Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

la premiere anné se passe et les interrogations arrivent, ah oui hein les questions commancaient à venir, non slmt dans notre couple mais aussi dans notre entourage la plu proche, et alors rendez vous chez le gyneco qi pour lui rien n’est inquiétant, bon c’est tjrs comme ça avec ces gens, ils ne trouvent toujurs rien d’exrra et pourtant le mal est si profond, huuuum et alor il faut persévérer et attendre, pas de traitements !! nous étions tellement rassurés que nous avons pris confiance à tut ce qe le medecin nous disait et pourtant….

Portrait de mimichou
J'aime 0

Quand je vois 2008 j’imagine déjà que le parcours a été très long. On parle de 10 ans quand même !!! Non je n’ai pas encore entendu parler de phlébite. Mais je viens de faire mes recherches et je vois qu’il s’agit d’un trouble cardiovasculaire qui correspond à la formation d'un caillot de sang dans une veine. Ça alors c’es grave ça ! je vois aussi que Les phlébites surviennent souvent à la suite d’une longue immobilisation, par exemple, après une chirurgie ou en raison d’un plâtre.

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Bonsoir Géraldine-mooser. Comme d’habitude, le même discours de nos médecins. Soit disant qu’il n’y a rien d’alarmant. Il faut attendre encore et encore, on ne sait pourquoi. Pourtant la situation ne fait que s’empirer. J’en ai vraiment marre de voir que les même choses arrivent au gens. Moi ce qui m’a le plus énervé c’était que ma gygy ne m’avait jamais parlé de la possibilité de recourir au don d’ovules. Lorsqu’il m’a annoncé que je ne pourrais plus concevoir avec mes ovules. Les seules solutions qu’il nous a proposées étaient, l’adoption ou être famille d’accueil, voilà !

Portrait de clementine24
J'aime 0

coucouuuuu bonjour geraldine comment tu vas, je suis très ravie de lire ton intervention ici sur ce sujet de monique tu sais, je t'avoue que j'ai pratiquement imprimé toutes tes recommandations et tes conseils lorsqu'on veut choisir une clinique de fertilité, j'espère que tu ne vas pas m'en vouloir d'avoir imprimé vu que tu annonces pour très bientôt un ouvrage que tu vas publier là dessus, sache déjà que je serais l'une des premières à me procurer ce livre , tu sais que l'ignorance est ce qui nous fait le plus défaut et nous pousse vers des erreurs, en lisant le peu que tu as dit ici j'ai vu tellement d'erreurs dans ma procédure et je comprend pourquoi j'ai eu tout cet échec moi aussi à mes debuts ici

Portrait de denise83
J'aime 0

Coucou à toutes ici, j'espère que tu garde le morale haut. Je viens conforter ce que disais une internaute sur une autre page. Au delà des idée reçu, certes l'Espagne est la référence en ce qui est de la pma en Europe. Mais il y'a des pays qui émergent dans ce domaine et n'ont plus grand choses à les envier. Ma cousine à eu recours à une fiv do en Ukraine il y'a deux, je l'avait accompagné. J'étais parmi celles qui la décourageait sur cette destination mais à ma grande surprise c'était loin de ce que je pouvais imaginer. Au delà du local qui était impressionnant, ils ont un plateau technique de taille et un personnel hyper qualifié et dévoué. Franchement je n'en revenait pas. Dès le premier jour, j'ai eu le pressentiment que ma soeur devait réussir et ce fût le cas.

