Portrait de anoelle
J'aime 0

vous savez j’avoue tout de même que je ne sais pas grand-chose de la clinique dont beaucoup parlent en bien ici sur le forum, la clinique de kiev , j'avoue que c'est super bien de voir tant de femmes si au fait des questions de pma, c'était pas le cas ici en france il y a 5 ou 10 ans! mais j’aimerais aussi tout de même faire partager mon expérience de la procréation médicalement assistée que j’ai eu en Espagne, mme si ce n’est peut être pas au meme niveau que ce que vous décrivez en ukraine, je tiens à préciser aussi qu’ils sont tout aussi interessant et ne doivent pas être négligés je pense bien quoi !

Portrait de kendra24
J'aime 0

Bonjour madame anoelle, comment allez vous, je suis très ravie de lire ton intervention et de nous faire partager ton expérience de fécondation in vitro en Espagne avec, nous, c’est vrai que moi aussi j’y suis passée durant mon parcours mais avec peu de succès, vu qu’il me fallait non pas une fécondation in vitro classique, mais avec don d’ovocytes, ça n’a pas du tout été facile de trouver une donneuse hélas, on a mis un bon bout de temps là bas et au final aucun embryon ne s’est accroché à l’endo et c’est là que nou sommes allés à Biotexcom en ukraine quoi

Portrait de angesam88
J'aime 0

J'ai trouvé des témoignages qui parlent de cette clinique, hésitante je décide de me lancer. Mon mari n'était pas du tout content, il me disait, je ne fais que te suivre mais j'espère que ça sera la fin de ce long parcours et que ce bébé viendra. Nous avons donc contacté biotex qui nous ont répondu avec un courrier où ils ont mentionnés tous les détails. J'ai pu discuter aussi avec la coordonnatrice qui m'a rassuré et vite j'ai envoyé les dossiers médicaux. Un premier rendez-vous a été fixé et nous nous sommes occupés juste de nos billets d'avion puisque biotexcom offre le logement, la nourriture aux étrangers. Nous ne nous sommes pas fatigués alors à chercher ses services. Nous avons suivi toute la procédure et notre petite Lilly a été ma meilleure réussite dans la vie. Aujourd'hui je suis bien satisfaite de ce centre PMA que je pense même à repartir pour concevoir un deuxième bébé.

Portrait de lorie67
J'aime 0

Salut, ma préoccupation est de savoir si en cas de ménopause une fiv suffit pour tomber enceinte. Autre chose, j'aimerais savoir jusqu'à quel âge une femme peut porter un enfant. Ma belle sœur a 54ans et prétend vouloir concevoir. Elle est en fait ménopausée et a besoin d'un traitement de pma pour tomber enceinte. Je ne sais pas si c'est une bonne idée car pour moi c'est un risque. Je sais qu'elle doit faire des examens au préalable pour qu'on autorise une telle folie. Mais vu son enthousiasme, elle est prête à tout pour arriver à ses. Elle a été motivée par un documentaire qui montrait des femmes ménopausées qui avaient réussi à concevoir par do.

Portrait de angesam88
J'aime 0

Nn une simple FIV ne suffit pas de tomber enceinte étant ménopausée. IL faut lui fournir des ovocytes à travers un don d’ovo. ET à ce que je connais les femmes peuvent concevoir à n’importe quel âge suivant cette méthode procréative. J’ai entendu parler des femmes qui ont dépassé les 60 ans et qui ont pu procréer. Tant que votre belle sœur le veut il ne faut pas la démotiver. Au contraire vs pouvez lui proposer des destinations fiables telles que l’Ukraine et qui offrent des prix abordables. VS avez du surement entendre parler du centre biotexcom . Jetez un coup d’œil sur leur site. Vs n’allez pas le regretter.

Portrait de angesam88
J'aime 0

Bah c simple parce qe chez ns on met trop des restrictions. Top des lois qui interdisent des pratiques demandées par les patients tels qe la gpa et le double don. De plus on n’encourage pas les donneuses d’ovocyte comme dans les autres pays. On les oblige à faire ce geste gratuitement. ET franchement je ne vois pas l’intérêt de donner de ces ovo sans contre partie. C TROP Demandé.

