Portrait de louanne30
J'aime 0

Bonjour Marc, Je ne suis pas dans la même situation, (je suis juste la femme d'un alcoolique). Je trouve votre démarche et votre décision très honorable, et je vous encourage dans ce combat.
En parler est déjà un grand pas!
A trés bientôt.

Portrait de azertyna
J'aime 0

c est bien Marc c est la première marche, mais fais toi accompagner pour les jours difficiles - alcooliques anonymes, croix bleue,vie libre -ce site, bravo, tiens bon!!!

Portrait de IO
J'aime 0

Coucou Marc ,
Tout d'abord,bienvenu sur ce forum,tu vas y trouver la force nécessaire pour t'en sortir,en touts cas,c'est ce que je te souhaite .
Je voulais aussi t'encourager à continuer dans tes bonnes résolutions,tu dits que tu as déjà des trous de mémoire,faits gaffe,outre la cirhose et autres,l'alcoolisme a des effets néfastes au cerveau ( syndrome de korsakoff ) des polynévrites,tu ne pourras plus marcher,je ne veux pas te faire peur,mais je parle en connaissance de causes car,j'ai un frangin,il se prénomme comme toi,il a 51 ans,et depuis 2 ans , il vit un enfer,il se retrouve en maison de retraite avec dérrogation d'âge,il est avec des personnes dont la moyenne d'âge est de 80 ans,bien qu'il ai une altération du cerveau,il est conscient de l'endroit ou il se trouve et,il déprime,de plus,il se retrouve sur un fauteuil roulant . Je pense que tu as fait un grand pas en admettant que tu es alcoolique et en demandant de l'aide ici,mon frangin n'a jamais reconnu qu'il avait un problème avec l'alcool,résultats,sa femmme l'a quitté et son unique fille ne veux plus rien savoir de lui.
C'est la raison pour laquelle j'interviens,tu as pris la bonne décision,si tu tombes,relèves toi et reparts,je suis sûre que tu peux y arriver .
Courage .
@+ IO

Portrait de nadège0501
J'aime 0

evidemment tu en es capable
tu as déjà franchi un premier grand pas:reconnaître que tu bois
j'ai fumé et bu
si tu veux on parle de nos v'écus
où habites tu
bon courage
j'ai plein de choses à te dire
nadège
mon mail:

Participez au sujet "Alcool + Tabac: j'arrête (mais en suis-je capable)"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.