myelome

Pourquoi??? Je suis atteint d'un myelome multiple,et maintenant,je n'est plus d'amis ni d'amour,alors je demande pourquoi?????? C'est pourtant pas contagieux.

Forum : discussions concernant "myelome"

  • bjr les lesions osseuses ont un nom : le myélome. peut etre quelqu un peut il me renseigner sur cette maladie, le traitement, la guerison??? merci
  • Bonjour, mon frère atteint d'un myélome, souffre beaucoup des pieds (neuropathie) quelqu'un a t'il eu ces douleurs, comment soulager ?
  • Pourrait on m expliquer ce que c est un myelome en stade 3 Mon pere a cette maladie qui a ete traitee par chimio . Aujourd hui il est en rechute de maladie et prend un traitement par vie orale chimio .. Merci de m expliquer Merci pour vos reponses
  • . Mon mari a été diagnostiqué de la maladie du Myélome Multiple, il y a presque 5 ans. Après 3 mois de chimio, il est toujours en rémission. On lui a dit que l'on ne guérit jamais de cette maladie. Depuis 6 mois, ses analyses sanguines indiquent une chute des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes...
  • bonjour j'ai été diagnostiquée d'une gammapathie m.il y a 3 ans elle a été classée myélome stade 1.j'ai 1 pic en igG lambda et diminution des IGa.si au niveau du myelome les nouveaux résultatssont encourageants il n'en va pas de meme pour mon état général.J'ai beaucoup de douleurs predominantes a la nuque ,1 fatique...
Lancez une discussion sur le forum

2 commentaires pour "myelome"

Portrait de angerv91
J'aime 0

Je me pose des questions cher blogueur vous concernant. Vous écrivez des choses particulières sur le forum quelque peu choquantes. Vous êtes atteint d'un myélome multiple, vous n'avez plus d'amis ni d'amour ... sur un autre sujet vous écrivez que vous avez des problèmes avec votre cul! Je ne pense pas que vous soyez très sérieux et c'est dommage.

Portrait de roger.yogo
J'aime 0

Myélome multiple
Le myélome multiple des os (aussi connu sous le nom de maladie de Kahler, ou, simplement, myélome) est un cancer hématologique (signifiant qu'il se développe à partir des cellules de l'hématopoïèse, celles-là même qui sont à l'origine des cellules du sang, formées dans la moelle osseuse).

Les cellules touchées sont les plasmocytes (qui sont des lymphocytes B activés en différenciation terminale), cellules du système immunitaire produisant les anticorps (immunoglobulines) pour combattre les infections et maladies. Le myélome est une maladie caractérisée par le développement dans le squelette de multiples tumeurs ostéolytiques à plasmocytes (plasmocytomes) sécrétant dans 80 % des cas une immunoglobuline unique (dite monoclonale), soit de type G (deux tiers des cas), soit du type A (un tiers des cas).

Circonstances du diagnostic
Le myélome multiple est souvent détecté de façon fortuite, au cours d'un examen sanguin de routine, ou bien suite à des faiblesses osseuses ou des fractures plus ou moins douteuses et spontanées.
La principale conséquence du myélome est la présence d'une très grande quantité d'immunoglobulines dans le sang. Ces immunoglobulines sont des protéines, qui se manifestent par :

l'élévation de la vitesse de sédimentation ;
une hyperprotidémie ;

Électrophorèse des protéines du sérum montrant une paraprotéine (pic dans la zone gamma) d'un patient atteint d'un myélome multiple.

un pic dans la zone des gamma-globulines à l'électrophorèse des protéines du sérum (en effet, le myélome est un cancer : tous les plasmocytes dérivent d'une même cellule (ce sont des clones), et produisent donc la même immunoglobuline, ce qui explique le pic). l'immunofixation permet de prouver le caractère monoclonal du pic. Une hypogammaglobulinémie a la même signification.

L'hypercalcémie, fréquente, est liée aux destructions osseuses.

On retrouve aussi un excès de protéines dans les urines ; cette protéinurie est constituée de chaînes légères des immunoglobulines monoclonales, aussi appelées protéine de Bence-Jones. L'immunoélectrophorèse ou l'immunofixation des protéines urinaires détermine le type de chaîne, kappa ou lambda. Ce pic est retrouvé dans les betaglobulines

Une gammapathie monoclonale bénigne ne comporte ni anémie, ni lésion osseuse, ni complication viscérale7. Comme son nom l'indique, elle n'a pas du tout le même caractère de gravité que le myélome et ne requiert qu'une simple surveillance.

Évolution et complications:
Le myélome est une maladie grave. Il existe cependant des formes avec une faible masse tumorale, pouvant rester asymptomatiques (sans signe apparent) pendant des années.

Le myélome peut se compliquer :

d'infections (en effet, la présence d'une immunoglobuline en très grande quantité inhibe la synthèse normale des autres immunoglobulines, ce qui ne permet plus au corps de faire face aux agents infectieux, qui sont une cause majeure de mortalité;
de troubles osseux : douleurs, fractures, tassement vertébral, etc.
d'insuffisance rénale (surtout en cas de protéines à chaînes légères) ;
de troubles neurologiques : compression de la moelle épinière après un tassement vertébral, atteinte des nerfs, épidurite ;
d'anémie microcytaire et de thrombopénie (diminution du nombre de plaquettes sanguines pouvant causer des hémorragies), par de multiples mécanismes (dont insuffisance médullaire : déficit de la production par la moelle).

Traitement:
Le traitement classique du myélome a longtemps reposé sur une chimiothérapie .

Commentez l'article "myelome"

Exprimez vous !