Portrait de Chrys
J'aime 0

hello Guylaine

le cardiologue, ne m a pas demande de faire de regime ou parler quoi que ce soit... actuellement, j attends la lettre avec les chiffres de la prise de sang pour voir a combien est le taux de cholesterol.... car ici, ils te font paniquer pour que tu reviens denouveaux pour une autre consultation... cela m est deja arrive... donc je me mefie.. donc j attends le taux.... honnetement, je ne mange pas gras du tout... je ne mange pas de graisse cuite, ou trop de viande rouge... les pattes et le riz... il en faut mais, c est pas ca qui me fera monter le taux de cholesterol au top, ou a faire une polymie...

pour le cardiologue, j ai juste glisse un mot.. mais je n ai pas fait un discours, car il me dira que cela n est pas son domaine... par exemple, le jour que je l ai vu, j avais attrape une infection, un genre d hotite a l oreille... il n a pas voulu me prescrire un petit medicament pour me soulager.. il m a dit, c est pas a moi qu il faut en parler... conversation terminer.. et me voila a la reception pour payer la facture... eh eh eh....

j ai fait apparaitre le mot depression auparavant, car ????... mais honnetement, et sincerement... je ne presente vraiment pas la personne a faire une depression.. mais. certains symptoms tel que la douleur a la poitrine et dans le dos.... pas de larme, pas envie de pleurer, pas envi de me suicider, pas envi de rester chez moi, au contraire un beau 95 ans dans mon tableau d AGE, me ferai bien l affaire... et voir mon fils se marier avec une belle francaise... eh... il va falloir que j attends quelques annees pour cela...

je vous dis bonne soiree jeune gens et dormer bien.. a bientot

kiss for all of you...

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Chrys wrote:
bonjours a tous..

En fait, je ne sais pas ou me diriger vraiment pour ce que j ai... donc j explique mon cas...

j etais une personne dynamique, heureux, sportive ( Fitness, karate, entrainement intensive et tres serieux ), adorant plaisanter... jusqu au jour, en 1995, a l epoque, 25 ans ou j ai fait un malaise apres une seance de musculation... le malaise est arrive en fin de seance au cours de la seance abdominaux.... l exercice etait sur une planche decline, de remonter les jambes jusqu a la hauteur de la tete... pendant l exercice, j ai ressenti une bizarre sensation de leger picotement diffuse en partant du plexus solaire remontant dans le thorax, donc j ai arrete immediatement... tout de suite apres ceci, j ai ressenti une grande difficulte a recuperer, et a trouver l oxygene pour la recuperation, avec des etourdissement et l installation d une fatigue intense... je me suis allonge... cela m a juste aide un peu a court terme, environ 1 a 2 minutes... je suis arrive chez moi avec les etourdissements, la fatigue intense, et toujours la difficulte de recuperer... jusqu a ce que je tombe sans pouvoir bouger, des douleurs dans le thorax est apparu, et dans le plexus.. avec une senation de partir ou de mourir...( pas perte de connaissance )

donc je me suis trouve hospitalise, toujours me trouvant avec une tres grande fatigue intense, des douleurs au thorax et plexus et toujours l impossibilite de recuperer...

a savoir, je ne pouvais pas marcher ou me ternir assis sans avoir des malaises, avec des etourdissement... des douleurs brulantes sont apparu partant de l arriere du crane en descendant dans le dos, et aussi des brulures sur la cage thoraxique... une sensivite extreme au touche sur le thorax, et sur le bras gauche... sensibilite au bruit, difficulte a dormir, voir meme impossible... probleme de concentration...

des examens ont ete fait, sur le coeur, ECG, Scanner cerebral, prise de sang avec verification des lipides, glucides, proteines ( partie proteines elevee, normal car je consommais de la proteine pour la recuperation pour les muscles - et pour l analyse des CPK etait aussi eleve, ils m ont dit normal car je venais de faire du sport), d autres examens, je crois aussi par rapport a l oxygene.. .electro cephalogramme... tous ces examens n ont revele rien d anormaux...

je ne cache pas une grande anxiete s est installee profondement en moi... meme jusqu a maintenant...

a savoir, j ai eu aucune explication provenant du centre hospitalier a ma sortie, .. uniquement que les tests restent corrects.. ils m ont garde pendant 2 semaines, avec des anti depresseurs... a savoir mon corps presentait toujours une fatigue et des etourdissement... j ai ete rehospitalise car le malaise etait revenu comme le premier jour de l incident... je suis ressorti dans le meme etat de la premiere hospitalisation apres 1 semaine cette fois ci...