Portrait de angesam88
J'aime 0

BAH PR Cela les françaises se dirigent vers d’autres pays étrangers pr chercher des traitements accélères et à cout abordable. Je connais bcp des femmes qui sont all »es en Ukraine pr s’offrir un don d’ovocytes ou bien une mère porteuse. Et j’ai entendu parler dernièrement d’une nouvelle technique appelée don de mitochondries qui aura un succès fou parmi les couples infertiles certainement.

Portrait de ursuleparis
J'aime 0

tout à fait ! ce que tu dis là est très pertinent et autre chose illustrative que je note perso est que d'autres parts dans un tout autre registre, l’étude chromosomik augmentant donc le pourcentage de réussite et la probabilité d’avoir un bébé sain, alors le protocole, identique à celui de la fécondation in vitro traditionnelle en de nbreux pts, diffère à l’étape de la fécondation, le truc est donc qe ici, les brybry sont conservés en laboratoire jusqu’au 5e ou 6e jour de leur évolution, c’est un peu différent de ce que j’avais à biotex à kiev vu qu’ils ont la particularité d’utiliser des brybry frais et qui est un gros avantage somme toute.

Portrait de anoelle
J'aime 0

alors je voudrais un peu réagir sur l’intervention notamment de toutoumi et linda qui nous a décrit son parcours fécondation in vitro en ukraine et qui m’a donné beaucoup d’émotions, c’est super de voir que les gens sont si bien traités là bas en ukraine, à biotec et c’est toujours bien d’avoir des structures aussi bien ainsi ici en europe pour nous permettre de pallier à la rude législation de notre pays sur la procréation mdicalement assistée et toutes autres procédures connexes à cenà quoi, j'ai lu aussi au passage pas mal d'expériences qui m'ont reconforté et encouragé à prendre une minute pour pianoter par ici avec vous

Portrait de clementine24
J'aime 0

Bonjour les filles et bon début de weekend à toutes, coment ne pas redire combien ça reste un véritable parcours de combattant pour le receveuses en attente vous savez, et je comprend pourkoi noelle a opté pour l'espagne, je croyais que c’était de l’histoire ancienne ici chez nous après que je sois rentrée de l’ukraine pour ma fécondation in vitro avec don d’ovocytes, il y a moins d’une semaine, un couple d’amis Aurine et son mari se sont offert une escapade en ukraine après mon conseil et bcp d’hésitation , vs savez la peur de l’inconnu est tjrs difficile à accepter juska ce kon en soit convaincue

Portrait de lorie67
J'aime 0

L'Espagne est vraiment réputé dans le domaine mais je les trouve trop cher. Et puis depuis lors ils ne font plus l'unanimité. Beaucoup d'autres cliniques se sont mis dans le bon wagon et ont plus grand choses à les envier. Depuis que ma copine à réussis en Ukraine, j'ai arrêté d'être figé. Au départ j'étais très septique concernant leur plateau technique. Mais avec se que ma copine m'a rapporté j'étais plutôt bleffé. Leur suivi médical est de taille et ils ont des professionnels à la hauteur. À voir la manière donc ils traitent les patientes et encadrent les donneuses. Rien à dire se sont de vrai pro. C'est vrai qu'ils doivent améliorer le coté ménager car les patientes se plaignent de cet aspect.

Portrait de ursuleparis
J'aime 0

pour laspect technik on pe dire que arrivé au stade de blastocystes, ces pti bijoux coe j'aim à les apperler comme mon ancien gygy à nantes sont rangés en fonction de leur morphologi et de leur capacité à se diviser, dan ce genre de système on pe fer une biopsie et ceci dans le but d’extraire quelques cellules de chaque brybry, puis donc les brybry sont congelés jusqu’à l’obtention des résultat, la suite bien sur étant q les brybry sains sont ensuite sélectionnés, pour procéder à la transplantation. En tout cas anoelle, quelle que soit la méthode de fiv choisie, une étape reste immuable, celle de la vitrification des embryons surnuméraires, ça au moins j’ai vu qu’on le faisait parfois aussi à biotex malgré qu’ils font dans des brybry frais quoi

