Les acides gras oméga-3 peuvent réduire l'inflammation

(EN) Les acides gras contenus dans votre diète alimentaire sont-ils responsables de l'inflammation dans votre corps? Si vous consommez une trop grande quantité d'acides gras oméga-6 par rapport à votre apport quotidien essentiel d'acides gras oméga-3, il se pourrait que oui.

Il fut un temps où le régime alimentaire traditionnel pour un individu était pourvu d'acides gras comptabilisant un ratio de 1:1 d'acides gras oméga-6 et d'acides gras oméga-3. Avec le temps, la consommation d'oméga-3 provenant des sources de poissons a beaucoup diminué et fut remplacée par des aliments déjà préparés réalisés avec des sources d'oméga-6 provenant du maïs, du carthame, de tournesol et de soja: il en a résulté un déséquilibre dans notre apport quotidien en gras. Aujourd'hui, selon des conseillers spécialisés dans ce domaine, nous mangeons trop d'acides gras oméga-6 par rapport à notre apport en oméga-3. Malgré le fait que les oméga-6 soient une bonne source pour la santé, leur consommation encourage la production d'acide arachidonique inflammatoire (AA). La surconsommation d'oméga-6 favorise l'inflammation.

D'autre part, ces mêmes experts affirment que les composants provenant des sources omégas-3 comme EPA et l'ADH sont considérés comme étant des anti-inflammatoires. La présence d'EPA bloque la création d'acide arachidonique dans le corps, pendant que l'EPA et l'ADH dispose l'AA provenant des membranes cellulaires. Les acides gras oméga-3 aident également à enrayer l'inflammation avec des composants identifiés comme EPA résolvines série E et ADH résolvines D.Les recherches démontrent que d'un océan à l'autre, les Canadiens de tous âges confondus ont une carence en apport d'acides gras oméga-3. Voici quelques conseils afin d'équilibrer votre apport en acides gras :

Consommez-en plus de 3:• Légumes à feuillage vert foncé: chou Kale, le brocoli et les épinards ;• Haricots rouges, haricots blancs et haricots pintos ;• Légumes de mer: les algues, la spiruline et le varech ;• Graines de lin, le chia et le chanvre ;• kiwi, la papaye, la mangue ;• Poissons à l'état sauvage, d'eau froide dont la morue, les anchois, le saumon, le hareng et les sardines. Ou un supplément d'huile de poisson comme offre Nordic Naturals.Consommez-en 6:• Maïs, carthame, tournesol ;• Poulet, dinde, viandes de grain (non-élevée en pâturage) ;• Produits à base de soja ;• Graines de tournesol, de sésame, de citrouille et de pavot ;• Arachides, amandes, pacanes, noix et beurres de noix.

Pour plus d'information, visitez nordicnaturals.ca et lisapetty.ca

Lisa Petty est reconnue comme une praticienne en santé orthomoléculaire (ROHP), une nutritionniste experte dans le vieillissement, œuvrant pour la télévision, la radio et la presse écrite. Elle a beaucoup écrit au sujet de l'atteinte et le maintien de la santé dynamique et est l'auteure du livre : Vivre en beauté : Se sentir bien, paraître fabuleux & bien vivre.

www.leditionnouvelles.com

Articles qui pourraient vous interesser

Aucun commentaire pour "Les acides gras oméga-3 peuvent réduire l'inflammation"

Commentez l'article "Les acides gras oméga-3 peuvent réduire l'inflammation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.