(EN) Plus de 4,6 millions de Canadiens sont aux prises avec de l'inconfort et de la douleur attribuables à l'arthrite, situation qui a des répercussions sur l'économie du pays sous forme de coûts liés aux soins de santé et de perte de productivité qui sont évalués à 33 milliards de dollars annuellement. On estime qu'en 2031, ces coûts auront doublé.

Le traitement de l'arthrite au Canada consiste à administrer des médicaments, à proposer des thérapies et, potentiellement, à effectuer des chirurgies. Toutefois, grâce aux progrès réalisés en technologie et aux nouveaux traitements qui sont mis au point, il est possible de soulager la douleur chronique associée à l'arthrite.

Au Canada, la polyarthrite rhumatoïde touche plus de 300 000 personnes. Pour traiter la maladie, on administre des médicaments qui apaisent la douleur et réduisent l'inflammation. Malheureusement pour ces personnes, de nombreux médicaments sur ordonnance peuvent avoir des effets secondaires difficiles à supporter, comme des ulcères d'estomac, une perte osseuse et un risque accru de formation de caillots, d'infarctus du myocarde et d'accident vasculaire cérébral.

Bon nombre de médecins canadiens se tournent de plus en plus vers le cannabis médicinal, substance que Santé Canada permet de prescrire aux patients qui souffrent de nombreuses pathologies, dont l'arthrite.

Lorsqu'ils prescrivent le cannabis médicinal, les professionnels de la santé, en consultation avec les patients souffrant de douleurs chroniques, peuvent demander aux producteurs autorisés par le gouvernement, comme Mettrum, de leur recommander les souches qui seront les plus appropriées pour les conditions médicales des patients. Actuellement, plus de 60 000 Canadiens sont des consommateurs enregistrés de cannabis médicinal, et l'on estime que ce nombre s'élèvera à quelque 450 000 d'ici 2024.

Au Canada, les patients font remplir leur prescription de cannabis médicinal auprès de l'un des producteurs autorisés de Santé Canada, lesquels sont engagés à produire des produits de qualité et à se conformer au règlement en vertu du Règlement sur la marihuana à des fins médicales de Santé Canada. Les producteurs autorisés, comme Mettrum, sont activement engagés à poursuivre des recherches et à développer des outils qui facilitent le dialogue et la gestion de l'utilisation du cannabis à des fins médicales.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Les Canadiens et les douleurs arthritiques"

Commentez l'article "Les Canadiens et les douleurs arthritiques"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.