Portrait de clementine24
J'aime 0

denise, stp est ce que je peux avoir ton contact soit mail ou alors phone, moi j'aurais bien aimé partager ton expérience avec toi de vive voix si tu veux bien, je comprends maintenant que l'expérience est quelle chose de capitale dans tout ce qu nous faisons, tu as eu une expérience énorme dans ton parcours et je salue vraiment ton altruisme pour avoir pensé à mettre par écrit tout cette richesse , à peine j'ai lu 2 critères parmi tous ceux que tu as écrits que j'ai compris combien il est difficile de pourvoir s'en sortir dans un processus pma dè lors qu'on n'est pa avisée des obstacles à éviter et anticiper sur certaines choses

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

en fait nou n’étions pas tellemen pressés encor alors les mois passent mais au bout de 2 ans les questions nous trotaient dans la tete, ça allait dans tous les sens, et très embetons
nous reprenons donc rendez vous chez le gygy et lui expliquons la situation, nous n’avon pas pu tenir dans cette attente là et de plus en plus nous étions comme hantés, et du coup c’est donc comm cela qe nou sommes arrivés en pma, et c’est donc de cette manière avec le debut des inséminations

Portrait de angeana
J'aime 0

Bonjour Géraldine-mooser, soit la bienvenue ici. Avant de parler de PMA, qu’est ce qui vus a été détecté ? Est-ce que ce n’est que cette phlébite qui vous y a amené ? Parce que je ne vois pas trop son lien avec la procréation. C’est bizarre que tu nous parles du début des inséminations sans même qu’on ne sache ce qui n’allait pas. Bref peut être à la suite de ton histoire j’en saurais plus. Merci mimichou pour ton explication sur la phlébite.

Portrait de rorol
J'aime 0

Salut Géraldine-mooser, comment vas-tu ce matin ? Quand je lis l’intitulé du sujet j’ai une petite idée de ce qui t’a amené en PMA. Je vois qu’il s’agit de l’endométriose. Cette maladie oh combien sournoise et silencieuse parfois. J’en sais quelque chose puisque j’en souffre. Si je parle de sournoiserie de cette maladie, c’est parce que parfois elle ne se manifeste par aucun symptôme. Et c’est souvent par hasard qu’elle est détectée. D’autres fois on peut la confondre aux règles douloureuses.

Portrait de clementine24
J'aime 0

coucouu rorol, tu vas bien aussi j'espère ma puce! je suis contente de savoir que les conseils de geraldine mooser sont appréciés de la plupart des femmes et je te remercie pour ton intervention, ça fait toujours du bien de l'entendre, oui tu sais que j'ai enduré trop d'obstacles durant toutes ces années que j'ai souffert dans la procréation médicalement assistée, j'ai pensé tout comme géraldine que'en mettant toutes cette expérience par écrit et certains astuces que j'ai étudiée et observée ça va à coup sur aider les autres qui sont encore nouvelle dans cette histoire si triste!!! t'inquiète avec un peu de chance je pourrais mettre sur pied un petit livre sur min expérience pma et il sera dispo d'ici mars si l'éditeur l'accepte

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

slt ma puce, je pensais l’avoir dit , bref attendons voir, mais sans hésiter, ce gyneco nous a envoyé au centre de procréation medicalemn asiistée à La rochelle, et comme koi le jour j, ce rdv à la cliniqe, nous allons enfin comprendr pourqoi nous attendons depuis aussi longtemps !! oh que non !! non non les filles, comm koi les choses n’ont pas été aussi rapid et pourtant je suis tellemen impatiente d’avoir des réponses… vous voyez certainement de koi je veux parler je suppose,

Portrait de missyreal
J'aime 0

Moi je vois très bien de quoi tu parle ma chère. Ce que c’est que d’attendre pendant des années sans savoir de quoi on souffre exactement. Ça commence à être habitue apparemment dans nos centres de PMA. Et pourtant quand tu disais avoir été redirigé vers un centre de PMA. Je m’attendais à ce que tu nous dises quel diagnostique en est ressorti, malheureusement non. J’imagine déjà dans quelle galère tu as du passer ton mari et toi. En passant tu ne nous as pas beaucoup parlé de lui, comment il gérait la situation.

