Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Et bien le médecin se trompe.

La TSH est trop haute et ce même si elle est dans les normes, et vos T4 sont effectivement bien trop basses.
Mais surtout il manque l'analyse des T3 qui sont les hormones actives et aussi l'analyse des anticorps et des 3 soit anti TPO, anti TG et anti TRAK.
Donc il faut absolument qu'il vous prescrive ces examens. Et un traitement pour combler le manque d'hormones.

Les nodules montrent bien que la thyroïde est en difficulté. Ne pas l'aider pourrait faire aggraver les choses :
* grossissement des nodules déjà présents,
* certains peuvent même dégénérer en cancer
* possibilité de goitre.
Donc le mieux est de forcer la main au médecin pour qu'il fasse faire les examens complémentaires et surtout qu'il vous prescrive un traitement. Attendre 6 mois pour refaire une échographie qui risquerait de montrer qu'on aurait dû intervenir plus tôt ce serait un peu bête.
Donc exigez de votre médecin qu'il fasse son travail. Si pas, changez de médecin.

Le fait qu'il y ait beaucoup de ganglions dans le cou, cela peut être en rapport direct avec la thyroïde mais il serait aussi utile de faire un dépistage pour la mononucléose.

Mais les maux de tête ne sont pas non plus forcément dus à la thyroïde.
Voir au niveau des yeux, des oreilles.
Quoique des problèmes oculaires peuvent être dus à la thyroïde.

Portrait de alenora
J'aime 0

Bonjour,
Merci pour votre réponse.
J'ai déjà eu une mononucléose à 16 ans (il y a 22 ans). D'ailleurs un gros ganglion est resté en permanence dans le cou mais maintenant j'en ai pleins d'autres.
Je vais, je pense prendre un RV avec un endocrinologue, juste pour avoir un autre avis. Il me semblait bien que le T4L n'était pas top.
Merci beaucoup et je vous tiens au courant pour la suite.

Portrait de alenora
J'aime 0

Bonsoir,
Aujourd'hui j'ai saigné du nez alors que je discutais tranquillement avec mes collègues. J'avais à ce moment là le coeur qui allait très vite, un gros mal de tête et j'étais très essoufflée.
J'ai eu la diabétologue de ma fille (et oui elle a 5 ans et est diabétique depuis 3 ans 1/2) aujourd'hui. Je lui ai exposé mon problème et elle a demandé à une de ses collègues endocrinologue de l'hopital de me téléphoner. Je dois la rappeler demain.
Je suis bien contente d'avoir oser demander à la diabétologue mais je me suis dit qu'elle était bien placée pour m'orienter vers quelqu'un.
Je vous tiendrais au courant dès que je l'aurais.

Portrait de alenora
J'aime 0

Bonsoir,
J'ai eu l'endocrinologue ce matin au téléphone. Elle préfère me faire d'autres examens et voudrait que je me fasse hospitaler 2 jours.
Je suis d'accord surtout que j'ai toujours ces horribles maux de tête.
De plus, je recommence à avoir très mal aux cervicales et avoir du mal à tourner la tête.
Nous allons surement le faire début mai.
Je viens de demander au médecin de mon père de me prescrire une prise de sang complète (avec tsh, t4, t3 et tous les anti qu'il faut) car mon mèdecin personnel veut attendre 6 mois pour faire d'autres recherches. On verra.
Bonne soirée.

Portrait de alenora
J'aime 0

Et non ! le médecin de mon père n'a pas voulu me faire l'ordonnance pour la prise de sang complémentaire. il veut une lettre de l'endocrinologue d'abord. Comme l'endocrinologue n'a pas parlé de refaire de prise de sang avant l'hospitalisation je ne peux pas lui demander d'envoyer un courrier à mon médecin traitant !
Il faut d'ailleurs que je rappelle à mon médecin que je suis spasmophille. Ca peut, peut-être, l'orienter vers quelque chose.
Bonne journée

Participez au sujet "nombreux ganglions au cou + nodules kystisé sur la thyroïde"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "nombreux ganglions au cou + nodules kystisé sur la thyroïde"

  • Temps de saignement ... saignement est le temps qui s'écoule entre la création au niveau de la peau d'une petite incision, et l'arrêt spontané du saignement ...
  • ... et dont l'odeur est particulière. Quelquefois il s'agit de saignement abondant ou simplement de démangeaisons au niveau de l'appareil génital. Ces démangeaisons dépassant d'ailleurs la zone ...
  • ... ce terme) réalisé au premier trimestre de la grossesse au niveau du chorion qui va devenir le placenta.Le trophoblaste est la couche ... existe un risque moins important de survenue d'infection, de saignement et de fissuration des membranes ainsi que de fausse couche.1) Le ...
  • ... des cas défavorables, la ponction s'effectue au niveau d'une zone libre de l'extrémité du foetus. Si le placenta est placé ... doucement. Puis l'aiguille est retiré et l'on constate un saignement à partir du point de ponction la plupart du temps. Ce segment cesse ...
  • ... des contractions (pouvant être accompagnées ou pas d'un saignement) constituent le premier signe d'alarme d'une fausse couche, ... Ces contractions sont ressenties en posant la main au niveau de l'utérus, où une sensation de durcissement de l'abdomen est le ...