse, je commençais à désespérer pensant que j'étais la seule concernée par cette maladie sur ce forum.
Comme je suis africaine, alors j'ai commencé à utiliser les produits dépigmentants dans l'espoir de voir les taches qui sont sur mon corps partir un jour et pour le moment j'ai un début de résultat, j'espère que cela continuera.
Dis moi tu utilises quelle pommade.
Encore merci pour ta réponse.
A bientot

Portrait de module
J'aime 0

Chère diegpoussou ,

Mon dermatologue m'a prescrit une pommade du nom de Diprolène.
D'après ma fille (qui est infirmière), ce n'est pas suffisant et il faut accompagner cette pommade de médicaments anxiolitiques. C'est vrai qu'un médicament contre les démangeaisons est utile, car ça devient un cercle vicieux : Ca démange, on se gratte, le lichen s'étend. Ca démange encore plus, on se gratte plus et le lichen s'étend encore plus.

Un dernier renseignement : de temps en temps, j'applique un peu de pommade sur un lichen et je recouvre d'un pansement spécial, qui s'appelle : Algoplaque. Je garde ce pansement deux, voire trois jours.

Voilà tous les renseignements que je peux t'apporter. Ce qui est évident, c'est qu'un médecin généraliste ne suffit pas et qu'il faut consulter un dermatologue.

Bon courage.

avec mon amitié,

Module.

Participez au sujet "lichen plan"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.