Portrait de clementine24
J'aime 0

pour revenir à la suite des critères kon dois bien examiner et y tenir compte avant de se lancer dans telle ou telle clinique comme le dis geraldine , il est important à mos avis de prendre conscience et de savoir que vous êtes importante, oui oui peu de femmes semblent le comprendre les filles, dans le cas des meilleurs centres de procréation médicalemnt assistée, vous devez savoir qe la vraie différence entre la forme de gérer les traitements est la suivante: dans certains cas, c’est à vous de vous adapter à un protocole type. Dans d’autres cas, c’est le propre traitement ainsi que toute l’organisation qui s’adapte à vos besoins quoi, eh oui oui les filles.

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

ma puce pour te repondr je dirai que tous les exams nous sont prescrits , pour la plupart d’entre vous vs avez déjà une grande idée de tout cela, com par exemple prise de sang, spermogramm pour mon homme, et tt ce qe vou pouvez imaginer etc…
et nous voilà partis pour une premiere insémination… huuuuum j’y avais tellemen fondé d’espoir et pourtan échec !! puis une deuxième : échec !! et de trois, quatre…. et puis le médecin de procreation medicalemen assistée me prescrit une cœlioscopie pour essayer de comprendre… huuum je savais meme pas ce que c’était moi

Portrait de mariboss
J'aime 0

C’est déjà ça hein, d’avoir fait ces examens de routine. J’en connais chez qui cela n’a pas été fait avant beaucoup de temps. Pourtant se sont des examens de routine comme je le disais tantôt. Du moment où un couple a des difficultés de concevoir évidentes. Qui plus est depuis une assez longue période. J’espère juste que ce qui va en suivre ne sera pas un mauvais diagnostique. Comme à l’accoutumé, vous savez sûrement de quoi je parle.

Portrait de denise83
J'aime 0

Coucou Rorol. J'ai lut ton msg plus et je comprend se que tu ressents en ce moment. Effectivement les symptômes que t'a élucidé ressemble à ceux de l'endométriose. Je ne sais pas si t'as déjà fait les examens mais je ne serais pas surprise si on te le confirme. C'est bien comme on a put calmer la douleur je pense que avec un bon suivi médical ça va aller. Mais pour la conception il faut déjà envisager d'aller en pma. Dans la plupart des cas la fiv do est la solution pour tomber enceinte. En tout cas attendons d'abord tes résultats et on en reparlera. T'inquiète, je pense que tous vas bien se passer, beaucoup ont eu un enfant ayant souffert de cette maladie. Je te souhaite une excellente nuit ma puce.

Portrait de clementine24
J'aime 0

j le dirai tjrs moi, car quoi que ce soit vous qui vous adapter au protocole ou alors que la clinique trouve une pirouette pour que cela s’adapte à vous, il est important de savoir que, à la clinique de kiev j’ai remarqué et j’en parlait avec une patiente japonaise que j’ai rencontré là bas et qui parlait bien le français que cette structure pratique toujours la deuxième approche la plupart des cas si je men tien sà ce que j’ai vu et elle aussi, ils se sont adapter à nos circonstances, et de ce fait ils ont personnalisé notre traitement, looool je crois qe c’est pour c’est àa qui explique pourquoi sont ouverts preque tous les jours de l’année.

Portrait de piwi
J'aime 0

Alors qu’a révélé tes pds et spermogramme chez ton mari ? Tu as omis de nous le dire. Ou alors à toi-même on a rien dit. Et on a juste commencé à vous faire des inséminations. Et qui je vois ont toutes échoué. Désolée Géraldine-mooser, c’est difficile ce qui t’es arrivé. Quand on souffre sans avoir du succès au bout c’est démoralisant. C’est comme une perte de temps. Et on en souffre plus encore.

Portrait de rorol
J'aime 0

Justement c’est très souvent par la cœlioscopie qu’on détecte souvent l’endométriose. C’est un examen de la cavité abdominale par endoscopie. On l’appelle aussi laparoscopie. Comme je disais, elle permet de visualiser l'intérieur de la cavité abdominale à l'aide d'une caméra. J’espère donc que cette fois là on a pu détecter ton endométriose Géraldine-mooser. Désolée pour tous ces échecs que tu as connus. Je sais que ce n’est pas facile, mais on est souvent obligé de passer par là pour devenir enfin maman.

