Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La morphine, je pense ne doit être utilisée qu'à très court termes et vraiment dans un cas extrême.

L'addiction qu'elle provoque est très importante et commencé à 49 ans, cela me semble bien tôt.
En espérant que tu n'ais pas à augmenter les doses trop vite.

J'ai le même âge que toi, et sincèrement aussi douloureuses soient les crises, je n'ai pas recours et n'aurais pas recours à la morphine.

C'est mon avis et mon choix bien entendu.

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Je viens de lire le sujet de la fibromyalgie sur le site Esculape.
Esculape, et il est déconseillé de prescrire un morphinique.

Je ne connais le mot "Moscontin" que par le fait que mon père, atteint d'un cancer du pancréas, diagnostiqué qu'en phase finale, prenait du Moscontin 3/jour.

La pompe à morphine existe après une opération ... en France, j'en suis sure.

Sinon, pour le Lyrica, toujours sur le site Esculape, Lyrica, je vois qu'il y a amélioration sur le sommeil et la douleur.

En étant à 300 mg/jour, je constate effectivement une nette amélioration de mes nuits.
Sinon, les douleurs sont toujours là, mais peut-être moindres, je ne sais plus.

La buprénorphine, n'agit que sur les douleurs de ma cheville.

Agnès,

Portrait de cassandra 00
J'aime 0

je lis tres souvent et des medecins me l on confirme que la morphine n agit pas efficacement pour les douleurs de la fibro...et quand je vois l effet sur moi des analgesiques opioides!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Dans une émission dont je viens de donner le lien dans un autre message, le Professeur dit aussi que la morphine n'est pas du tout indiquée pour les fibromyalgiques.

Portrait de Valériane
J'aime 0

Bonjour et merci pour vos réponses.

Décidemment, même la morphine ne soulagerait pas...
Je suis aller sur le site Esculape, merci à toi Agnès.
Christiane, je vais essayer de retrouver ton lien a propos de l'émission.

Je suis tjrs à 20mg de Moscontin Lp toutes les 12h.
Aucun effets secondaires comme toi Lora mais aussi aucun effets sur les douleurs non plus.

Ce qui m'interpelle, c'est que ce (nouveau médecin généraliste) me dit qu'il a d'autres patients fibromyalgiques et que la morphine fait disparaître complètement les douleurs, la fatigue...etc.
Je vous avoue que je l'ai trouvé un peu trop catégorique.
Car si c'était efficace, çà se saurait.
C'est pourquoi j'ai fait appel à vous.

Malgré tout, comme je suis têtue, je vais continuer et augmenter de 10 mg ds 5 jrs.
J'ai besoin de savoir par moi-même, ne serait ce que pour démontrer l'innéficacacité à mon médecin.
Mais je vous promet de ne pas aller trop loin.
Il faut que j'arrive à décortiquer, pourquoi un si puissant antalgique, ne fonctionnerait pas et pourquoi il est déconseillé selon vos informations pour les fibros.

Bien amicalement.
Valériane.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour Valérianne,

Mon message au sujet de l'émission de télé : http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=10296

Participez au sujet "Et si on parlait Morphine ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.