Portrait de anonymous
J'aime 0

la nature de la lithiase détermine son orignie, et le traitement varie en fonction de celle ci, de la taille et éventuellement de l'urgence si la fonction rénale est atteinte...dans ton cas il semblerait que l'urologue tente de faire passer le calcul par les voies naturelles par dissolution, le mieux étant d'attendre avec peut être un nouvel examen de contrôle ;-)

Portrait de pickie
J'aime 0

bonjour
j ai un calcul coralliforme très volumineux dans le rein gauche.. je vais etre opérée dans 2 semaines..j aimerais savoir si quelqu un a deja eu cette opération et comment s est elle passée..on m a informée des risques hémorragiques et infectieux..on ma aussi dit que si mon rein était trop en souffrance qu il serait possible qu on me le retire..qu en pensez vous?? merci de votre attention..pour info j ai 44 ans

Portrait de anonymous
J'aime 0

Les risques hémorragiques ne sont pas plus imortants que pour tout autre acte chirurgical, j'ai eu droit à une cystoscopie qui est un examen d'exploration mais invasif, ma première miction fut du sang à l'urine alors qu'il n'y a eu aucune intervention...pour les risques infectieux, cela ne peut venir que du traitement proposé aux outils et appareils pouvant servir à l'intervention, c'est une action qui suit une procédure et d'un protocole très stricte qui amène à ce que les cas d'infection soient rares comparés au nombre d'intervention, alors certes le rique zéro est inexistant voir impossible, mais pour ça nous sommes touts soumis à la même enseigne...sinon, dans le cas présent je serais étonné qu'on retire le rein tout de suite, il faudrait déjà voir comment retirer la lithiase, puis de voir comment le rein réagit et ensuite aviser...sachant que dans le pire des cas, vivre avec un seul rein ne change pas grand chose si ce n'est un peu plus de fatigue prématurée qui s'amplifie avec l'age...

Participez au sujet "lithiase"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.