Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour

Autrement dit, depuis 5 ans vous prenez du Néo-mercazole ???
Eh beh, il fait fort le médecin.
Le Néo-mercazole ne doit pas être prit au-delà de 18 voire 24 mois au maximum, d'affilées.
Avez-vous des bilans sanguins pour contrôle des globules blancs ?
Si pas il est temps d'en faire un.

Faire un diagnostic sans aucun examen cela me semble très léger effectivement. Il faudrait que vous consultiez un médecin un peu plus compétent.

Les problèmes gynéco sont courants associés à un dysfonctionnement thyroïdien, l'un pouvant entrainer l'autre de façon indifférente ou les deux pouvant être induit par un autre problème comme un adénome de l'hypophyse par exemple.
La prise de la pilule peut entrainer des problèmes thyroïdiens mais souvent il s'agit d'hypothyroïdie, car la pilule nécessite un besoin important d'hormones thyroïdiennes.
Mais le traitement Néo-mercazole freine la thyroïde et donc entraine une hypothyroïdie et d'autant plus si associé au Néo-mercazole, l'endo ne vous a pas prescrit du Levothyrox.
Donc là oui les problèmes gynéco peuvent alors être induits ou aggravés par le traitement prit pour la thyroïde.

Donc j'aimerais dans la mesure du possible, que vous donniez les renseignement suivants, afin de mieux vous répondre :
- les résultats sanguins de la toute première analyse de sang, qui ont démontré une maladie de Basedow. N'oubliez pas de noter les normes du labo. Soit : TSH, T3, T4 + les 3 anticorps soit anti TPO, anti TG et anti TRAK.
- les symptômes de l'époque.
- le compte-rendu de la première échographie ou/et scintigraphie. Avec une hyperthyroïdie une scintigraphie doit être faite.
- le compte-rendu de la dernière échographie.
- les tous derniers résultats sanguins pour la thyroïde soit : TSH, T3 T4 et anti TRAK.
- votre dosage actuel de Néo-mercazole.
- les symptômes actuels.

Mais il est tout de même curieux que vous ayez eu des problèmes de règles et qu'on n'ait pas apparemment chercher vraiment la cause réelle de ce problème.
Si cela se trouve les problèmes sont bien liés.

Portrait de lilli13
J'aime 0

Répondre

Portrait de lilli13
J'aime 0

Bonjour,
On ma découvert en juin 2013 un nodule chaud toxique et une tsh a 0,01 donc jt en hyperthyroïdie mais durant un an elle a fait le yoyo parfois meme en hypothyroïdie car jt très fatiguer et bcp de palpitation au moindre effort et dun seul coup un mois après tsh a 0,03
et mon endocrinologue ma dit de retirer le nodule donc un lobe et comme je n'étais pas prête a l'opérationjai préférée attendre , et depuis aout 2014 je prend 20 mg de peopanolol betablocant et je surveille mas tsh avec échographie chaque trimestre et qui depuis et stable.
Mon nodule a été détecté a 12 mm vascilarise et maintenant il est a 9 mm ,
Mais je sais que je doit me faire opéré prochainement je peux pas rester a vie sous beta,
De plus récemment jai depuis quelque mois un endometre epais avec suspicion de polype et un dystrophie ovarienne minima avev de nombreuse folliculaires en projection droit et gauche, pensez vous qu'il y es un lien avec mon soucis d'hyperthyroïdie????
Merciii par avance de vos reponses.

Portrait de lilli13
J'aime 0

Mon Unique trairement est un batablocant propanolol 20 mg par jour et je rajoute 20 mg si jai une tachycardie dans la journée pu nuit , cela m'ai deja arriver mais reste rare !! Les 20 mg me suffise en generale .

Participez au sujet "Hyperthyroïdie et Dystrophie ovarienne"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.