Portrait de Hour
J'aime 0

Contre les affections nerveuses et cardiaque,vertige,tachycardie,arythmie ,manque ou esces de tension. L aubépine est très efficace contre l artériosclérose,angine de poitrine,crise cardiaque a seus qui veulent se prémunir du cholestérol et le durcissement des artère ,elle doit être poursuivi longtemps avec des interruptions de quelques de quelques jours, elle guérit mieux les affections du système circulatoire elle ne présente aucune toscicite. 1cuiller a café par tasse d eau chaude 2a 3 fois par jour. Ce trouve en teinture et gelule

Portrait de JustineB
J'aime 1

Bonsoir à tous, après avoir lu plusieurs de vos commentaires j'ai moi aussi envie de partager mon expérience. J'ai 23 ans, cela fait bientôt 4 ans que j'ai des extrasystoles que je ressens à chaque fois. Je suis de nature stressée et assez active. D'ailleurs j'ai un syndrome hyperkenetique.Il est très difficile pour moi de vivre avec ces extrasystoles . J'ai consulté plusieurs cardiologues (ECG, holter et tests d'efforts) et à chaque fois que des résultats positifs: cœur sain, tests d'efforts sans ES). Le cardiologue m'a conseillé d'exercer beaucoup de sport. Cependant il m'arrive d'avoir des périodes avec beaucoup d'extrasystoles ( j'en ai toujours minimum 2 /jours mais parfois cela peut aller jusqu'à 15 voir plus) alors je sais que pour certains c'est peu mais à chaque fois comme la plupart de vous j'ai peur de mourrir, je n'arrive pas à contrôler mes émotions! C'est invivable pour moi car je pense toujours à la mort et cela m'effraie énormément et me gâche clairement la vie! Je vie avec mon compagnon qui me supporte mais je pense qu'il en a marre! Récemment j'ai fait quelques crises ( e.s répétés ) surtout suite à plusieurs séances de sports. Comme le cardiologue me l'a suggéré je me suis mise a faire 3 séances de sport par semaine mais le soir en me reposant ou en me couchant des tas d'extrasystoles se sont déclenchées, toutes les 10 min pendant plusieurs heures et c'est invivable ! Maintenant j'ai peur de faire du sport mais je pense que j'ai repris le sport trop brutalement ... En lisant vos témoignages cela me réconforte je suis loin d'être la seule à vivre ça mais mon dieu je ne souhaite ça à personne. J'espère qu'avec le temps j'arriverai à vivre avec ou à ne plus en avoir mais pour l'instant ce n'est pas le cas malheureusement! Si vous êtes d'accord j'aimerai en discuter avec certains d'entre vous, peut être échanger par mail?

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

comment vas tu aujourd'hui ?

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

comment vas tu aujourd'hui ?

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

comment vas tu aujourd'hui ?

Portrait de Michel33
J'aime 0

Bonjour à toutes et à tous,
Ma petite expérience: A 20 ans, quand j'étais à l'armée, le toubib m'a détecté une extrasystole. Malgré des enregistrements tous les ans pendant toute ma carrière professionnelle, on en a jamais détecté une seule! A ma mise à la retraite, il y a 2 ans j'ai eu droit à mon dernier électrocardiogramme. Toujours rien...
J'ai eu une carrière de technicien dans de grands centres de recherche, donc un métier passionnant. Une vie professionnelle et familiale que je souhaite à tout le monde!Il me semble que je ne suis pas stressé du tout.
Je donne mon sang depuis des dizaines d'années et avant chaque don, un toubib nous fait un petit contrôle. Pour Noël dernier, j'ai voulu faire un don et là, patatras, le toubib me refuse car j'ai une arythmie cardiaque et m'enjoint d'aller voir mon médecin traitant, d'urgence.
Ensuite direction le cardiologue et holter sur 24 heures. Résumé du cardiologue: à 2000 ES/24 heures, c'est pas trop grave. A 5000/24 heures, c'est beaucoup et moi, j'en fait 12 000/24 heures, soit 13% de mon rythme cardiaque. Et je ne ressent absolument rien!
J'ai fait un test d'effort jusqu'à charge maximale 160W. En résumé, mon coeur est comme un vieux moteur V8 Américain. Il ratatouille au ralenti et à partir de 130 pulsations/min, plus une seule extrasystole, il tourne rond...
Je vais passer une IRM cardiaque et ensuite le joyeux test à l'Isuprel...
Mon cardiologue m'a rassuré et sauf mauvaise surprise lors de 2 derniers examens, comme je ne ressent absolument rien, il va me laisser comme ça, sans traitement, et faire des contrôles réguliers...
Après recherche dans la famille, mon père fait aussi des extrasystoles (moins quand même). Il a 91 ans, toujours actif et fait encore son béton à la main dans la brouette...

