Portrait de anonymous
J'aime 0

Dans certaines formes d'uvéite tel que le syndrome de Vogt-Koyanagi (uvéonévraxite), le traitement utilise des immunosuppresseurs.
En cas de choroïddopathie de Birdshot c'est-à-dire d'uvéite postérieure bilatérale chronique dont on ne connaît pas l'origine le traitement fait appel, en plus des corticoïdes, aux immunoglobulines intraveineuses permettant de réduire les phénomènes inflammatoires.

Portrait de Joanne
J'aime 0

j'aimerais parler en direct sur msn mesenger si tu veux bien sure ....

je t'attend

Participez au sujet "Les corticoïdes n'agissent plus sur mon uvéite"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.