Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'IRM est plus spécifique aux tissus mous.
Le scanner est plus avantageux au niveau de l'observation des os. Des tissus aussi mais alors il faut qu'ils aient une importante différence d'intensité.

L'IRM est plus précise au niveau de la coupe effectuée des zones examinées. Le scanner coupe plus large. Donc si il existe une petite anomalie, le scanner risque de la louper.
Et puis le scanner ce sont des rayons et donc le nombre d'examens est limité. Il faut alors respecter un délai entre deux examens du même type.
L'IRM c'est magnétique. Donc moins nocive pour l'organisme. On peut en faire souvent sans risque et sans délai.

Donc l'un ou l'autre sont valables mais on privilégiera un plus que l'autre en fonction de ce qu'on cherche. Ils ont chacun un taux de précisions à un niveau ou un autre.

Portrait de recherche
J'aime 0

Merci pour votre réponse.

Pour quelle raison technique en est-il ainsi des discriminations de tissus mous en scanner et IRM ?

"L'IRM est plus précise au niveau de la coupe effectuée des zones examinées."
Le scanner n'opère-t-il pas des coupes millimétriques ?

Merci

Participez au sujet "(Scanner vs. IRM) cérébral"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "(Scanner vs. IRM) cérébral"

  • ... d'années surtout grâce au scanner et de plus en plus à l'I.R.M. découverte peu après.Un scanner utilise des rayons X pour construire ... visualisation de certaines zones comme la moelle et le tronc cérébral car il s'agit de petites régions anatomiques et en plus situées au ...
  • ... Il suffit de voir à quel point l'imagerie médicale (I.R.M., I.R.M. fonctionnelle entre autres) ainsi que la biologie et d'autres ... la neuropsychologie, en plus de l'imagerie moderne (IRM, scanner, radiographie) va permettre de jeter sur le malade un regard venant ...