Portrait de Nico73
J'aime 0

Bonjour à toutes et à tous, j'ai 31 ans et suis également soumis à des extrasystoles répétées depuis maintenant deux ans. Malgré cela, je vais essayer de véhiculer un message optimiste.
Il y a deux ans, je subissais beaucoup d'extrasystoles le soir, dû à une période de stress et de fatigue surtout mentale, autant au niveau personnel que professionnel. Une période charnière de ma vie que j'ai perçu comme stressante alors que paradoxalement, elle n'apportait que du bon (deuxième enfant, premier achat immobilier, changement de poste, ...)
Toujours est-il que je faisais du sport en salle le midi au travail et durant une séance de tapis, j'ai perçu beaucoup d'extrasystole à l'effort, j'ai stoppé net l'exercice puis j'ai marché dans la salle; la gamberge a fait le reste, j'ai commencé à paniquer, envie de vomir, gorge nouée, du mal à respirer, tête qui tourne, cœur qui s'accélère. J'ai fini allongé par terre, sentant les battements de cœur jusqu'au bout des doigts au rythme d'une mitraillette, comme une décharge électrique continue; j'étais paralysé, incapable de bouger, j'ai cru que j'allais y passer. Je n'avais absolument jamais ressenti un tel désarroi auparavant. Finalement, le gérant de la salle a réussi à me calmer en me donnant un sac en plastique dans lequel j'ai soufflé dedans (comme dans les films, et ça marche!), les pompiers sont venus me chercher et m'ont emmené aux urgences. Après plusieurs tests, je n'avais absolument rien du tout, les extrasystoles s'étaient envolées et mon cœur allait très bien. Je n'avais finalement fait qu'une crise de spasmophilie (!!). Cette expérience traumatisante me gâche encore la vie car je ne peux plus faire de sport depuis.
S'en ai suivi une grosse période de dépression, j'ai perdu 10kg en 3/4 mois, je me forçais à manger et je ne savais pas ce qui me bloquait (je ne sais toujours pas d'ailleurs). J'avais complètement perdu confiance en moi et les extrasystoles me pourrissaient la vie tous les jours (sauf le soir) et le réveil le matin était d'une souffrance! Même si je n'ai jamais refais de crise, j'ai fini plusieurs fois aux urgences par pure peur de récidive. Ma femme ne comprenait pas ce qui m'arrivait et je culpabilisais de lui faire endurer ça à elle et mes enfants. Un jour, mes extrasystoles étaient tellement répétées que j'ai insisté auprès de mon médecin traitant pour aller chez le cardio. Celui-ci a tout de suite décelé les extrasystoles (impossible à rater), m'a conforté sur le fait que mon cœur allait parfaitement bien et que ces ratés venaient sûrement de mon état d'anxiété. Et il m'a donné LE médoc miracle: le Cardiocalme. Sans déconner, depuis, j'ai toujours une boite avec moi et quand je sens que les extrasystoles montent, je prends un comprimé et je n'ai plus rien dans la demi-heure, c'est magique.
Suite à ma dépression dû aux crises de panique, j'étais déjà sous Sertraline mais le Cardiocalme m'a vraiment permis de passer un cap. J'ai réussi au fur et à mesure à surmonter mes crises de panique en passant par un travail sur moi, avec l'aide d'ostéopathie et de sophrologie. J'en ai toujours quelque fois mais elles sont maintenant beaucoup moins répétées et surmontables. Seul persiste un mal de ventre très fréquent que je n'arrive pas à me débarrasser.
Il me reste un gros cap à passer, celui de refaire du sport (parce que les kg je les ai repris, et quelques uns en plus :-P). Tout ça pour dire que même si je ne suis pas encore totalement guéri (je suis encore sous Sertraline), je suis sur la bonne pente et il me reste quelques verrous à débloquer. Il ne faut pas avoir honte de se faire aider par le plus de monde possible; ostéopathie, sophrologie, acupuncteur, même psychologue. Je me rappelle que quand j'étais au plus mal, tout ce que je voulais ce qu'on mette une étiquette à mon problème, et j'en pouvais plus d'entendre les médecins et les urgentistes me dire que j'allais très bien. Et pourtant, pour ma part, tous les symptômes physiques (mal de ventre, sensation de vertige, poitrine serrées, extrasystole, envie de vomir, sueurs froides) étaient sûrement dus à mon anxiété (et la fatigue + manque d'eau).
Merci d'avoir lu jusqu'au bout et pour ceux qui sont dans des cas similaires de désespérance, je le répète, n'hésiter pas à vous faire aider, il n'y a pas de honte.

