Portrait de subcora
J'aime 0

bonjour, je suis atteinte de la crampe de l'ecrivain ou aussi appelée ténosynovite de DE QUERVAIN. sur cette maladie, vous trouverez plusieurs renseignements dans le forum de rhumatologie. il y a entre autre mon parcours (traitement, complication, douleurs au quotidien...), et celui d'autres personnes. bon courage

Portrait de neptunium
J'aime 0

Bonjour,
j'ai été handicapé par une dystonie de musicien à 50 ans, mais c'est de la même famille que la crampe de l'écrivain; le spécialiste de Grenoble m'a expliqué que c'était une surcharge chimique des neurones qui envoyait un surplus d'influx nerveux incontrolable; j'ai essayé le bio-feed back: peu efficace, puis par hasard, je me suis mis au karaté en stage de weekend de 3 jours, le lundi suivant je pouvais rejouer sur ma guitare tous les morceaux impossibles à jouer avant; mais au bout d'un mois c'est revenu; pour s'en débarasser, il faut placer le membre autrement, avec un kiné mézièriste; un travail global sur la respiration; je vous déconseille les toxines botuliques; l'homéopathie et l'acupuncture m'ont beaucoup aidé aussi et actuellement après 50 ans de travail corporel en tous genres(eutonie, mézières, arts martiaux...) mon remède plutôt miracle est la pratique du Qi Gong et surtout du Taï-chi "snake style", j'insiste sur snake style: "la boxe du serpent" différente de la boxe du tigre, taï-chi couramment enseigné; c'est une excellente synthèse de tout ce que j'ai fais et c'est très agréable, pas de violence, que du bien-être, et très efficace pour la santé tant psychique que physique, et très effcica aussi dans la vie pour se défendre des agressions physiques et psychiques.
Bonne chance, on y arrive en respectant son corps, en "diialogaunt avec lui; c'est long mais sinon on rate son histoire personnelle corporelle
neptunium(musicien chanteur, comédien)

Participez au sujet "Dystonie ou crampe de l'écrivain"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.