(EN) Bien s'hydrater et prendre beaucoup de repos : c'est parfois le meilleur traitement qu'un médecin puisse conseiller à un patient, mieux même que la prescription d'antibiotiques.

L'usage abusif d'antibiotiques dans la prévention et le traitement d'infections continue à aggraver le problème de la résistance aux antibiotiques au Canada. Bon nombre des infections d'origine respiratoire ou alimentaire, transmises sexuellement et associées aux soins de santé qui étaient autrefois traitées à l'aide d'antibiotiques sont de plus en plus résistantes à ces mêmes antibiotiques. Par conséquent, les infections résistantes aux médicaments sont à la hausse et, dans certains cas, des infections courantes sont devenues difficiles à traiter, ce qui entraîne des maladies graves et même parfois des décès. Le phénomène menace aussi de rendre certains types de patients (par exemple, ceux qui sont traités par chimiothérapie ou qui subissent des interventions chirurgicales invasives) plus vulnérables aux infections, car on ne peut plus autant compter sur les antibiotiques pour les protéger. Étant donné que peu de nouveaux antibiotiques sont mis au point, la résistance aux antibiotiques représente une véritable menace à la santé future des Canadiens.

L'Agence de la santé publique du Canada encourage de ce fait les professionnels de la santé canadiens à être les premiers à montrer l'exemple en matière de prescription d'antibiotiques. Les professionnels de la santé qui s'assurent d'évaluer correctement les symptômes qui peuvent mener à un diagnostic exact peuvent jouer un rôle de première importance en réduisant les répercussions de la résistance aux antibiotiques.

L'identification de la cause principale de la maladie leur permettra aussi de choisir le bon médicament dans chaque cas. De plus, si tous les professionnels de la santé prennent le temps de s'entretenir avec leurs patients de l'utilisation appropriée des antibiotiques, les responsables espèrent ralentir ou réduire la résistance aux antibiotiques.

L'Agence de la santé publique du Canada a créé de nombreuses ressources qui peuvent aider les médecins, les infirmières et les pharmaciens à informer leurs patients sur l'utilisation appropriée des antibiotiques et la résistance aux antibiotiques. Vous pouvez trouver ces ressources à l'adresse www.canada.ca/antibiotiques.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Les antibiotiques ne sont pas toujours la meilleure défense contre les microbes"

Commentez l'article "Les antibiotiques ne sont pas toujours la meilleure défense contre les microbes"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.