Portrait de Marion64
J'aime 0

Bonjour,
Pour avoir (eu) de très très nombreuses extrasytoles pendant plus d'un an et avoir essayé de nombreuses choses pour les calmer, je tenais à partager mon experience avec vous.
Tous les jours, toute la journée au repos j'étais gênée par de nombreuses extrasystoles et çe pendant plus d'un an. Après avoir passé tous les examens cardiaques possibles et avoir entendu que mon coeur était sain, et que mes extrasystoles étaient liées au stress et a un état nerotonique, et pris des bêtabloquants sans résultat que j'ai rapidement arrêté ne voulant pas devenir dépendante de ces médicaments à 26ans, je me suis presque résolue à vivre avec ces vilaines sensations.
Néanmoins, j'ai depuis 3 mois était traitée par auriculothérapie sur des points de stress et j'ai le plaisir de vous annoncer que je viens de passer la barre des 1mois et 1semaine sans aucune extrasystole après ma 3eme séance - Whooop Whooooop !!!
Pour avoir cherché sur les forums de nombreuses fois des solutions pour les calmer en vain, je voulais vous faire partager mon expérience et le succès obtenu avec l'auriculothérapie pour moi. En espérant que ça continue de la sorte pour moi et que ca fonctionne aussi chez vous :)

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Bonjour Marion j'ai ton âge et ton post fait du bien serait il possible de converser ensemble je suis du 64 aussi et j'ai les mêmes problèmes que toi. Merci pour ton aide

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Bonjour Marion j'ai ton âge et ton post fait du bien serait il possible de converser ensemble je suis du 64 aussi et j'ai les mêmes problèmes que toi. Merci pour ton aide

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Bonjour Marion j'ai ton âge et ton post fait du bien serait il possible de converser ensemble je suis du 64 aussi et j'ai les mêmes problèmes que toi. Merci pour ton aide

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Bonjour Marion j'ai ton âge et ton post fait du bien serait il possible de converser ensemble j'ai les mêmes problèmes que toi. Merci pour ton aide

Portrait de Marion64
J'aime 1

Bonjour Lolo0111,
Je serai ravie de t'aider si je le peux, tu es d'où dans le 64?
Pour te donner un peu plus d'espoir encore sache que mes extrasystoles ne sont pas revenues et que ça fait maintenant un an et demi que j'en suis débarrassée (alléluia, je croise toujours les doigts pour que ça reste comme cela en tous cas :) )

Portrait de Marion64
J'aime 0

Bonjour Lolo0111,
Je serai ravie de t'aider si je le peux, tu es d'où dans le 64?
Pour te donner un peu plus d'espoir encore sache que mes extrasystoles ne sont pas revenues et que ça fait maintenant un an et demi que j'en suis débarrassée (alléluia, je croise toujours les doigts pour que ça reste comme cela en tous cas :) )

Portrait de Marion64
J'aime 0

Bonjour Lolo0111,
Je serai ravie de t'aider si je le peux, tu es d'où dans le 64?
Pour te donner un peu plus d'espoir encore sache que mes extrasystoles ne sont pas revenues et que ça fait maintenant un an et demi que j'en suis débarrassée (alléluia, je croise toujours les doigts pour que ça reste comme cela en tous cas :) )

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Merci pour ta réponse, je suis près de Pau dans le 64. Ravie pour toi et pourvu que ça dure mais à mon avis tu es sur le bon chemin. On peut peut être converser sur FB ? Voici mon pseudo Laurie Fbrs merci encore à toi :)

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Merci pour ta réponse, je suis près de Pau dans le 64. Ravie pour toi et pourvu que ça dure mais à mon avis tu es sur le bon chemin. On peut peut être converser sur FB ? Voici mon pseudo Laurie Fbrs merci encore à toi :)

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Merci pour ta réponse, je suis près de Pau dans le 64. Ravie pour toi et pourvu que ça dure mais à mon avis tu es sur le bon chemin. On peut peut être converser sur FB ? Voici mon pseudo Laurie Fbrs merci encore à toi :)

Portrait de Lolo0111
J'aime 0

Merci pour ta réponse, je suis près de Pau dans le 64. Ravie pour toi et pourvu que ça dure mais à mon avis tu es sur le bon chemin. On peut peut être converser sur FB ? Voici mon pseudo Laurie Fbrs merci encore à toi :)

Portrait de Marion64
J'aime 0

Bonjour Lolo0111,
Je serai ravie de t'aider si je le peux, tu es d'où dans le 64?
Pour te donner un peu plus d'espoir encore sache que mes extrasystoles ne sont pas revenues et que ça fait maintenant un an et demi que j'en suis débarrassée (alléluia, je croise toujours les doigts pour que ça reste comme cela en tous cas :) )

Portrait de Carina456
J'aime 0

Par mon expérience, j'ai traversé une crise profonde après que mon ami m'a quitté. Rien ne m'intéressait, je ne voulais pas faire rien... rencontrer mes amis ou aller au travail. Tout est arrivé l'année dernière. Le médicament qui m'aidé c'est Zoloft (www.all-generic-meds.com). Ces pilules m'ont apporté de bons résultats et j'ai trouvé encore une fois la volonté de vivre ...

