Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Sylfide,

Je viens de prendre connaissance de ton message et je dois dire que ce que tu as fais est très bien. Tu viens de franchir le premier pas qui va t'aider à t'en sortir. Le simple fait de l'avoir exprimer par écrit à dû te libérer, même si ça te semble peu, à mes yeux c'est beaucoup... Dis-toi aussi que tu es encore et tu seras toujours une battante...quand on l'est une fois on le demeure même si parfois, il nous semble ne pplus tenir le coup....
Ta plus grande force ce sont tes enfants et je ne doute pas un seul instant que tu es une très bonne mère et je ne veux pas que tu en doute toi aussi !!!
Ce qui est certain c'est que tu as besoin d'aide.... tu n'as pas quelqu'un dans ton entourage immédiat qui peut alléger un tant soit peu ton fardeau. Soit en gardant les enfants de temps à autre pour ue tu puisses réusir à mettre de l'ordre dans ta maison oui mais aussi dans ta vie.... Discute avec ton mari, s'il est intelligent et bon, il va comprendre ce que tu endures.... Cette travailleuse sociale qui te fait des reproches, ne pourrais pas t'aider au lieu de te sermonner.... ce serait plus utile pour toi et fais-le lui comprendre !!!!!
Surtout ne baisse pas les bras, tes enfants ont besoin de toi et si ton mari ne veut rien entendre alors pourquoi ne pas voir à l'installé dans un endroit où quelqu'un pourra s'occuper de lui et de son sale caractère... Quoi qu'il en soit, tu n'as rien à te reprocher et continue de odnner le meilleure de toi-même mais à tes enfants et seulement à eux... et prends du temps pour toi !!!

Donne de tes nouvelles et gardes espoir car je suis certaine que tu vas y arriver si tu continue à croire en toi !!!!

Je te fais un gros gros câlin et des gros gros bisous à toi et tes petits trésors !!
À bientôt
Jory-lou

Portrait de sylfide
J'aime 0

merci aujourd'hui je viens d'apprendre la mort du pere de ma belle mere celle qui c mariée avec mon pere et elle non plus ne ve pas de moi pres d'elle elle na meme pas voulu me parler au tel mais c pas grave je connais sa douleur et on etais tres amies donc c vrai que la je n'arrive pas a comprendre pourquoi elle ve bien de ma soeur a l'enterrement mais moi non tampus je savais qu'on etais dans un monde d'hipocrite mais la c flagrant et je pense que je n'ai pas envie que mes enfants se retrouve seul dans se mondes sans personne donc oui je vais me battre pour eux je vais encor tenir pour leur montrée qu'il ne sont pas seul et que je l'ai aime car si je partais j'ose pas imaginer leurs vie se serais l'enfer merci car ton message me redonne espoir merci

Portrait de nicolina
J'aime 0

C'est vrai qu'il faut beaucoup de courage pour affronter la vie qui ne fait beaucoup de cadeaux surtout à nous, femmes modestes, mais nous avons un fabuleux pouvoir celui de donner la vie, et ça personne ne nous le prendra jamais, alors profitons en, nous mettons des enfants sur terre, ils ne l'ont pas demandé et notre devoir c'est qu'ils soient heureux. Qu'est ce qui rend un enfant heureux, c'est d'avoir sa mère auprés de lui. Même si par période il semble que nous ne comptons pas pour eux ce n'est qu'une impression.
J'ai 2 enfants 19 et 22 ans, la crise d'adolescence semble passée, l'ainé vient de partir chez un copain 4 jours en week end, et la joie qu'il a eu de nous retrouver fait plaisir à voir (calin, bisou, rigolade...), et franchement ça ça mets du baume au coeur.
Alors surtout, tenez le coup pour vos enfants, c'est le plus important, vous en serez 100000 fois récompensée, regardez les grandir (la temps passe si vite), peu importe le ménage, bouchez vous les oreilles quand votre mari râle, et dites vous "de toute façon, c'est moi la plus forte, sans moi cette famille serai désarticulée, je suis la meilleure, j'ai fait de si beaux enfants"
Un rayon de soleil, le chant d'un oiseau, une fleur qui s'ouvre, et la vie est belle et vaut d'être vécue.
Vous êtes super, courage.

Participez au sujet "envie de suicide et de mutilation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.