* note : apres 2 ou 3 jours d hospitalisation, j avais aussi d autres douleurs autres que les brulures, des douleurs dans le bras gauche, dans le thorax a gauche et central, dans le coup, une machoire crispee.. *( ceci surement a un probleme connecter avec le systeme nerveux ( surement une depression masquee).

les symptomes que j ai ressenti : malaises, etourdissement, nausees, difficulte a me concentre, probleme de sommeil, brulure dans la nuque et dans le thorax, et dans le dos, sensibilite a la lumiere et au bruit, fatigue intense...

Mon etat d ame etait de lutter, me demandant qu est ce que j ai, un peu perdu dans mon esprit... et voulait m en sortir, mais comment traite ce probleme sans aucune reponse ??

ensuite, j ai eu l examen du test physique, pour verifier le fonctionnerment du coeur... rien de problematique a part, une baisse de tension et une grande fatigue ( a savoir le test d effort a ete fait 4 mois plutard )... reponse du test,
malaise vagal..

j ai eu recours a un psychiatre qui n a abouti a rien, a un psychologue aussi qui n a abouti a rien.. des examens supplementaire pour le coeur qui se sont reveles normaux...

la reponse que j ai eu a tout ceci, malaise vagal et depression...

Honnetement, je pense que quelque chose c est passe le jour de l exercice, peut etre une rupture d un nerf ou autre qui a entraine une desorganisation chimique donnant suite a une depression.... ( avis personnel )

Ma personnalite a toujours ete envi de vaincre ce que j ai, envi de voir du monde, sortir, faire du sport.... le probleme, je n ai jamais pu refaire du sport serieusement sans avoir encore des malaises, des etourdissements et se probleme de picotement.... ceci pendant 7 ans...

en 2002 , j ai recommence a faire 10 mn de sport car une petit leger mieux etait venu ...petit a petit, j ai repris jusqu a 50 mn d entraitement ( aujourd hui en 2007 )... mais il met impossible de forcer sans l apparition de malaise, detourdissement, specialement impossible de refaire des contraction intense des abdos... intensite des malaises varient selon l effort que je produis... si je veux pousser un peu l exercice les douleurs similaires a la depression reviennent... douleurs dans le thorax du cote gauche, et dans le bras gauche, dans le dos legerement a gauche... mais avecl absence des picotement et des brulures cette fois ci...

j avais pris des antidepresseurs qui n ont pas donne de resultat...

aujourd hui , cela fait 12 ans au total... et j ai toujours des symptomes avec les douleurs dans le thorax et le dos quand cela arrive, l anxiete revient...

donc que pensez vous de ceci ? et que puis je faire pour avoir une vie normale tout en faisant du sport.... cela me bloque sur ce que j ai envi de faire.... ou quand je joue avec mon fils de 6 ans...

je vous remercie pour une reponse...

Bonjour Chrys,

Je viens de lire tous tes messages ainsi que toutes les réponses que tu as reçues. Ne trouves-tu pas super de partager les inquiétudes ressenties avec d'autres personnes. Surtout quand elles sont à l'écoute et donnent des réponses pertinentes et complètes.( coucou Guylaine ) je ne cites que ce nom mais cela dis sans vouloir vexer personne.

Si je résume ta situation :
tu es un homme de 37 ans, sportif, social, aimant la vie en générale et qui aime les voyages. Tu demeures aux USA et tu étais jusqu'en 1995 Top Shape. Jusque-là, je crois n'avoir rien omis te concernant.

Physiquement maintenant :
1995 : début des malaises
sensation bizarre et léger picotement
brûlures et douleurs intenses au niveau du thorax
fatigue intense et perte d'équilibre
incapable de récupéré
douleurs survenant surtout à l'effort
douleurs dans la nuque et cervicales
tremblements fréquents au réveil ( jambes )

Si je te poses des questions auquelles tu ne veux pas répondre, soit bien à l'aise, ok ??
Lorsque tu faisais tes exercices et tous ce qui est entraînement, as-tu déjà pris des produits aidant à développer ta musculature de façon plus rapide et exagéré ??
Combien d'heures minimales faisais-tu par semaine ??
Y-a-t-il dans ta famille des problèmes cardiaques, diabète ou autre facteurs héréditaires graves ??
As-tu une bonne discipline de vie ??