Portrait de emiliennet
J'aime 0

En tout cas le facteur déterminant de la quantité et la totalité d’info sur le donneur est trè svt fonction des lois de chaq pays il faut bien le dire, donc le droit a cette info n’est pas seulement soumise aux préférences des parents bien sur, par exemple, aux états unis qui sont loin d’être un exple en parlant d’éthique sur les kestions de pma, les enfants nés d’un don disposent sur le net d’info concernant l’identité et détails sur la donneuse. de toutes les façons je salue ces cliniques qui continuent de se battre pour donner le meilleur aux couples en détresse, l'exemple de biotex avec le don de mitochondries est vraiment louable quoi je ne sais pas encor vraiment de koi il en retourne

Portrait de emiliennet
J'aime 0

Par contre dans d’autres pays comme l’espagne, la Grèce, ou encore l’ukraine où j’ai effectué ma fiv avec don d’ovo, l’anonymat des donneurs est l’une des conditions obligatoires, surtout en ukraine qe je connais mieu, vu qu’ils sont soumis à des controles réguliers pour s’assurer s’ils resectent les dispositions légales et les normes ISO dont est soumise la clinique biotex. Mais je me rappelle aussi qe je pouvais recevoir des informations générales comme la couleur des yeux et des cheveux, le groupe sanguin, le poids, la taille, ça aussi méritait d'etre précisé je pense moi

Portrait de carmelle2
J'aime 0

bjr bjr , ah je ss ravie de te lire ursule, et pour le reste donc sur ce que tu nous expliquait , je voudrais compléter juste que la suite dans le cas précis dont tu parlais étant qu’une fois le transfert de brybry effectué, les brybry de bonne qualité en surnombre ne sont pas détruits, mais conservés dans un système bien particulier dont je ne saurait décrire avec précision ici vu que c’était pas courant à la clinique de kiev quoi. Sinon donc cette précaution a pour but l’éventuelle réutilisation des embryons sains lors d’un prochain cycle surtout dans les clinique ki font plus dans des brybry congelés, quoi que ls chances de succès restent réduites avec ce procedé comparativemnt aux brybry frais, voilà un peu quoi

Portrait de alicia6
J'aime 0

Bonjour ma grande, je viens de lire tes message et tout d’abord je te souhaite lui toute la chance qu'il faut pour s'en sortir, c’est d’ailleurs le but ici hein rassure toi, mo aussi je suis arrivé ici par hasard et je t’assure que depuis lors je ne suis plus jamais repartie, tellement les sujets débattus ici sont enrichissants pour toutes les femmes confrontées d’un efaçon ou d’un eautre aux problèmes d’infertilité, pour tes problèmes de ligature des trompes je voudrais dire que c’est quelque chose d’assez sérieuse et j’e l’ai bien connu aussi, c’est pour ça que je suis bien à l’aise de réagir là-dessus pour t’apporter quelques éléments de compréhensions quoi !

Portrait de anoelle
J'aime 0

si j'ai bonne memoire je dois dire ici que j’ai fait en tout 5 tentatives de fécondation in vitro avant de parvenir enfin à un résultat heureux qui m’a enfin permis de tomber enceinte et me sentir femme, à dire que j’étais un devenue comme de la choucroute ou j ne sais quoi, 2 fiv échouées ici en France, et 3 tentatives en Espagne avant de me voir le ventre prendre quelques prportions plus tard ! alors voici un peu comment ça se passe en Espagne les filles, je ne sais pas si ici il en a qui ont eu des expériences aussi en espagne, que ce soit à madrid barcelone ou meme leganes

Portrait de kendra24
J'aime 0

Moi je voudrais réagir à ce que disais marie hier sur le sujet de diams au sujet du fait que les donneuses en ukraine sont touttes de brunes de peau mate ! alors j’avoue que ayant eu à consulter la base des données de biotex après la signature de notre contrat, on nous a remis donc un mot de passe nous ayant permis d’avoir accès à plusisuers dizaines de propositions de donneuses avec tous les détails les concernant et j’avoue que ce qu’elle dit n’est pas du tout rai !

Portrait de lorie67
J'aime 0

Salut Flocaro, déjà je suis désolé pour ta situation. Malheureusement nous sommes toutes obligées d'aller à l'étranger vu la situation délicate ici. Nous sommes toutes ici pour s'entraider malgré nos différents vécus. Comme l'a dit Sophie il y'a des cliniques qui offrent quelques facilités et même des garantis. Dans la clinique biotex en Ukraine, il y'a plusieurs donneuses donc tu peux choisir en fonction des profils physiques. Ils ont un pack de 5tentatives succès garanti qui coûte 9900€. Dans cette somme est inclus l'hébergement, la nutrition, et les médocs. Si au bout des 5tentatives tu ne tombe pas enceinte tu es entièrement remboursé. Je te conseille de te rapprocher d'eux pour en savoir d'avantage.

