Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Malecia,

Premièrement, je crois qu'il serait plus sage de consulté, tu n'es pas obligé de voir un psychiatre, par contre un psychologue ou encore une travailleuse sociale t'aiderais beaucoup.

Je te dirais que la majorité du monde c'est un jour où l'autre inventé une vie différente juste pour voir la réaction des gens et parfois même à plusieurs reprises. À ce stade là, il n'y a rien de bien catastrophique.

Où cela devient plus grave, c'est lorsque cette même personne s'inflige des blessures. À ce moment-là, cela dénote une détresse plus profonde, voire même une blessure plus profonde.

Laquelle, je ne saurais le dire, puisque tu es la seule qui puisse le savoir. Tout ce que je peux remarqué c'est que tu cherche à attiré l'attention quoique tu dises le contraire.

Je crois surtout que tu es malheureuse et mal dans ta peau, ce qui fait que tu t'invente toutes sortes de maladies pour combler ce mal être. Dis-moi, tu n'as pas d'amies(s) sincères et fidèles qui peuvent t'apporter l'amour et la confiance en toi ( je ne parle pas d'un petit ami )

Je ne suis pas spécialiste, mais tout ce que je peux ajouté c'est ne continue pas à gâcher ta vie ainsi, elle est déjà trop courte alors pourquoi ne pas la vivre en étant toi-même et je suis certaine que tu n'as aucunement besoin d'être quelqu'un d'autre pour te sentir importance et intéressante.

Je suis certaine que tu possèdes déjà toutes ces belles qualitées. Il te suffit de laisser la chance aux autres de les découvrir aussi !!!

Je te souhaites tout le bonheur que tu mérites et mord dans la vie à pleines dents. Crois-moi, le bonheur ne fais pas mal !!!

gros bisous
amicalement
jory-lou

Portrait de melissa33
J'aime 0

Bonjour Malecia,
Je pense avant tout qu'il est important de dedramatiser la situation dans laquelle tu te trouves. Les symptomes que tu décris me font penser à de "l'hypocondrie". Je pense qu'il est trés important que tu consultes un specialiste (un psychologue serait trés bien) sans appréhender la rencontre que tu auras avec lui car c'est son travail et il n'est pas là pour te juger mais pour t'aider à comprendre ce malaise que tu ressens. Quand je te dis qu'il faut dedramatiser c'est parce que vu le discours que tu tiens, malgrè ce mal etre que tu ressens tu sembles trés consciente de tes troubles et ça c'est quelque chose de trés important car cela veut dire que tu as déjà commencé à faire un travail sur toi, c'est pas le cas de tout le monde. Un psychologue t'aidera pour la suite du travail et te proposera peut-etre une therapie qui t'aidera à faire baisser cette forte angoisse que tu ressens. Courage!

Portrait de Cunemaladie
J'aime 0

Malecia, je te comprends, j'ai 19ans, et j'ai commencé à mentir depuis l'enfance (au départ pas de très gros mensonges, mais très vite ils sont devenus plus importants) j'ai eu énormément de mal à en parler notamment à mes parents. Mais si je ne dépendait pas d'eux a ce moment là, je ne l'aurais jamais fait. En effet depuis que mon père est au courant il n'a plus la même confiance. Cest très dure sachant que je fais d'énorme effort pour m'en sortir. Mon frère netait pas au courant de ma maladie mentale mais voilà plusieurs semaine qu'il minsulte de menteuse a chaque fois qu'une information lui paraît fausse (bien qu'elle soit vrai) ... c'est très dur . Je ne sais pas comment regagner leur confiance... Et et je ne peux pas en parler avec mes amis qui n'ont pas conscience du caractère pathologique... fais toi aider par un psychiatre ( c'est un docteur expert en maladie mentale) les psychologues n'ont pas les même qualification. Mais si personne na vraiment remarqué ta maladie je te déconseille de leur en faire part. Si au contraire ce sont eux qui tont fais la remarque, dis leur que tu te fait aider. Je suis la si tu as besoin.

Participez au sujet "Qu'est-ce que j'ai?!"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Qu'est-ce que j'ai?!"