Tu mentionnes une quantité considérable d'examens qui n'ont rien révélé d'anormal sauf le cholestérol un peu élevé.
Pour le cholestérol, dis-toi que ce n'est pas une question d'alimentation seulement, ni de poids.
Une personne peut avoir un surplus de poids et ne pas en faire et le contraire est aussi valable ( petite et cholestérol élevé )
Si tu as le foie paresseux ( plus lent que la moyenne ) ton taux de cholestérol sera affecté !!!
As-tu déjà fait un pneumothorax ???
Fais-tu des allergies ou de l'asthme ( même léger )
As-tu déjà eu des problèmes au nerf sciatique.

Et pour ma dernière intervention :
J'aimerais ajouté que même si une personne aime la vie, les gens, sort beaucoup, une vie sociale hyper remplie.... cela ne l'immunise pas pour autant au risque de faire un jour où l'autre une dépression.
Ce n'est pas tous les dépressifs qui ont des idées noires ou suicidaires, etc.

Voilà pour mon exposé pour l'instant....
Donne-moi de tes nouvelles et à bientôt

bisous
Jory-lou

Portrait de Chrys
J'aime 0

Bonjour Jory lou...

avant 1995, j etais une personne qui suivait mes etudes, faisant 6 heures de karate par semaine, environ 1h ou 1h 15 de musculation, et du handball... donc tres occupe pendant la semaine...

tu as effectivement cerne la situation des symptomes ( sauf la perte d equilibre, j en avais pas... je ne pouvais meme pas me maintenir debout sans avoir des etourdissements, et en fait mon corps beaucoup trop fatigue, pas d energie... meme a ma sorti d hopital difficile a garde le cap sans m asseoir....

en ce qui concerne les produits pour developpe les muscles, comme les steroides... la reponse est un grand NON... juste un supplement nutrition riche en proteins et acide aminees... ce qui est un apport naturel.... pas autre chose....

en ce qui concerne la famille, oui j ai ma mere qui a de la thacicardie, palpitations... et mon pere de la bracicardie, le fait inverse....

j ai fait des analyses pour le coeur, et ils n ont trouve rien d anormal.. et a savoir en 1995, j avais 25 ans...

a vrai dire, cela ne m a jamais vraiment quitte depuis 1995... mais cela s est amoindrie avec le temps... mais parfois, ces malaises reviennent un peu plus fort que certains moment ( mais moins fort que 1995 )... par exemple, en ce moment, cela fait 3 semaines que ca dure... des douleurs dans le thorax et dans le dos, ainsi que les brulures (qui avaient disparu auparavant )mais sont revenues recemment ( depuis quelques jours de cela) dans le thorax, dans le dos, et la nuque ( mais pas aussi fort qu en 1995)....

j ai jamais fait de pneumothorax....

Pas d allergies ou asthme du tout....

pour le nerf sciatique, la reponse est YES ... mais je pense que c est normal a cause du sport....

donc voila pour les reponses.... merci

bisous

Chrys

Portrait de Chrys
J'aime 0

* j ai oublie 1h a 1h15 de musculation par jour, prenant en general 1 ou 2 jours de repos par semain...

Portrait de Chrys
J'aime 0

si tu mentionnes la perte d equilibre par rapport quand je suis tombe au sol... ok oui...

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Rebonjour Chrys,

Je suis désolé que tes douleurs au thorax et dos accompagnées de brûlure ait recommencé. Pour la perte d'équilibre, je faisait allusion à ta chute au sol.
En partant ton bagage héréditaire est plutôt lourd, avec ton père et ta mère souffrant du coeur. Cela te donne la réponse pour ton cholestérol et tu dois faire doublement attention à tes artères.
Quand tu dis qu'à l'époque tu avais 25 ans, dis-toi bien que l'âge n'a rien à y voir et je trouve que tu te donnais vraiment à fond en ce qui concerne l'exercice.
Petite question indiscrète : pourquoi autant de sport ??
par goût, pour sculpter ton corps, pour te défouler ou autres ???
Tu dis que tu as recommencé à avoir mal, as-tu fait quelques choses ( sport, travail très physique ou autre )qui ont fait que la douleur revienne.
Comment est ta colonne quand tu as moins mal ??`
Après les picotements, as-tu ressenti comme une déchirure au plexus qui aurait pu provoquer le manque de souffle ??
Et quand tu as tombé chez-toi sans pouvoir bouger, tu dis ne pas avoir perdu conscience mais as-tu vu noir pendant un moment ??
Je ne comprends pas pourquoi cela a pris aussi longtemps pour les examens physiques pour le coeur ( 4 mois c'est long ) cela aurait dû être fait dès le début surtout s'il y a eu chute de tension....
Je comprends parfaitement ton anxiété face à tout ça.
Moi j'ai fait ma première crise de tachycardie à l'âge de 24 ans et je ne savais pas ce qui m'arrivais, j'ai cru que j'allais mourir. Et plus jeune j'ai souvent eu de gros maux de tête où sans perde conscience, je voyais complètement noir. Tellement qu'avec les années j'en ai développé une peur incontrôlable de la mort. Maintenant c'est correct mais je connais ce que c'est que de vivre de l'anxiété et des angoisses face à l'inconnue. Et le corps humain est si complexe.
Est-ce que ça t'arrive encore de ne pouvoir bouger et d'être conscient sans nécessairement avoir de grosses douleurs ???
As-tu déjà pris des anti-inflammatoire pour la douleurs et la sensation de brûlure ??

