Portrait de anonymous
J'aime 0

La dépression post-partum que vous vivez ne doit pas être prise à la légère. Sachez que vous n'êtes pas la seule à ressentir ces fortes angoisses après l'accouchement, et que des solutions existent pour vous aider. Vous devez ABSOLUMENT consulter un(e) psychologue (ou psychothérapeute). Beaucoup de services d'obstétrique hospitaliers proposent à leurs patientes un suivi avec ce type de spécialiste. Renseignez-vous là ou vous avez accouché. Sinon, allez consulter en libéral (en ville).
Vous ne devez pas avoir honte de ce qui vous arrive : mettre au monde un enfant entraîne des bouleversements physiologiques (hormonaux) et psychologiques très importants et auxquels on ne s'attend pas.
Vous aimez votre enfant, et vous serez toujours une bonne mère. Sa naissance a éveillé en vous des peurs insoupçonnées : avec l'aide d'un professionnel, vous en découvrirez les raisons et vous pourrez les surmonter.
Ne perdez pas courage, et prenez-vous en main rapidement.
Surtout, tenez-nous au courant.

Participez au sujet "dépression post partum"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.