Pourquoi devrais-je faire vacciner mon enfant contre la grippe cette année?

(EN) Voilà une question à laquelle sont confrontés plusieurs parents.

La Dre Trey Coffey, médecin à l'Hospital for Sick Children de Toronto et mère de deux enfants, recommande que tous les enfants de six mois et plus soient vaccinés annuellement contre la grippe afin de s'assurer qu'ils ne tombent pas gravement malades des suites de la grippe.

Afin d'aider à séparer les faits de la fiction, la Dre Coffey confie les meilleures raisons pour lesquelles elle recommande de faire vacciner vos enfants contre la grippe cette année et chaque année.

• Le vaccin aide à protéger votre enfant contre la grippe et d'autres complications connexes.Une étude récente réalisée par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies montre que le vaccin antigrippal a réduit chez les enfants le risque d'être admis à l'hôpital de 74 % durant les saisons de la grippe de 2010 à 2012.

• Le vaccin aide à protéger votre famille contre la grippe et d'autres complications connexes. Le vaccin contre la grippe aide aussi à protéger les autres membres de votre famille, notamment les bébés de moins de 6 mois qui sont trop jeunes pour se faire vacciner. Les enfants en bas âge sont plus à risque de présenter des complications graves s'ils contractent la grippe.

• Le vaccin protège votre enfant contre les autres personnes qui peuvent avoir la grippe. En raison de la proximité étroite avec d'autres enfants, que ce soit à l'école ou dans le cadre d'activités parascolaires, les enfants de 6 à 10 ans sont les plus susceptibles de propager le virus.

• Le vaccin est sécuritaire. Au Canada, tous les vaccins, y compris le vaccin antigrippal, sont très réglementés. En Ontario, l'innocuité du vaccin contre la grippe et les événements indésirables sont surveillés sur une base continue par Santé publique Ontario et sont déclarés à l'Agence de santé publique du Canada.

• Les réactions graves au vaccin sont rares. Les réactions les plus fréquentes comprennent la douleur, la rougeur ou l'enflure à l'endroit où le vaccin est administré, lesquelles peuvent durer jusqu'à deux jours. Les composants du vaccin entraînent rarement des réactions allergiques.

• La grippe est une maladie grave. Même si les symptômes du rhume et de la grippe sont souvent semblables, la grippe n'est cependant pas un rhume. Elle peut entraîner des conséquences sérieuses, comme l'hospitalisation ou même le décès pour les personnes qui présentent un risque plus élevé, notamment les jeunes enfants.

• La grippe se propage rapidement et facilement. Le virus se propage principalement d'une personne à une autre par la toux ou les éternuements, mais aussi en touchant à des objets ou à des surfaces où se trouvent les virus de la grippe puis en se touchant les yeux, la bouche ou le nez. Les virus de la grippe peuvent survivre jusqu'à 48 heures sur des surfaces.

• Le vaccin antigrippal est facile à obtenir. Partout dans la province, des pharmaciens administrent gratuitement le vaccin antigrippal aux Ontariennes et Ontariens de cinq ans et plus. Votre fournisseur de soins de santé ou votre clinique de santé publique peuvent offrir le vaccin antigrippal si vous avez des enfants âgés de six mois à moins de cinq ans.

• Grâce au vaccin, votre enfant ne manquera aucun événement important. Le vaccin antigrippal aide à empêcher vos enfants de tomber malades afin qu'ils puissent profiter des étapes importantes de l'enfance comme les anniversaires, les excursions scolaires et les récitals.

Pour de plus amples renseignements sur le vaccin antigrippal ou pour trouver la séance de vaccination contre la grippe la plus près de chez vous, consultez www.ontario.ca/grippe.    

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Pourquoi devrais-je faire vacciner mon enfant contre la grippe cette année?"

Commentez l'article "Pourquoi devrais-je faire vacciner mon enfant contre la grippe cette année?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.