Les aliments anticancéreux, fer de lance de la prochaine vague de biotechnologie

(EN) De tout temps, on a modifié génétiquement des plantes pour qu'elles deviennent résistantes à des maladies particulières ou pour améliorer l'efficacité des pratiques de production agricole : citons le maïs tolérant aux herbicides ou la papaye résistante aux maladies. Le résultat est un organisme génétiquement modifié ou OGM. Aujourd'hui, on modifie également des cultures afin qu'elles soient bénéfiques à la santé humaine ou pour accroître leurs effets positifs.

Il est bien connu que les fruits et les légumes, par exemple, sont bons pour notre santé. Ils sont une source de vitamines et minéraux essentiels, de fibres, d'antioxydants et autres substances qui stimulent la santé – sans compter qu'ils sont faibles en calories. Et avec l'aide de la science, les aliments qui sont bons pour la santé le deviennent encore plus.

En Grande-Bretagne, des chercheurs ont mis au point une tomate pourpre riche en anthocyanines, les antioxydants qui aident à lutter contre le cancer, le diabète et l'inflammation. On la cultive maintenant à des fins d'essais de recherche à New Energy Farms, à Leamington (Ontario).

Au Costa Rica, le géant des fruits Del Monte travaille sur un ananas à chair rose contenant du lycopène, le même antioxydant contre le cancer que dans les tomates.

Et la vague d'OGM santé englobe bien plus que les fruits et légumes.

Le riz doré est une variété de riz mise au point pour contenir du bêtacarotène, une source de vitamine A, afin de contribuer à remédier aux carences en cette vitamine, qui sont à l'origine d'un demi-million de cas de cécité et de jusqu'à deux millions de décès par an.

On planche actuellement sur des huiles de soya, de canola et de tournesol qui contiendront moins de graisses saturées et plus d'acides gras oméga-3, bénéfiques pour le cœur.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Les aliments anticancéreux, fer de lance de la prochaine vague de biotechnologie"

Commentez l'article "Les aliments anticancéreux, fer de lance de la prochaine vague de biotechnologie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.