Portrait de anoelle
J'aime 0

Je ne vais pas trop vous parler de mon parcours en profondeur comme l’a fait toutoumi et bien d'autres ici, mais beaucoup plus sur comment se passe la pma en Espagne et ce que prévoit leur législation sur des cas de procréation médicalement assistée, il faut juste savoir que les lois espagnoles favorisent ce qe l’on pourrait appeler de marché pma en espagne, et ce en accord avec les gouvernement régiono d’après ce qe je lisais au moment de trouver une cliniq, ah j'en ai encore tout le corps couvert de chair de poules rien que d'y repenser mon dieu!!!! ah quels souvenirs tristes

Portrait de lorie67
J'aime 0

Tu as raison Anoelle, moi également je pensait qu'il suffisait d'être infertile pour se diriger vers la pma. Quand le sopk est diagnostiqué assez tôt, il peut être éradiqué. Le mal peut être contrôler soit avec des médocs ou par une intervention churigicale. Mais c'est claire que dans une étape avancé, il faut faire recours au don d'ovo pour espérer concevoir. Et au delà de tous je ne sais pas qui t'a dirigé vers cette clinique Evasam. Je ne la connaît pas mais de mauvais rapports me sont parvenu dans le sens où on 'e traiterait pas bien les patientes là-bas. Apparemment c'est trop touffu et le suivi médical ne serait pas adéquat. Pourquoi ne cherche tu pas dans un pays comme l'Espagne ou la Grèce?

Portrait de anoelle
J'aime 0

je susi un peu navrée d'etre aussi proixe mais c'est un peu comme une sorte d'exutroire pour moi et ça me permets pour une fois de pouvoir vider mon sac, je voudrais préciser que les femmes seules ont droit au traitement, et il n’existe pas d’âge maximum selon la loi espagnol voyez-vous, mais la grande majorité des cliniques de ce coté n’acceptera que les femmes qui ont moins de 45 ans contrairement à ce que vous décriviez ici en ukraine qui tolère jusqu’à 50 ans voire plus si je ne me trompe, ou encore les 43 ans de chez en France

Portrait de diams56
J'aime 0

kendra je sai pa si t'as bien lu anoelle mais je pense premièrement malgré que les donneuses généralement ukrainiennes, il arrive des fois qu’il y ait quelques exceptions et ensuite parce que les femmes ukrainiennes ne sont pas toutes pareilles, ah oui oui voyons ! c’est vrai que je peux me tromper mais de mon séjour en ukraine surtout j’ai trouvé que c’est un pays un peu cosmopolite et accueille de nombreuses nationalités.

Portrait de lorie67
J'aime 0

Coucou Diams comment tu vas? En réalité les cliniques qui utilisent les ovocytes congelés sont celles qui manquent de donneuses. Ils utilisent ces ovo en prétendant qu'ils proviennent des donneuses pourtant il n'en ai rien. Si je connaît cette clinique ukrainienne donc tu parles. Ma soeur y a été et elle a réussi haut les mains. T'inquiète, et au moins ils sont fiables. Ils n'ont pas besoin d'utiliser les ovo vitrifiés car les donneuses y sont assez nombreuses. Le suivi médical est très rassurant. Ils ont un taux de réussite de près de 70% dès la première tentative. Je reviendrais à toi pour d'autres détails si tu en a besoin. Bonne soirée à toi ma chère.

Portrait de anoelle
J'aime 0

autre chose aussi c’est que tout comme en ukraine, le don d’ovocyte et de sperme est autorisé, mais seuls six enfants peuvent être nés de la même donneuse et je pense bien que c’est la meme chose aussi avec ce que vous connu, maintenant la grosse différence entre l’Espagne et l’ukraine si l’on veut le double don est que contrairement à ce que emiliennet nous disait ici que c’est le meme prix pour le double don, en Espagne le prix est plus élevé tout de mem et ils font aussi un travail appréciable malgré qu’ils sont chers

Pages

Participez au sujet "pma en france, pourquoi c'est compliqué????"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "pma en france, pourquoi c'est compliqué????"