J'ai tellement d'autres questions à te poser, je vais attendre que tu répondes à celle que je t'ai encore posé car sinon, tu vas t'y perdre...et moi aussi...lol !!!

J'attends de tes nouvelles, à très bientôt !!
bisous
Jory-lou

Portrait de Chrys
J'aime 0

bonjour jory

bien quand je suis tombe, ils ont fait des examens pour le coeur... mais ils n ont rien trouve.. par contre, pour le test d effort, j etais oblige d attendre car je ne pouvais meme pas lever une valise... puis, marcher , c etait difficile de marcher pendant une longue periode, sans que je fasse un malaise, et passe au blanc....

quand je suis tombe, je n ai pas fait de paplitations ou autres, mon coeur semblait etre normal... je n ai pas vu noir... juste plus rien du tout, plus de force... juste tombe sans pouvoir rien faire et avoir la difficulte de respirer et de recuperer...

En ce qui concerne, le dechirement au plexus... j ai vraiment eu l impression que lors de l effort yes... je l ai mentionne, mais rien n a prete attention a ceci...

pourquoi tant de sport.. bien j adore le sport... et c est un bien etre pour moi...

quand j ai recommence a avoir ces douleurs, yes , j ai recommence a faire mes exercices... mais beaucoup beaucoup moins qu avant...

pour mes maux de tete je prends des efferalgants... cela me repond bien pour mes ceci....

je suis toujours rester conscient depuis que j ai cela... quand je refais mes malaises.. je peux bouger... c est largement moins que 1995... sans compraison... mais cela amene une anxiete automatiquement ( sans que je veuille ) , et peut etre une depression ( je ne sais pas ).... je me suis toujours dit , que si c etait une depression, cela pouvait venir du sport intensive.. mais certains medecins me disent que non... donc je ne sais pas quoi penser...

donc voila.. je te dis a bientot
kiss
chrys

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Chrys,

Pour la réponse que tu me donne en ce qui concerne la possibilité d'un déchirement au plexus, je serais tenté d'y croire encore plus....
Parce que ce problème est très fréquent chez les athlètes et cette douleur est exactement du type dont tu parles : thorax, dos, brûlures....
Et dans bien des cas elle demeure permanente et à plusieurs niveaux de tolérance....
Si tu fait le lien suivant : ex : déchirement d'un ligament, cela provoque une brûlure intense et variante. Elle disparait un certain temps mais va toujours revenir si tu refait travailler ce ligament....
tu comprends où je veux en venir ???
Pour la dépression comme tu dis....
si tu as reçu des anti-dépresseur dès le début c`était justement pour que tu ne sombre pas dans une dépression massive étant donné le seuil de douleur intense que tu subissais et que tu devais gérer....
Et quand on a toujours très mal, il est très facile de se laisser aller à la dépression... de ce côté, je trouve que cela a été un bon moyen pour t'aider émotivement et physiquement jusqu'à un certain point.....

Il est normal que tu angoisses car tu ne sais pas ce que tu as et que ça t'empêche de faire ce que tu aime le plus et qui est de pouvoir au moins jouer avec ton fils.....

Les médecins que tu as vu ont-ils fait mention de commotion ou traumatisme crânien ???
Tu devrais jeter un coup d'oeil sur ce sujet dans l'encyclopédie de Vulgaris.....c'est assez surprenant tu vas voir !!!!!
je te suggère ça surtout pour les autres malaises que tu ressens : fatigue, vertige, nausée, concentration etc.

Regarde tout ça et donne-moi de tes nouvelles !!!
À très bientôt

bisous
Jory

Pages

Participez au sujet "Fibromyalgie ou Depression ou autre ??"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.