Portrait de Cyrille999
J'aime 0

Les émotions sont contagieuses... Et il est probable que le fait qu'il se sente persécuté, te rende "petit à petit", très légèrement insidieusement, inquiète...
Beaucoup de psychologues sociaux ont parlé de cette dimension de contagion affective, ainsi que certains psychiatres comme Philippe Wallon...

Ce qui amplifie son comportement (de façon non consciente, évidemment !!!): Elle a peur, elle a quelque chose à se rapprocher, elle fait partie du réseau !

Je suis étonnant que les "2 spécialistes" n'ont rien diagnostiqué ! Mais il est vrai que les paranoïaques sont pas du tout adeptes pour une psychothérapie, et il a peut être refusé de se faire soigner !!!

Je ne sais pas quoi, te dire, si ce n'est "de te protéger". Peut être qu'une grosse colère de ta part, si il est soupconneux envers tes enfants pourrait lui faire prendre conscience qu'il n'a rien à craindre de toi ?!? Je l'espère !

Si tu lui donnes des arguments, ne sois pas émotionnel, mais très raisonnante; Trouve des systèmes complexes pour lui montrer qu'il se trompe (on appelait auparavant la paranoïa, la "folie raisonnante")

Cyrille

Portrait de ch
J'aime 0

Merci beaucoup Cyrille pour cette réponse pleine vde bon sens. Je me sens rassurée de voir que le phénomène est connu (comment je me sens).
Bonne Journée!

Participez au sujet "délire de persécution"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.