Portrait de Carina456
J'aime 0

Par mon expérience, j'ai traversé une crise profonde après que mon ami m'a quitté. Rien ne m'intéressait, je ne voulais pas faire rien... rencontrer mes amis ou aller au travail. Tout est arrivé l'année dernière. Le médicament qui m'aidé c'est Zoloft (www.all-generic-meds.com). Ces pilules m'ont apporté de bons résultats et j'ai trouvé encore une fois la volonté de vivre ...

Portrait de Carina456
J'aime 0

Par mon expérience, j'ai traversé une crise profonde après que mon ami m'a quitté. Rien ne m'intéressait, je ne voulais pas faire rien... rencontrer mes amis ou aller au travail. Tout est arrivé l'année dernière. Le médicament qui m'aidé c'est Zoloft "all-generic-meds.com". Ces pilules m'ont apporté de bons résultats et j'ai trouvé encore une fois la volonté de vivre ...

Portrait de Carina456
J'aime 0

Par mon expérience, j'ai traversé une crise profonde après que mon ami m'a quitté. Rien ne m'intéressait, je ne voulais pas faire rien... rencontrer mes amis ou aller au travail. Tout est arrivé l'année dernière. Le médicament qui m'aidé c'est Zoloft . Ces pilules m'ont apporté de bons résultats et j'ai trouvé encore une fois la volonté de vivre ...

Portrait de Ainhoapro
J'aime 0

Bonjour à tous,

Cela me réconforte de savoir que je ne suis pas la seule à devoir traverser cette épreuve difficile...
Heureusement que ce genre de forum existe, il peut enfin nous permettre de se sentir compris. Aujourd'hui, j’éprouve le besoin de vous faire part de ma situation car j'avoue être un peu désespérée.

Tout a basculé pour moi depuis Août dernier (il y a 5 mois) après un petit choc émotionnel mon cœur s'est mis à faire de la tachycardie, il battait entre 90 et 110 au repos et je me sentais essoufflée au moindre effort cela est handicapant et épuisant ces crises pouvait durer toute une nuit comme 2 jours ou plus, j'étais épuisée.
Ce qui me fais le plus peur après tout ça c'est que mon cœur s'épuise et que mon espérance de vie soit réduite à cause de cette foutue tachycardie ! Je ne fais que y penser je prends mon pouls régulièrement dans la journée et avant de dormir ça devient une obsession.
Suite à ça j'ai vu 2 médecins différents qui ont mis cela sur le compte du stress compte tenue de mon âge peu élevé (26ans). Je prends également du Cardiocalm «de l'aubépine » une plante bonne pour réduire le rythme cardiaque mais sans grand effet sur moi malheureusement...

Le grand soucis c'est que mon cas empire à présent j'ai la sensation de faire des ES au moins 5 fois par jour je sent mon cœur qui fais un bon dans le vide ça fais trop bizarre et autre chose sur ces 15 derniers jours j'ai fais 2 grosses crises chez moi le soir vers 23h00 pourtant j'étais relaxée en train de boire une tisane sur mon canapé et d'un coup mon cœur s'est mis à battre hyper rapidement et très fort je l'entendais cognée ! S’était insupportable je me suis allongée sur le sol et j'ai appelée le samu ils m'ont emmené aux urgences et mon cœur battait à 140 constamment mais sur l’électrocardiogramme ils n'ont rien vue. C'est horrible depuis j'ai trop peur de refaire des crises comme ça car j'ai l'impression de mourir, de courir le marathon sans rien faire mon cœur s'affole et puis d'un coup fais des ES c'est impressionnant de vivre ça.

Du coup aux urgences ont m'a prescris des petits anxiolytiques STRESAM et c'est vraie que sa m'aide depuis mon cœur est plus lent au repos il bat à 80, par contre je ressent toujours des extrasystoles chaque jours.

J'en est marre j'aimerai redevenir comme avant re-avoir une vie normale ne plus penser à mes battements, ne plus avoir peur de faire une crise cardiaque ! J'aimerai retrouver un bon sommeil.
J'ai toujours été un peu anxieuse de nature mais jamais ça ne m'a fais des palpitations et ES comme ça, alors pourquoi maintenant ?

J'ai RDV au cardiologue dans 3 semaines car ils sont tous pleins à craquer dans leur agenda c'est horrible. J’espère réussir à remonter la pente et tenir jusqu'au RDV.

Pages

Participez au sujet "extrasystole et angoisse"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.