Portrait de abralise
J'aime 0

Bonjour Géraldine-mooser, je viens de commencer à lire ton histoire. Je compatie à ce qui t’est arrivé. Et j’espère qu’à la fin je verrai que tu as pu vaincre ce combat. Merci beaucoup Rorol pour ces explications de la cœlioscopie. Merci également à toi mimichou pour ton explication de la phlébite. Car vous savez ce sont des mots techniques. Au moins en nous expliquant ça nous fait gagner en temps.

Portrait de alicia6
J'aime 0

aaaah ah bon ? tu ne sais pas ce à qoi renvoie la coelioscopie ?? et pourtant tu soupcçonnais déjà une endométriose, en fait moi aussi j'entendais beaucoup parler de la coeliscopie j'ai dejà fait 3 fiv et la 4 eme était piteusement la dernière ici, du moins ici en France avant d’aller à biotex en ukraine,
Je voulais mettre toutes les chances de mon côté, car je n'avai jamais eu de ceolio mais j'ai fait tous les examens classiques.
alors je me demandais moi aussi à ce moment si une coelio revèle un problème jamais vu par les autres examens?dites moi aussi svp, bonne journée à toutes

Portrait de angeana
J'aime 0

Bonjour Alicia, oui effectivement la cœlioscopie permet de voir ce que d’autres examens n’ont pas permis de voir. Tu avais vraiment usé de discernement en faisant cet examen. Parce que beaucoup ne savent pas ce que c’est. Pourtant lorsqu’on a l’information, on peut demander soit même à ce que ça nous soit fait. Là au moins on peut détecter plutôt une maladie qu’on n’aurait pas pu détecter autrement. Tu veux dire que tu a demandé à faire cet examen sans savoir ce que c’était ? Bon c’est vrai que ça peut arriver aussi hein.

Portrait de miinouu
J'aime 0

Bonjour miss comment tu vas, je viens de lire ton message et je suis très émue de compassion pour ton cas, tu sais la réalité de l'amour est que il ya pas d'âge pour aimer et ça peut nous arriver à tous peut importe nos âges à ce moment là, tu as 44 ans et ton nouveau compagnon 48, or la limite d'âge prévue par le protocole ici chez nous en France est de 43 ans pour tout protocole de PMA, scientifiquement il est prouvé par les médecins et chercheurs qu'il est impossible à une femme au delà de 45 de concevoir naturellement sans assistance, mais la chance qu'on a est que la PMA te donne la chance de rêver et tu vas y arriver

Portrait de anessa
J'aime 0

slt slt belle virgule sur cette histoire de coelioscpie, moi aussi je viens de subir une coelio le 1er septembre qui a révélé une endométriose que je ne soupçonnais pas avant, j’ai eu mon bébé par un don d’ovo il y a qlq années à l’étranger mais jamais on ne m’avait parlé d’un truc pareil , alor quelques symptômes avaient alerté le gynéco il y a qlq mois, règles douloureuses et abondantes, difficultés à uriner et cystites fréquentes, hum récemment, mais rien n'était visible à l'échographie hein, très bizarre ça !

Portrait de rorol
J'aime 0

Salut Anessa, tu vas bien j’espère. Tu as eu de la chance, non seulement que ton endométriose se soit manifesté par des symptômes. Parce que come je disais, parfois il n’y en a pas. Et il faut vraiment que le médecin ou même la patiente soit perspicace. Mais aussi tu as eu la chance que ton médecin ait eu le reflexe de penser à l’endométriose et de prescrire la cœlioscopie. Car comme j’expliquais comme toi à Géraldine-mooser que c’est généralement par cet examen qu’est détectée une endométriose. Cette maladie qui fait de plus en plus de ravages.

Pages

Participez au sujet "Endométriose et PMA, mon cas pathétique dans 3 pays!!!"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Endométriose et PMA, mon cas pathétique dans 3 pays!!!"