Portrait de isidore.duparc
J'aime 0

Il est difficile, bien entendu, dans ces conditions, de vous donner des renseignements consistants. Néanmoins, les anticorps antinucléaires sont susceptibles de traduire une maladie auto-immune entre autres. C'est la raison pour laquelle les différents spécialistes que vous allez consulter vont devoir rechercher, à travers d'autres analyses sanguines, une maladie systémique entre autres.
En effet,sur Internet il est difficile de comprendre cette terminologie médicale. C'est la raison pour laquelle nous avons créé vulgaris. Vous pouvez trouver, avec beaucoup de patience, et progressivement, une réponse à toutes vos questions. En particulier pour le terme maladie systémique.
D'autre part on ne devait pas vous inquiéter car de nombreuses personnes présentent des anticorps antinucléaires positifs. Le contexte diagnostic est important à considérer. Les différents spécialistes que vous allez consulter sont là pour vous conseiller efficacement. Donc pas de panique.

Participez au sujet "anticorps anti nucleaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "anticorps anti nucleaire"

  • L'iléorectocoloplastie est une intervention chirugicale ayant pour but de remplacer le rectum par une portion d'iléon. Voir l'anatomie de l'appareil digestif humain.

    Il s'agit d'une opération faisant suite à une ablation du rectum est généralement utilisée à la place de l'abouchement direct du côlon ou de l' intestin grêle sur l'anus ce qui aboutit à des défécations très fréquentes.

    Le chirurgien procède au prélèvement d'un fragment d'intestin dans l'iléon. Sa continuité est ensuite établie grâce à une suture. L'iléon est transformé de cette façon en un néorectum c'est-à-dire un nouveau rectum qui est placé entre la partie terminale de l'intestin et l'anus.

    L'intervention permet ainsi au patient de récupérer un nouveau réservoir pour accueillir les matières fécales.

    La cicatrisation des anastomoses qui sont établies en amont et en aval de ce nouveau rectum est facilité par une ileostomie temporaire généralement mise en place ce qui permet la dérivation des matières fécales vers un orifice situé dans la paroi de l'abdomen.

    Les résultats de cette intervention sont le plus souvent favorables, le patient retrouvant une capacité de rétention des matières fécales à peu près normale au bout d'une certaine période d'adaptation.

  • L'ulcère des chicleros, ou leishmaniose cutanéo-muqueuse du Nouveau Monde, est une maladie parasitaire.

     

     

  • L'acromégalie, maladie rare touchant essentiellement les individus de 30 à 40 ans, due à une sécrétion excessive de l'hormone de croissance et causée par une tumeur bénigne (adénome éosinophile du lobe antérieur) de l'hypophyse, se caractérise par de nombreux symptômes et plus particulièrement par une augmentation de volume (hypertrophie) de différentes régions du corps. Une nouvelle molécule va changer le traitement de cette pathologie endocrinienne (hormonale).

  • La dégénérescence maculaire est la destruction progressive de la macula, appelée aussi tache jaune. La macula est le point de la rétine le plus sensible à la lumière. Il correspond à une zone dont la superficie ne dépasse pas quelques mm de diamètre. Il est situé sur la rétine et autorise la vision très précise (appelée également vision centrale). À cet endroit l'acuité visuelle est maximale.