Portrait de anonymous
J'aime 0

Le rétrécissement du canal médullaire aboutit à ce qu'on appelle une irritation des racines nerveuses ou plus précisément de la queue de cheval.
La rééducation n'entraîne par une dilatation (augmentation du diamètre) de ce canal mais permet une adaptation du système nerveux à cette irritation nerveuse.
Il s'est difficile de poser un pronostic quant à l'évolution de ces paresthésies, c'est comme cela qu'on appelle ce que vous ressentez au bout du pied.
je vous conseille fortement de continuer votre rééducation sans jamais vous décourager.
Il est également nécessaire de ne pas « occasionner » des complications supplémentaires comme par exemple la survenue d'un diabète. C'est la raison pour laquelle il faut également surveiller ceci et vos analyses biologiques.

Participez au sujet "neurologie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.